Interlude gerbant

(Et dire que la loi de protection contre le harcèlement sexuel a été abolie… quand on voit les tarés qui traînent, ça rassure pas des masses.)

Bref sinon en nouvelles plus divertissantes et fraîches, je dédicacerai mon tome 2 « Confessions d’une Glitter Addict »  le jeudi 31 mai en avant première un jour avant sa sortie au Virgin des Champs Élysées à Paris, de 18h30 à 20h30/21h.
Il y aura un système de tickets à venir réserver à l’avance.

Pour les Parisiens qui ne pourront pas ce jour là, je serai de retour fin juin: vous pouvez suivre mes dates ici:  http://diglee.com/mes-dates-de-decicaces/

 

Bon mardi à tous, et faites gaffe à vos miches dans les transports en commun!

XXXX

 

Commentaires

  • Krol dit :

    Bah, c’est une horreur, tu n’as vraiment pas de chance dans le métro toi 🙁
    Mais euh, petite question, avec des tags comme « pervers sexuel », tu n’as pas peur d’attirer un public indésirable? 😀

  • Léa dit :

    Je crois même pas qu’on puisse appeler ça une technique d’approche ! C’est juste les affreux dégueulasses qu’on peut (hélas) croiser aux heures de pointe (vécu et revécu quand j’étais en 2nde, ça dégoute vite des transports en commun). Et non seulement personne ne réagit mais en plus parfois on ne me croyait même pas ! Ecoeurant.

  • Alice Des dit :

    Wowwwwwwwwwwh ! C’est hallucinant! Et puis c’est plus fréquent qu’il n’y parait, ça donne vachement envie de retourner dans une grande ville…

  • Oh my Gosh ! ….
    Ça m’est déjà arriver un truc comme ça …
    Dans le métro à Paris (oui il y a une énorme quantité de taré dans cette ville … ), je sais plus quelle ligne, bref peu importe, heure de pointe mais pas trop trop de monde pour une fois. Disons qu’on a la possibilité de se tenir debout sans marcher sur les pieds des uns et des autres. N’ayant pas un sens de l’équilibre très sûr, je m’accroche à la rampe au milieu de la rame. Et quelques seconde plus tard, qu’est ce que je sens contre mon arrière train…. Un gros déguelasse qui frottait son engin contre mes fesses… Impossible de croire que c’était parcequ’il avait pas la place de se foutre ailleurs vu qu’il y avait de la place dans la rame…. J’ai mis 2 jours à m’en remettre !
    Tout ça pour dire … je compatis !
    xxx

  • Jeanne dit :

    Nan mais TROP LOL!! Moi un jour j’étais dans le bus et yavait un vieux derrière moi en mode collé-serré (quand je dis vieux, c’est genre méga vieux quoi) et LA, vlatipa que je sens contre mes fesses une sorte de grosse barre… Il avait encore de la vitalité le ieuv! Et (oui, j’ai honte de le dire) je n’ai pas osé dire quoi que ce soit car il était vraiment très très très vieux… et il me faisait de la peine.

  • Martina dit :

    BEUUURK!!!
    *vomi*

  • Cox dit :

    Ce n’est pas une technique d’approche là, c’est une agression sexuelle…

  • Karine dit :

    J’ai eu le coup de la bite il y a 9 ans (j’en avais 13), je n’en suis toujours pas remise.

  • Bérénice dit :

    Haa pauvre Maureen, en effet il y a de quoi être traumatisée ! Dans le genre dégueulasse, je peux te raconter un truc qui est arrivé à une de mes amies dans un bus à Lyon, le mec assis devant elle s’est carrément masturbé en la regardant ! Vive les transports en commun…

    Continue comme ça, tu me fais toujours autant rire quand je te lis, besos 🙂

  • Lula Akachan dit :

    ‘Tain! Sont fous ces gens!

    Ma mère et une copine se baladaient en soirée dans une petite rue de boutiques d’artisans un jour pis y a un détraqué en impair large qui ouvre son anorak (l’avait rien en dessous) et commence à se masturber devant elles -_-‘
    …C’est comme ce type qui rentrait dans les voitures sur les parkings pour s’introduire les pommeaux de vitesse.

    …Le monde est rendu malade comme dirait Rousseau…!

  • a dit :

    Imagine comme mon 85E et moi on aime les transport en communs 🙂 !

  • Tristen dit :

    J’étais a un concert avec une amie quand j’ai cru sentir une main sur moi, j’ai baissé les yeux, le mec me touchait les seins alors qu’il était derniere moi! j’ai du lui enlever 3 fois les mains en me retournant pour lui dire que c’etait un gros degueulasse pour qu’il parte… comme quoi, ça n’arrive pas que dans le métro 😉

  • Charlotte dit :

    Ahahahah ! Moi aussi je suis tout le temps victime de ce genre de dingues, à croire que je les attire ! Dernier en date ? Pas plus tard qu’il y a une semaine dans le métro, je relis mes fiches de cours avant un oral méga important, concentration maximale et là… un gros dégueu se penche et me dit « Vous trompez personne mademoiselle. Les études c’est pas la peine, vous finirez par sucer des queues comme toutes les autres pour avoir un vrai boulot »… EUH. WTF ?!

    En effet cette histoire d’abolition c’est pas ce qui pouvait arriver de mieux. En espérant que le vide juridique soit vite comblé ! Bises.

  • Milla dit :

    Voila qui donne envie de rester en province…sa arrive souvent ce genre de truc en + …

  • sofy dit :

    le rer … moi j’ai retrouvé la main d’un mec dans ma poche arriere parce que « oups j’essayai de rattraper mon sac  » qui etait bien placé sur son epaule of course …

  • Oh la vache… Je suis trop bien dans ma cambrousse…
    Bon, sinon, si tu viens dédicacer en ville, genre à Lyon, je veux bien affronter quelques pervers pour venir te voir ^^
    A bientôt, j’espère !

  • V. dit :

    Moi c’est plus bas que le gamin de 13-14ans a empoigné!! C’est triste!…

  • Maricha dit :

    NOOOOON!! C’EST PAS VRAI?! Eh mais il y a de ces tarés quand même! Il croyait quoi sérieux??

    http://mademoisellemaricha.blogspot.com/

  • Laure dit :

    Pfff mais ou va t’on ??
    Vous êtes encore bien gentilles les filles car je pense que celui qui me fait ça finira sûrement une grosse douleur !!!! ou un doigt à l’envers …

  • Laure dit :

    avec

  • Maidy dit :

    Mais beurk quoi, quel sale con ! O:O
    Dans le genre anecdote glauque j’ai eu le droit à la main dans l’entrejambe une fois.

  • Euh c’est complètement abusé, ce mec est un grand malade. Ma pauvre je comprends que tu ai été traumatisée! o-O Et ou, ils ont aboli la loi ces pas doués… bref!
    Je note le 2 juin et j’essaie de passer avec mon chéri qui est aussi fan que moi de tes dessins 🙂 Bisous!

  • KéKie dit :

    Ma pauvre si tu savais comme je compatit, moi je suis utlisatrice du RER B et j’habite le 93 ………………..(je sais pas si tu connais la réputation et de la B et du 93 mais c’est pas joyeux xD) donc des enculés comme ça j’en recontre 3 tonnes et tu sais pour ton histoire de pull large tout ca, pour certains, (meme bcp d’ailleurs …..) c’est meme pas le fait que tu sois habillé sexy non, t’es juste une fille, une chose quoi. Ses enculés m’enerve quoi et le pire c’est que quand il t’arrive un truc PERSONNE NE BOUGE !!!!!!!!
    Putain !!!! Où va le monde ?

    Bref je compatis ENORMEMENT !

    Et si tu savais aussi en region parisiene les filles qui se font enmerder c’est de tout ages, meme les pré de 10/12 ans ! Putains de pédophiles !!! Paris c’est extra mais nivrau transports en commun je préfère de loin la sureté de Londres (pour comparé deux grandes capitales), jamais faite enmerder la bas perso (après je ne connais que le centre de Londres x)) mais dejà si tu fais la différence de luminosité entre le métro de paris et celui de londres, euh y’a pas photo, celui de paris fait très glauque xD (bon après c’est sur Londres n’est pas parfaite mais à choisir je prefererais vivre la bas (et travailler à Ladurée 8D), je suppose que toi aussi d’après ce que j’ai pu comprendre en parcourant ton blog xD)

    Enfin bref voilà un long comentaire u__u

    Bisous’

  • LoulouBlue dit :

    J’hallucine ! Et puis la manière dont tu le dessines, on a l’impression qu’il faisait ça de manière très naturelle, comme si de rien n’était. Non mais je, je, je *partie jeter un ou deux bols par la fenêtre pour se calmer*.
    @ Charlotte : tu devrais mettre ça sur Vie de Meuf. Le mec qui t’a dit ça est un vrai co**ard.

  • KéKie dit :

    Aaaah j’ai oublié le détail le plus drole, des fois quand je parle de mes mésaventures à des potes elles osent me répondre : « t’as qu’a pas t’habiller comme une pute »
    Solidarité féminine bonjour !!!!! (oui parce que pour elles une jupe, une robe c’est pour les putes hein)

    De plus le plus souvent je suis en pantalon quand j’me fais enmerder : L.O.L. comme quoi les fringues, faudrait peut etre arreter avec ce genre d’excuses hein ……………..

  • Yvelise dit :

    Rolala les gens n’ont pas honte!
    Une copine à moi s’est fait attraper l’entrejambe dans un bus bondé la nuit (le noctilien)!

  • dyane dit :

    sérieusement à tous ces mecs leur cerveau aurait il chu momentanément ? c’est degoulasse !
    en tout cas je serais la le 31 Mai telle l’hysterique notoire attendant ta dedicace !
    hiiiiiiiiii tu es une sorte de Lady gaga pour moi lol

  • un_mec dit :

    pfff je vous jure … je suis un mec et ça ne me viendrait pas à l’idée de faire ça ^^. Par contre juste un truc par rapport au large pull … c’est un peu comme si tu disais (à moins que je ne me trompe) que tu n’avais même pas un truc affriolant qui aurait « justifié de l’agression… Mais peu importe, pas touche, point final ! Même si tu te trimballais la poitrine au grand air, ça serait pareil 😉

    les gens sont le plus souvent lâches dans les transports ou dans la rue, heureusement que cette minette était là 🙂

    • Diglee dit :

      un mec> Oui oui, tu as raison! Je devançais justement ce genre de remarque (parce quand je me trimballe en micro short, quelque part je provoque un peu même si cela ne justifie rien): je voyais déjà arriver les « ouais ben t’as qu’à pas te trimballer le cul à l’air, aussi! »… Or en l’occurrence pour une fois, j’étais vraiment habillée supra sobre, ce qui est assez rare pour être noté!

  • Kezako dit :

    (Outch… Dur. Cela dit ça peut arriver chez les garçons : la tactique de drague de la jeune femme envers un jeune homme était de lui tripoter les fesses, 5 ou 6 fois de suite… Après bon, c’est sans doute moins couru en ce sens, et la vision des choses que l’on en donne socialement est différente, mais le résultat revient à peu près au même, à partir du moment où ce n’est pas consenti…(Non ?))

  • pouetpouet dit :

    Hello Copine (oui oui je me permets)! Je vais te raconter une anecdote ,qui m’est arrivée il y a deux semaines,toi qui es Lyonnaise tu vas adorer!( LOL)
    Je marchais avec une amie,nous étions en provenance de Bellecour,nous attendions au passage piétons pour le pont de la Guillotière!C’était un vendredi soir ,mais les rues étaient noires de monde (oui il faisait beau c’etait la teuf)et la un individu casquetté et clopin clopan (attention je ne fait absolument de stereotypes ni de categorisation)passe vers moi et mon amie ,il lui balance je sais pas quoi,et moi bim il me prends le sein et pouet pouet ! 😮 ceci en a moitie en marchant,donc le temps que ça monte au cerveau et que je balance ‘va te faire f***** Co******’ il etait dans mon dos!Je veux bien subir les regards et les commentaires en me taisant pour pas jeter de l’huile sur le feu mais là c’est sorti tout seul! Et bien sur ça ne lui a pas plu DU TOUT!On s’est fait insulter et menacer copieusement,il revenais sur ses pas, j’ai cru qu’il allais nous faire ramasser nos dents.Mais bon y avais pas mal de monde qui regardait ,du coup il s’est éloigné non moins sans insultes!J’etais choquée et outrée! J’ai jamais eu peur dans les rues de Lyon, mais là je me sentais vraiment mal! En plus comme toi le contexte etait plus que neutre,lieu bondé,on l’a pas regardé de travers ou quoi,on marchais en discutant, jetais en tees shrit slim ballerines (et j’ai pas des seins très voyants non plus ^^) Enfin bref je compatis on se sens vraiment atteinte dans son intégrité! Bisous!

  • L.B. dit :

    Ouaaaah O_O C’est dingue ! ça me fait peur moi, je débute le RER l’année prochaine pour aller à mon école sur Paris =_=

  • LevHanna dit :

    On m’a déjà dit que si je me faisais emmerder dans les transports en commun, c’était à cause de « mon manque de personnalité ». Mais bien sûr. 🙂
    J’espère vraiment que tu n’auras pas à subir ça une deuxième fois, mais si quelqu’un pose sa main à côté de ta tête, homme ou femme, tu passes sous son bras ou tu pousses la main, c’est un manque de savoir-vivre de bouffer l’air d’une personne comme ça.
    Je crois que toutes les filles de Paris et d’ailleurs ont été emmerdées et ont eu peur au moins une fois dans leur vie à cause d’un gros dégueu. 🙁
    On devrait faire une compilation des récits de ces exquis moments et l’envoyer à la SNCF, tiens.

  • Andréa dit :

    Merci pour ce fous rire x) Et le  » whaaat?! » de la fin m’a finie xD J’espère que tu t’es remise de ce mauvais souvenir xD

  • Emoi dit :

    Trop délire !
    x)
    Ça me rappelle un peu Bérengère Krief …

  • Lolipop dit :

    Bonjour pour les dates de dédicace les autres jours que l’avant premières tu fera des dessins ou juste des signatures?

  • Alecto dit :

    Ça existe pour de vrai ça ? C’est incroyable ! Je comprends que tu aies mis du temps à t’en remettre, c’est glauque comme attitude. Surtout dans un lieu public comme le RER. Bouh.
    Merci pour ce petit top 3 en tout cas, c’était bien rigolo n_n

  • Milouz77 dit :

    Chose vécue aussi dans le métro un jour de grève, un type se frottait à moi et ma copine avec son sexe tout dur, quel gros cochon !! IL a fallu qu’on l’affiche devant tout le monde pour qu’il arrête car nous étions tellement serrés comme des sardines que nous ne pouvions plus du tout bouger. Les joies des transports en commun !sans parler des dessous de bras qui puent …

  • Une fan dit :

    Ma mere a eu la même chose (x Un homme lui a pincer les fesse, elle lui a prise & a crié fort dans le metro en la levant « A QUI SONT CES MAINS QUI M’ONT TOUCHEES LES FESSES ?! » & li a mit la baffe de sa vie ! (x

  • au moins une personne a réagi ! mais beurk quoi !

  • Manon dit :

    Les gens sont trop bizarre ! Un gros pervers le mec ! D’ailleurs je comprend pas pourquoi personne ne t’a défendu à part la charmante jeune fille que tu as dessiné à tes côtés. 🙂

  • Lady & Olga dit :

    Ah-lala… j’en ai moi aussi des souvenirs de ce genre dans le rer A… mais c’étaient des papys, et des mains aux fesses XD

    J’ai trop hâte que sorte ton tome 2 sorte !!! et suis trop deg de travailler lors de ta dédicace lyonnaise…………. Me trimballerai avec tout le temps dans mon sac dans l’espoir de te recroiser comme à la soirée paillettes de Paulette^^

    des bisous Diglee !

    Olga

  • capuline dit :

    Punaise ça me révolte toujours de lire ce genre de choses ! Comme si on était des objets dont les gens peuvent disposer comme ils l’entendent (pcq y a des femmes sans gênes aussi). Je comprend vraiment pas comment on peut être aussi… Dégueulasse (je vois même pas d’autre mot). Et y a plus de loi de protection contre le harcelement sexuel ? Ben merde alors… Faut croire que ces gens qui éditent et abrogent les lois ne l’ont jamais subi. COURAGE TOUT LE MONDE ><

    Ca m'est encore jamais arrivé (en meme temps y a pas de métro dans ma ville et je prend rarement le bus) et j'espère que ça ne m'arrivera jamais… j'ai déjà eu a faire des types qui allaient trop loin mais c'est "juste" verbale, limite je préfère à me faire plotter par le premier venu.

  • Amélie dit :

    Bonjour. Je suis vraiment dégoûtée et je compatis vraiment. Ce genre de chose m’arrive très fréquemment hélas. Ce qui me pousse d’autant plus à me demander ce qu’on attend pour réagir?? Je suis tellement outrée, c’est vraiment le sujet qui me fait perdre toute confiance! Je ne parlerai pas de mes mauvaises expériences de ce type mais m**** ON ATTEND QUOI POUR RÉAGIR SÉRIEUX!!!

  • vic dit :

    episode 22 saison 23 des simpsons sur gaga, elle pleure des petits diamants.

  • Juls dit :

    Mais dis moi, tu vas te décider un jour à venir dédicacer à Lille ? è___é

  • Kay dit :

    Franchement, à part quelques commentaires (big up à la maman d’Une Fan pour sa réaction, j’espère que le mec en question s’en souvient encore de sa baffe ! XD), comment pouvez-vous laisser faire ce genre d’individus, les filles ?!

    Bien sûr, il y a la peur, je conçois, mais en attendant, se taire et laisser faire ce genre de pervers c’est comme si vous approuviez vos gestes.
    Bien au contraire, il ne faut pas avoir peur de réagir, surtout si vous êtes dans un lieu public, en vous permettant de bien lui foutre la honte ! La plupart du temps (et là c’est mon expérience perso qui parle), ils ne s’y attendent pas du tout à ce que la nana réagisse et c’est là que l’effet de surprise est encore plus génial. Le dernier en date doit encore avoir l’empreinte de ma main droite sur sa figure (je peux vous l’assurer qu’il ne l’a pas du tout volé !) et s’est enfui la queue entre les jambes sous les regards des personnes présentes au moment de son acte X)

    Et que je ne vois aucune d’entre vous me rétorquer que c’est plus facile à dire qu’à faire, il faut juste s’armer de courage car si aujourd’hui c’est toi, demain ça sera ta meilleure amie, ta collègue de boulot ou même ta petite soeur !

    • Diglee dit :

      Kay> Pour l’avoir vécu, je peux te dire qu’il y a vraiment une phase de « tétanisation », où l’on se dit qu’on a du rêver, que ce n’est pas possible, et où il est très dur de réagir. J’ai mis plusieurs secondes à pouvoir ouvrir la bouche, le temps que le choc passe. Bien sûr qu’il faut réagir, mais ça fait aussi très peur, et le témoignage de Pouetpouet ci dessous le prouve…ça peut dégénérer, on n’en sait rien. Il faut se défendre et ne pas laisser passer de telles choses, mais je te jure que quand ça t’arrive, c’est beaucoup plus dur qu’il n’y paraît de réagir. C’est dur à expliquer, une sorte de honte mêlée de dégoût qui paralyse…

  • marie dit :

    iiirrrkkkk!!! comme toutes les filles, ou à peu près, j y ai eu droit. à l âge de 10-11ans, dans le métro, un petit salopard de 13 ans max a commencé à me tripoter l entre jambe (faut dire que question nibards, j’étais plate comme une limande). heureusement pour moi, mon père, ce héros, lui a collé un bon coup sur la tête… je peux vous dire que je suis pas prête de les oublier ces vacances à paris. ceci dit je crois qu aujourd’hui, je hurle et je cogne si ça devait m arriver à nouveau. enfin, j espère, parce que nous (les filles) on se sent honteuse alors qu il n y a aucune raison. bande de porcs!

  • Sartorius dit :

    Tout de suite tout de suite !!!
    Ca se trouve sa main s’est un peu égarée, il cherchait une autre prise et ta poitrine l’empêchait de s’appuyer sur la vitre !
    :p

  • Barb dit :

    Moi je lui aurait choper les roustons en moins de deux et je lui aurait fait passer l’envie de me peloter ( ou de le refaire dans le futur)!

  • Fay dit :

    Tu me rappelle une fois où j’ai pris le métro à Paris. Je tenais la barre en fer. J’étais dans la lune (pour changer) et y’a un ptit mec qui pose sa main au dessus de la mienne, en une minute sa main se retrouve sur la mienne. Je mets ce geste sur le compte de la secousse et de la maladresse. J’enlève ma main en la glissant plus bas. Rebelote. Et ainsi de suite jusqu’à ce que je descende,- !!!

  • Naomi dit :

    Punaise… ça m’est arrivé aussi… Je me suis faite coincer contre une porte par un mec immense et hyper baraque, et je sentais son truc énorme contre ma cuisse ARGHHHHH…
    C’était horrible. C’était il y 4 ou 5 ans et j’en suis encore super choquée… Parce que personne n’a réagi, d’une part, mais parce qu’en plus le contact était vraiment violent… Si j’avais été seule dans la rame et qu’il avait plus de 23h, franchement je ne sais pas ce qui me serait arrivé. Enfin si, je sais, et ça me fait flipper.
    J’ai essayé de me dégager comme j’ai pu et quand j’ai protesté à voix haute, les portes du métro se sont ouvertes et le gars est parti en courant… Et là j’ai eu droit à tous les regards compatissants dégoulinants des gens du métro… Les mêmes qui n’avaient pas levé le petit doigt une minute avant.

    PORCS !!!!!!

  • Dex dit :

    Toi t’as pas eu le clodo chelou qui traine pieds-nus à la Part Dieu emmitouflé dans une couverture crade qui touche la bite de tout le monde dans le métro B (pareil j’ai été le seul à réagir).

  • Tart dit :

    Ils en profite pacque il y’a plus de loi contre le harcelemnt sexuel…. Comme si on étais des choses, un vibro-masseur vivant quoi… Ce qui me révolte le plus, c’est les autres gens qui ne réagissent pas… En matière de réaction, j’en ai une bonne (sa n’est pas du harcelement sexuel, juste histoire de parler de cette trop bonne solidarité humaine…) C’est ma soeur qui me l’a raconté, elle a vu la scène de loin avec ces potesses : C’est une meuf, place St-Serr, qui avait, chai pas, environ 25 ans… Elle est allée demandé un truc a des clodos, le mec l’a poignardée, comme sa, devant tout le monde ! Nodoby a réagis ! Pire, les gens s’ecartaient, genre : baaaah du sang ! Finalement c’est des filles de mon collège, des gamines de 15 ans qui rentraient des cours, qui ont appélé la police et le SAMU…
    Tout sa pour dire que sa dégoute très franchement comment les gens ont en rien a branler !

    Quand a celle qui on pris une bite entre les fesses, c’est le pire… Comment peut-on etre aussi répugnant ? Dans mon ancien collège, y’avait un prof qui avait fait une éjac-fac sur une amie…
    …Bref, le monde est total cinglé…

    PS : je sors de mon épreuve d’histoire des arts, j’en stresse encore, j’étais dans la première division, a 8H40…. XD

  • Vanilhez dit :

    Beurk !!! Tu devais être choquée !

    Au fait diglee, est ce que tu viendras aussi à Strasbourg pour dédicacer ton livre ???

  • Madouchka dit :

    Arf, les gens qui se croient tout permis sous prétexte de la promiscuité forcée… C’est jamais drôle ^^’

    En revanche, je suis très étonnée du nombre de gens qui clament que personne ne réagit face à ce type de situation… Je ne sais pas si je suis suivie par une bonne étoile ou si j’ai simplement de la chance, mais toutes les fois où j’ai été témoin d’un incident de ce type (personne qui insulte tout le monde à tout va, groupe qui s’amuse à courir dans la rame et bousculer les autres, etc…) des gens se sont immédiatement levés et ont protesté…

  • Anne-Claire dit :

    C’est flippant!

  • Miss dit :

    La dernière fois c’était un mec qui avait sa main sur ma cuisse, le temps que je réalise que c’était bien des DOIGTS qui me malaxaient et pas un sac (oui j’étais fatiguée), il a du s’écouler quatre stations. Quand j’y repense, ça me donne envie de gerber. Le mec je l’ai bien affiché mais bon je manquais un peu de crédibilité vu que ma voix tremblait de rage ahah

  • Oriane dit :

    Quand ça nous est pas arrivé, on a le réflexe de dire que le mec, on le détruit, on lui fait la peau et on lui latte la gueule, mais il y a une réelle différence entre imaginer notre réaction et ce dont on est capable sur le moment. Un soir, un mec d’une bande de 15 jeunes m’a chopée, m’a collée contre un mur violemment, et m’a maintenue pour s’attaquer à ma jupe et mes collants; j’ai même pas été capable de parler, et encore moins de bouger, j’ai juste ressenti une peur viscérale, et voyant que 2 de ses potes venaient vers moi, j’ai juste réussi à me dire ‘ça y est, je suis morte’. Heureusement, quelqu’un est tout de suite venu m’aider et ça s’est bien terminé, mais j’ai eu peur de le recroiser pendant quelques semaines. Tout ça pour dire que c’est facile de s’imaginer à ta place Diglee et de dire que ce mec on l’aurait pourri, ou qu’on lui aurait balancé une mandale. Mais en vrai, on est tellement effarée qu’on met du temps à comprendre que ça se passe réellement. Par contre, vu que ça m’est arrivé une fois, je sais que si on me refait un coup comme ça, je n’hésiterai pas.

  • Azula dit :

    Moi ça m’est arrivé une seule fois.Le gars m’a plaquée contre une porte,et au moment où il a commencé à me toucher les seins,il s’est reçu mon genou dans les parties,et quand il m’a lâchée pour se les tenir,je l’ai envoyé valdinguer à l’autre bout du wagon,tellement j’étais énervée.
    Ce n’est plus jamais arrivé!^^

  • Astres dit :

    C’est juste immonde, moi j ai eu droit au pervers dans le RER E qui te bloque le passage et commence a se toucher… super quoi!

    Pour tous vos commentaires sur « personne ne fait rien »: la psychologie a « résolu » cette énigme. Il s’agit de l’effet témoin:
    plus il y a de gens a être témoin d’un acte, plus la responsabilité de chacun est diminuée/dilluée/diffusée. Chacun va se poser la question « dois je vraiment intervenir? Peut être que quelqu’un va bouger? »… Ce qui allonge voire annule la motivation d’intervention. Bref quelqu’un qui se fait tuer devant 38 personnes: aucune réaction, une nana qui réagit devant la perversion d’un mec: aucune réaction.

    perso, ma belle maman m’apprend a donner de violent coup de coudes dans l’abdomen. Mais je pense que sur le coup on a du mal a réagir: comme toi.

  • Sarah dit :

    Au mois d’Avril, un samedi, 16h, ligne 1, blindée, un mec était en train de se masturber à côté de moi, il se rapprochait, me collait… Je suis descendue à Georges V, et une chance, je descendais à Etoile et il m’éjaculait sur la cuisse…! J’ai aussi eu droit, un soir, à un gars qui s’est avancé vers moi et m’a dit texto « tu dois avoir une belle chatte toi… » QUELLE HORREUR!!!

  • Flowiine dit :

    Comme dit Astres il y a « l’effet témoin ». Par exemple, si vous êtes agressés, il faut prendre les témoins en disant « Vous, aidez moi, vite ! ». Je ne sais pas ce que Diglee & les autres ont pu ressentir, étant jeune mais je comprend le fait que vous ayez eu peur. Courage ! 🙂

  • Parisienne Coquette dit :

    Hello à toutes (et tous)
    Je compatis pour toutes celles qui ce sont fait emmerdées… mais je confirme il faut réagir, et paradoxalement ça s’apprend.
    La première fois que je me suis fait embêtée, ce n’était rien de méchant, juste un peu lourd : un mec en sortie de boite (j’avais 16 ans) qui me collait pour me réclamer un bisou. Mais c’est vrai que je ne savais pas comment réagir et donc il continuait. Le frère d’une amie a débarqué et l’a envoyé valdinguer.
    La seconde fois, je voyais venir le mec, et je me suis souvenue de la réaction du frère. Le mec avait à peine tendu la main vers mes seins qu’il s’est pris un coup de genou bien placé Idem le troisième fois, le mec s’est pris une claque (juste une claque parce que c’était un pote qui « pour rire » voulait me toucher les seins……. le mec est homo by the way! 8i)
    A chaque fois ma réaction les a calmé net!

    Ensuite je suis allée à la fac à Nanterre, 2x 45 min de RER A pendant 4 ans aux heures de pointes. Soit j’étais avec des copines, soit seule, je tirai la tronche en mode « j’existe pas, fous moi la paix, et si tu m’a vue, dégage! ». Très efficace, je ne me suis jamais fait emmerdée.
    Je sais pas dans quelle mesure les mecs sentent qu’ils ont pas intérêt à venir m’emmerder. Peut être que quand tu fais l’expérience de taper et de réussir à faire fuir le mec, tu te sens fortes, et tu ne te laisses pas impressionner. D’ailleurs, dans le métro, je me débrouille tjs pour préserver mon espace vital, quitte à avoir mon sac devant moi!

    Voilà, pt témoignage pour tt celles qui ont peur de se faire embêter, réfléchissez à votree défense (coup de tête, coude, genou, gifle, talon qui écrase le pied et surtout GUEULEZ!!). Répétez vous que vous n’hésiterez pas à être aussi violente que le mec. Même si c’est pas vrai, votre détermination fera la différence et vous aidera à réagir quasiment imédiatement.

    Bisette à toute

    PS : et je mets des jupes ts les jours
    Me suis pris un jour une réflexion d’un mec basané très barbu avec une nana intégralement voilée à côté de lui (oui les deux étaient des caricatures). Le mec m’a dit que ma tenue était honteuse (oui j’avais une jupe et on voyait mes genoux) et que je devais me réserver pour mon mari. J’ai trouvé sa réflexion vraiment déplacée. Je lui ai répondu que mon mari s’était barré avec sa secrétaire (ce qui est malheureusement vrai donc j’avais qq trémolos dans la voix)… il s’est senti très très con et s’est excusé!!

  • Polie Jane dit :

    Je suis d’accord pour dire que ce que t’a fait ce gars est dégueu, mais juste un truc sur ta remarque à propos de ton bonnet A dans un pull ample, tu voudrais dire par là qu’avec un bonnet D dans un truc moulant, ça se comprendrait encore? :/

  • Polie Jane dit :

    Lol, c’est pas poile, mais polie! On va dire que pour moi C’EST la partie sollicitée par les mâles et que je le vis pas toujours super bien, alors c’est un peu le genre de remarques qui me fait bondir, parceque pour les mecs (certains, dieu merci pas tous!) justement, gros seins = cochonne = porte ouverte à toutes les fenêtres! 🙁

  • Miluuune dit :

    Vraiment affreux! Le pire du Top 3 !!! Il est vraiment dégueu le mec, pour qui il se prend? Toucher à Diglee non mais oh!

  • Cynthia dit :

    COUCOU DIGLEE ♥♥♥♥!!! euh . . . je ne vais pas parler de l’agression mais de ta séance dédicace !
    Avec une amie on est absolumenr FAN de toi et donc on voulait venir te voir a Virgin ( dans les 10 première bien évidemment) seulement on fini les cours à 17h ( nous sommes en 3ème dans un collège de banlieue parisienne ) et le lendemain nous avons cours. Alors ma mère ne veut pas que j’y aille.. . SNIIIF !! alors je voulais savoir si tu faisait d’autres dédicaces à Paris bientot et le week-end ou pendant les vacances =D

    Voilà !
    Merci ♥♥♥♥♥♥♥♥

  • Cynthia dit :

    Merci beaucoup diglee ! You are the beeest <3

  • jesika dit :

    Dans le Rer , un jour fériée je me suis fait accoster par type il voulais des informations pour savoir si le rer s’arrêtait bien un arrêt précis. Il c’était assis en face de moi et il as commencer a me toucher le haut des cuisses , j’ai vite enlever ses mains sales de mes cuisses et le mec commence a me prendre en photo avec son tel ( l enfoiré) donc tout en essayant d effacer la photo, il continué a me caresser les cuisses . J’ ai pu effacer la photo dés que je me suis levée il m as mis une main au fesse , je l’ai engueuler (pas assez a mon gout) et si j’etait rester un peux plus longtemps il me montrais son sexe (car il commençais a se toucher sur son jean)! ….Il y a vraiment des connard qui n’ont rien compris a la vie et qu’il mérite une chose qu’on leur coupe les c*******….sa été un traumatisme mais maintenant au bout de 10 mois ça va mieux !

  • Fanny dit :

    J’en ai une fois qui se frottait l’entrejambe comme si il était à la maison en me regardant furtivement. Haaaaaa les mecs et leur zizi….

  • Aude dit :

    On pourrait demander à la RATP de mettre en place des wagons pour filles?
    Moi c’est dans un bus qu’un mec s’est frotti frotta, aucune réaction de la part des autres, mais ça, on peut pas mettre des bus spécial filles, par contre, on peut aider les autres, si on est témoin.

  • banditmanchot dit :

    Punaise. Et dire que ça ne m’étonne même plus. Je suis un mec, je suis parisien, je prends les métros et j’en ai vus des cinglé(e)s. Et je suis toujours aussi surpris de l’absence de réaction des gens quelque soit l’agression et quelque soit l’endroit…

    Moi ça ne fait qu’un tour et j’ai tendance à me jeter sur tout ce qui dégénère. Pourtant j’aime pas me battre, ça m’angoisse même, mais je déteste toute forme d’agression gratuite. Et inutile de dire que je ne pèse même pas 70 kilos, que j’affiche un sobre mètre 75, et que je porte des montures ^^ En général je gueule un bon coup, ça marche bien, j’ai la voix qui porte, mais ça peut arriver que j’intervienne directement si c’est déjà très mal engagé.

    Dans la rue j’ai empêché qu’un type éclate un autre à coup de bouteille lors d’une fête de la musique, dans une autre que deux indiens fassent la peau à un troisième à coup de bâtons, puis carrément sur le macadam, j’ai séparé un mec et une meuf qui se donnaient des coups (pour une histoire de place de stationnement, j’te jure), dans un restau j’ai séparé deux types qui se flanquaient des coups de boules un midi, entre le café et le dessert, idem dans une boite mais ça c’est assez classique dirons nous, je me suis même jeté contre des flics qui passaient à tabac 2 mecs parce que l’un d’entre eux s’excitait franchement (bon là dans ce cas là, j’ai volé sur deux mètres et une fliquette est venue me calmer en s’excusant, ce qui d’ailleurs a permis d’arrêter la bagarre générale), tiens j’ai aussi dû calmer un agent RATP en le plaquant au mur tandis qu’il hurlait sur un couple d’asiatique, visiblement des touristes qui paniquaient quand il leur gueulait dessus « Ticket PUTAIN ! »… J’ai cru que ça aillait sérieusement tourner au vinaigre quand les autres contrôleurs sont venus mais c’était… pour m’aider ^^… Ha et puis pour rester dans le sujet j’ai bousculé un contrôleur dans un RER qui en a fini les 4 fers en l’air… Il contrôlait avec ses potes quand une étudiante lui a dit « Vous vous dites contrôleur mais il est où votre badge ? » ce a quoi il a répondu « tiens le v’la conasse » en lui collant son sexe sur la tronche (il était debout, elle était assis, et moi à coté d’elle). je me suis levé, il a volé. Ensuite j’ai tellement gueulé que lui et ses 4 potes sont descendus sans demander leur restes.

    Après sans agression mais toujours barré, j’ai vu quelques mecs l’engin à l’air, souvent des paumés, en train de reluquer des filles. Quand elles n’éclatent pas de rire (ce qui désarme vraiment) j’interviens en disant des trucs du genre « range moi ça ». Sinon dans un autre genre j’ai vu une fille sublime un soir très tard, dans une rame quasi-vide, se masturber en me regardant… Sincèrement ça n’a rien d’excitant… et quand je lui ai demandé si « ça allait bien » c’était surtout parce que je n’envisageais rien d’autre qu’une forte dose de coke dans le pif à l’origine du bad trip. Quand elle m’a invitée à venir m’occuper d’elle (je vous laisse imaginer la forme de son appel) j’ai laissé tombé complètement décontenancé en descendant à la station suivante.

    Et enfin parce que ça n’arrive pas qu’aux filles, je me baladais sur les quais de Seine entre Bastille et l’IMA avec un pote, tard le soir puisqu’on avait raté le dernier métro, quand une bagnole s’est arrêté à notre hauteur avec 3 ou 4 mecs à l’intérieur. Un des gars a baissé la vitre en nous demandant « Hé ! ça vous dirait de vous faire encu… ? » ce à quoi j’ai répondu très diplomatiquement « Non merci 🙂 Mais bonne soirée ! ». Les mecs sont partis en trombe tandis que mon pote bouche bée m’a dit « attends… ils ont dit quoi LÀ ? » ce à quoi j’ai dit « bah estimes toi heureux qu’ils nous ai demandé ! »

  • PPC. dit :

    MDR ! C’est quoi ces gens xD

  • opalegrimoire dit :

    J’adore l’intervention de la demoiselle, tu as eu bien de la chance qu’on prenne ta défense, aujourd’hui les gens font ceux qui n’ont rien vu pour ne pas se mêler des problèmes des autres!

  • MissCupCake dit :

    Mais c’est horrible!Aux femmes ont dit tout le temps que c’est de leurs fautes et les hommes non, c’est des saints.Puis, si porter une jupe c’est choquant, bah franchement ou va le monde?La dernière fois, je rentrer du collège(comme d’habitude), j’était en jupe, je tourne vers ma rue et un Gars d’environ 25 ans me siffle.Mais WTF?Pour une fille de 12 ans comme moi, qui psychote a l’idée, de faire la route seule, je ne vous dit pas le choc!

    Une fois encore en rentrant du collège, mes amies me disent « fait attention, il y’a une Clio blanche(la voiture d’une personne qui avait essayer d’enlever une fille de ma classe)J’eclate de rire et deux minutes après, une Renault blanche se gare et un vieux, fait signe de sa main de rentrer dans sa voiture.J’ai limite hurlé et j’ai couru.

    La peur de ma vie.

  • Kaminlondon dit :

    Moi j’ai eu le coup de l’entrejambe aussi, il y a au moins cinq ans, un samedi après midi dans le metro et j’en ai évité d’autres plusieurs fois. Aujourd’hui je vis à Londres et j’aime pouvoir être moi-même et ne pas avoir à penser à ça tous les jours. Mais je pense souvent à toutes celles qui n’ont pas cette chance car, moi, je m’en souviendrais toute ma vie et maintenant paris rime avec taxi et pantalon!

  • Ele dit :

    Benh personnellement je trouve que c’est plutôt les grandes villes qui sont dangereuses pour ce type de harcèlement.
    A Strasbourg, j’ai jamais eu de problèmes et c’est plutôt rare ce genre de choses.
    Mais quand je suis arrivée à Paris pour 4 jours pour la Japan Expo en été, j’ai au moins 5 débiles qui m’ont fait des remarques à moi et mon amie maquilleuse qui était venue me chercher à la gare, rien que le premier jour ! Heureusement après j’étais bien en sécurité avec mon copain et à l’hôtel pour le soir.
    Donc moi je pense que le problème ça vient surtout des mecs tarés qu’on trouve dans les villes comme Paris. ._.

  • Catherine dit :

    Il existe une pétition en ligne contre le harcèlement et les violences sexuelles dans les transports en commun.
    Je vous invite à la signer et à la diffuser à tous vos contacts
    http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/stop-aux-violences-sexuelles-transports-commun/12152

  • Dubief dit :

    Dégueulasse, gerbant, infect.
    PS : si je peux me permettre, en français
    on écrit « glu » sans « e » ; c’est en anglais
    que le mot « glue » (=colle) a un « e ».

  • angel dit :

    quelle idée d’ habiter à paris! en plus de la pollution c’ est surpeuplé!! je sais pas comment vous faites!!

  • Chiffinnette dit :

    Je crois qu’il faudrait que nous les filles on ait le courage de leur serrer TRES forttement les couilles, ils s’en souviendraient et sous la douleur ne pourraient par reagir immediatement!!!

  • clément dit :

    Bonjour,

    je tenais à dire que j’admirai l’initiative tout d’abord car je me mets à la place de la victime et je comprends très bien qu’il est extrêmement difficile d’en parler comme ça, qu’une fois qu’on a subit cela on arrête pas d’y penser et de se refaire mille fois la scène dans sa tête en voulant parfois modifier la fin de l’histoire (du genre lui faire une prise de ouf et de lui Peter le bras) mais malheureusement ce qui à été fait ne peut plus être changé, on ne peut pas revenir sur le passer et le changer hélas !

    Ce genre d’acte me rend fou, pourtant ça ne me concerne pas directement mais je ne sais pas, ça suscite chez moi une énorme vague de colère qui m’envahie !
    Je me fais même presque peur ! je voulais savoir si j’étais le seul mec à ressentir ça ?

    Je pense qu’un jour si je vois ça, je ne pourrai pas rester figer et je pense que je ne pourrai pas répondre de mes actes ! je crois bien que si un jour j’en vois un qui fais ça sous mes yeux je lui démolie sa mâchoire, alors évidemment s’il a la carrure de Matt Tyson vous allez me dire que ça risque d’être difficile pour moi ! En effet mais peu importe, je trouve ça ignoble !

    On remarque que dans les vidéos nommés « harcèlement de rue », c’est loin d’être la crème de la crème, les mecs qui sont les auteurs de ces harcèlements… à 98% ce n’est que de la Racaille ou de vieux pervers…autre fois racailles eux aussi !
    Alors étant donné que ça pousse comme du chiendent de nos jours, je pense que la seule solution c’est d’éradiquer tout ça… cependant ce n’est hélas pas possible d’un point de vu étique et par rapport au droit de l’homme..etc… Qui à la solution à ce problème ?

    Là ! je vois déjà mes détracteurs arriver et me traiter de raciste et de fasciste, je tiens à dire que je suis loin d’être comme ça et c’est mal me connaître ! …il faut juste arrêter de se voiler la face, et reconnaître que ce sont toujours les mêmes qui cherchent les ennuis (pour rester polie) !
    Je suis pas quelqu’un de nature violente mais tout me porte à croire que je suis un faux calme qui bouillonne de l’intérieur ! Tôt ou tard je vais finir par faire un meurtre si la situation des villes européennes n’évoluent pas rapidement pour remettre de l’ordre dans tout ça !

    Pour rien vous cacher, pour se sentir bien dans sa peau il faut absolument commencer par arrêter de se mentir (chose que j’ai découverts récemment), c’est pour cela qu’entend que mec je sais mieux que personne « comment ça se passe » dans la tête d’un autre mec (attention je tiens à signaler que ce schéma n’est pas du tout universelle, étant donné qu’il existe entre autre des homosexuels)

    Donc dans la majorité des têtes de mecs, lorsqu’on voit une jeune fille qui nous plait généralement si l’on est pas préoccupé par autre chose, on la dévisage de haut en bas pour nous donner l’eau à la bouche, on fini par se faire des films parfois et cela peu même atteindre le fantasme.. Ce comportement est d’ordre naturelle selon moi, c’est la nature qui nous a ainsi faite. Mesdemoiselles je ne sais pas mais à mon avis c’est plus ou moins le même schéma doit se produire dans vos têtes, vous avez tous dévisagé je suppose, un joli garçon durant votre vie (à la différence qu’elles sont bien plus discrètes que nous messieurs!), sauf que voilà, heureusement pour la plupart nous savons nous tenir en société grâce à l’éducation que nous avons reçu durant notre enfance. Et bien les racailles à mon avis n’ont pas reçu assez de baffes dans leur petite gueule de merde durant leur jeunesse !

    Et voilà le résultat, une peur s’installe, elle finie par dicter aux filles ou est-ce qu’elle doivent se promener, comment doivent-elles s’habiller etc… je trouve ça inadmissible sur tout au 21ème siècle, de sentir cette peur dans notre propre et beau pays tel que la France, un pays riche par sa culture, un emblème de la révolution, des pensées philosophiques et j’en passe des meilleurs ! Et tout ça ternis par le comportement de quelques individus issus de quartiers défavorisé !

    Je suis jeune mais parfois je me dis qu’à cause de la tournure que prend la situation en France, il s’offrira deux choix à moi plus tard, soit de m’exiler pour fonder une famille sans craintes, soit faire tout mon possible pour que ma future femme ne mette pas au monde une petite fille, car je serais sans cesse rongé par la peur que de savoir qu’il peut lui arriver bon nombre de choses horribles, et par fois dans l’ignorance la plus totale comme ces frotteurs dans les métros des grandes villes aux heures de pointes !

    Il n’y a pas si longtemps alors que j’étais à Bruxelles pour y déposer un dossier de candidature dans uns école, mon ex petite amie m’appela pour me raconter que dans le centre ville d’Angers (une ville qui au premier abord est très tranquille mais ou la vermine envahie peu à peu le centre chaleureux de la ville) en pleine après midi ou elle était posée durant une belle journée ensoleillée, assise sur le bord d’un band public entrain de lire un livre, vêtue d’une belle et légère robe (ce jour là il faisait très chaud), un homme d’environ la trentaine habillé en costume cravate et probablement père de famille la dévisageait. Cet homme qui était assis en face d’elle et qui la regardait avec insistance fini par s’assoir à ses côtés, elle, étant absorbée par sa lecture se décale à peine par réflexe, quand soudain ce gros dégueulasse se penche à son oreille pour lui murmurer : « je vous observe depuis un moment mademoiselle et je trouve que vous avez une très jolie petite culotte » … sur ces paroles si bien susurrées comme aucun autre vicieux n’aurait pu aussi perfidement placé à l’oreille de sa victime, elle fit un bon après qu’un frissons glaciale lui parcouru la colonne vertébrale de long en large et lui cria injures sur injures, naturellement ce vieux dégueulasse prit la fuite en ayant prit peur par la réaction de mon ex sans parler des regards gênants qui se braquèrent tous sur lui à ce moment ci !

    Sur ces dernières paroles, j’aimerai qu’une bonne fois pour toute, on arrive à faire passer le message, que ce n’est pas parce qu’on est au 21ème siècle qu’il y a moins de problèmes, que les gens sont plus correctes et qu’ils savent se tenir ! au contraire je trouve que la situation empire de jour en jour !! Les filles comme les garçons sont impliqués dans ce combat de la vie de tous les jours ! Nous sommes tenu de nous entraider entre homme et femme de bien !
    Il faut lever l’ignorance sur ce genre d’acte immonde quelque soit notre sexe, notre âge ..
    Je suis comme vous l’aurez compris pour l’égalité des sexes et il y a fort à faire encore dans ce domaine !

  • Christale dit :

    J’aimerais précisé une chose: beaucoup d’entres vous disent; « on est bien dans la cambrousse! »
    Je peux vous jurer que non. J’ai vécu 10 ans dans le 93, et c’est en arrivant dans le 76, que je me fais le plus « aborder ». Donc non, on est pas plus safe en campagne, et le pire, c’est que c’est des vieux daleux pire que dans la cité ici…..

  • maybelline dit :

    Bonjour, je viens juste de connaître votre site alors voyant ces dessins j’ai voulu partager un peu avec vous. Dans quelques jours je vais avoir 20 ans et il m’est arrivé aussi pas mal de truc en étant sur Paris et même par chez moi.. Etant du genre de fille à vouloir être la plus discrète possible quand je suis sur la capitale pour justement éviter ce genre d’humiliation , j’essaie de m’habiller ou de me maquiller de façon à ce qu’on ne me regarde pas dans le métro ou dans la rue. Je vais vous raconter 3 histoires parmi celles qui m’ont le plus marqué.
    Alors voilà, une des premières fois où je me suis fais emmerdé,j’étais prdé de chez moi. Je ne sais pas si vous connaissez la ville de Creil, en tout cas elle a très mauvaise réputation. J etais sortie vite fait de mon lycée avec ma meilleure amie pour aller acheter un truc à grignoter l’après-midi. Nous étions sur le trottoir quand un mec en voiture avec ses potes, a ralenti pour nous parler. Quand on lui a dit gentiment de nous laisser tranquille, il nous a insulté de salopes. il a commencé a insulter mon bout de chou alors (ayant un sale caractère) malgré qu’il soit assez balaise, je lui ai dis de luiarler correctement et de dégager. Il s’est garé en plein milieu de la route et est sorti comme un dingue de la bagnole. Il m’a choppé par le cou et a commencé a serrer très fort en me plaquant au mur.il m’a dit de répéter ce que je lui avais dis alors j’ai rentré mes ongles dans sa main.Ma pote l’a alors atrappé par son ventre en essayant de rentrer ses ongles dans sa peau. Elle l a poussé vers sa voiture, il est monté dedans et a attendu que ma pote traverse pour lui foncer dessus. Elle s’est retrouvée les deux mains sur le capot à lui dire d’arrêter. Ce jour là j’ai bien cru perdre ma meilleure amie… On a jamais retrouvé le mec mais ma pote a reconnu un de ses potes quand el

  • maybelline dit :

    Quand elle a ramené le car a sa voiture. Elle a réussi à retrouver ce gar et il s’est excusé. Elle lui a dit au il fallait pas qu elle recroise l autre parce que ça finirait mal. Enfin bref

    Deuxième histoire,j’étais dans le métro de la ligne 5, une fin de journée de cours , métro bondé de monde. Mais pas assez pour qu’on se marche dessus. Quand les portes se sont fermées, puisque je descendais a la prochaine je me suis mise devant. Un black en a pprofité pour me coincer contre les portes. J’ai eu tellement peur.. Au début je pensais qu’il avait perdu l’équilibre vu qu’il venait d’y avoir une secousse. j’ai appuyé sur mes bras pour le repousser mais ce fût la chose a ne pas faire. Il s’est le collé à moi. J’ai senti un truc dur se coller à moi. Je croyais que c’était une sacoche, ou du moins je l’espérais. Je l’ai repoussé une fois de plus à l’aide de mes bras et j’ai remarqué qu’il n’avait rien de dur sur lui.. Si ce n’est son pénis. Il s’est recollé a moi violemment et a commencé a se frotter, je me suis retourné en le regardant méchamment plusieurs fois mais j’avais tellement peur qu’aucun son n’est sorti de ma bouche, j’avais peur qu’il me viole. J’étais bloqué avec ses mains posées sur la porte qui m’entouraient et son machin qui se frottait. Je suis sortie au plus vite . j’ai vu qu’il était descendu aussi alors je me suis mise a courir afin qu’il ne me retrouve pas.. J’ai pleuré et j’ai toujours du mal à m’en remettre.

    3 eme histoire,ce fût en marchant sur la rame de métro. J’ai eu la mauvaise idee de descendre dans le metro en débardeur avec mon gilet autour de ma taille. Il faisait super chaud, c’était en juillet dernier. j’etais en stage dans une boîte de prestation à Aubervilliers. Il était vers 18h. Lorsque je marchais un mec m’a sorti « hey miss t’es bonne! Tes seins rebondissent comme des ballons,j’peux toucher?! Hey salope tu me réponds quand j’te parle?!!!! GROSSE PUTE!!! VIENS LÀ ! ! » . j’ai eu la chance qu’il ne me suive pas car j’aurais été bloquée, le métro n’était pas encore là.. Je suis bien contente de vivre loin de paris d’habiter dans la campaghne, assez loin de Creil. On a beau dire que je suis une campagnarde mais au moins je suis tranquille, il n’y a pas de gens aussi tarés qu’à Paris et je ne risque pas de me faife violer à chaque coin de rue. Voilà je sais que mon message est super long et je m’en excuse à l’avance. Ça fait tellement de bien de pouvoir en parler! Désolée pour le petit bug du message ddécoupé, j’ai encore du mal avec la tablette lol.. En tout cas bon courage à vous toutes et à vous tous même si ça doit être moins fréquent je pense. Mais le harcèlement est partout.. Faîtes attention à vous, les malades sont partout. Je suis bien contente que mes études sur Paris soient terminées. Toutes ces péripéties m’ont bien dégoûtées de cette ville et ces alentours.

  • Shy dit :

    Hello, je lis tous les temoignage…;et je me sens moins seule 😀
    Allez mon petit top 3:
    1) Quand j’avais 14 ans, je prenais souvent le C, le vendredi vers 16h…punaise, le nombre de co**ards que j’ai vu se branler devant moi….berk! je faisais comme si je voyais rien….égalité avec le mec qui m’a attrapé le poignet et à commencé a me tirer sur l’avenue de Clichy, au même age.

    2) Le frotteur de la ligne 13….depuis j’évite au maximum cette ligne…Soit dit en passant, le mec s’est pris un bon coup de coude dans les côtes, du coup, il s’est pas frotté longtemps!

    3) Le mec en bas de mon immeuble, qui a voulu que je l’invite chez moi en tenant MA porte d’immeuble, et qui a commencé a me suivre quand je me suis éloignée dans l’espoir qu’il se casse…Celui là à eu le droit a tout mon répertoire d’insulte….et malgré le fait que je hurle comme une folle en centre ville d’Argenteuil, en plein après midi, avec pleins de gens qui passent, PERSONNE n’ai venu m’aider!

    De 15 à 23 ans j’ai fais une petite pause bretonne: je faisais du stop tous les jours, du vélo en débardeur, à n’importe quelle heure, on ne m’a jamais emmerdé….bien au contraire….Je hais Paris!

Laisser un commentaire

*

Commenter