Une histoire

Aujourd’hui, parenthèse sérieuse. Je m’excuse d’avance de la « lourdeur » de cette note, qui ne va pas franchement chercher le sourire, mais j’avais besoin de rendre hommage au vécu de cette jeune fille. Dès qu’elle m’a raconté son histoire, j’ai su que j’avais besoin de la dessiner. 

ENGLISH VERSION HERE 

 

 

 

C’est donc tout naturellement qu’après cette rencontre inouïe, j’ai décidé d’appeler ma licorne « Bonnie ».

  

Elle m’a dit que bien trop souvent, son passé n’émouvait que très peu les gens, faussement compatissants, qui prétendent comprendre ce qu’elle a traversé et qui l’oublient finalement en quelques minutes pour retourner à leur petites vies tranquilles. Moi j’ai chouiné comme un gros bébé quand elle m’en a fait le récit, et je lui ai promis d’en faire quelque chose. 

Voilà…

 

Merci de m’avoir lue. 

 

 

Share on TumblrShare via email

164 Commentaires à “Une histoire”

  1. Manon 25. juil, 2012 à 16 h 42 min #

    Quelle histoire tragique… Et révoltante… Une histoire à ne pas oublier…
    Très beaux dessins.

  2. Lyli Minette 25. juil, 2012 à 16 h 42 min #

    Hey, je veux bien te la traduire son histoire. Si tu n’as trouvé personne, écris-moi :)

  3. Genevieve FT 25. juil, 2012 à 16 h 42 min #

    Très émouvant Diglee :’) J’espère que tu trouveras quelqu’un qui pourra traduire ton texte et lui rendre justice <3

  4. Mylene 25. juil, 2012 à 16 h 43 min #

    J’ai eu une petite larmounette ! Bravo bravo bravo, ca fait maintenant plus d’un an que je te lis/suis et j’adore! ce post est surement mon préféré merci petite licorne arc-en-ciel qui illumine ma journée a chaque post!! <3

  5. Tyra 25. juil, 2012 à 16 h 44 min #

    Merci de nous avoir raconté son histoire.
    J’ai envie de la serrer fort, qu’elle sache qu’elle m’aura bouleversé, à travers tes dessins.

  6. Decay 25. juil, 2012 à 16 h 44 min #

    Naaaaaa, c’est horrible! é.è
    J’ai eu les larmes aux yeux comme un petit phoque, j’ai 16 ans et j’ose même pas imaginer ce que je ressentirais si la même chose arrivait à mon copain (d’un côté, le crime raciste, il faudrait le chercher), s’il lui arrivait un tel malheur.

    J’espère vraiment que Bonnie lira ton texte!

  7. miyabi 25. juil, 2012 à 16 h 45 min #

    Putain…. J’ai bien pleuré et ca m’arrive rarement :( Cette histoire est très touchante <3
    Toutes mes pensées vont vers Bonnie aujourd'hui, il va être difficile d'oublier cette histoire pendant quelques temps.

  8. Hanabi 25. juil, 2012 à 16 h 46 min #

    Tu n’es pas la seule à en avoir pleuré de ce récit, moi aussi ça m’a fait pleurer comme une madeleine :(… 14 coups quoi ! pour abattre une personne de 16ans et pas armée quoi…
    je trouve que c’est un bel hommage que tu lui as fait à ta nouvelle licorne et à son copain <3

  9. Manue 25. juil, 2012 à 16 h 46 min #

    Ok.. là c’est moi qui chouine.. en plus de l’histoire qui est déjà d’une tristesse et d’une injustice accablantes, les dessins emprunts de poésie dans laquelle on ressens ton chagrin.. pfiou ca me mets sans dessus dessous.
    Dommage que mon anglais soit si..étriqué, j’aurais volontiers fait cette traduction.

  10. izzie31 25. juil, 2012 à 16 h 48 min #

    Salut Diglee

    Je viens souvent lire ton blog qui me détend beaucoup. Ton post d’aujourd’hui par contre me brise le cœur et me touche énormément… Comme je suis traductrice, ça me ferait très plaisir de te le traduire en anglais. N’hésite pas à me contacter par email.

    Izzie

  11. Alizée Neko Van Tsuki 25. juil, 2012 à 16 h 48 min #

    C’est horrible, mais la manière dont tu le raconte est magnifique…

  12. Julia 25. juil, 2012 à 16 h 49 min #

    Émouvant et horrible à la fois ! :(

  13. Blondie 25. juil, 2012 à 16 h 50 min #

    When I was in SF, the fourth day, I met Bonnie (a friend of Paloma). It’s been an unexpected encounter that I wil never forget. I need to tell you her story.
    This evening, when we where at Bonnie’s to pick up some food provisions for ou girls’ night, Bonnie told me about her life.
    She is 21 and she has to emancipate herself very young not to be a burden on her parents. She lives in this room with Juliette, her kitty.

  14. Marine 25. juil, 2012 à 16 h 50 min #

    Chère Diglee, première fois que je laisse un commentaire. D’abord félicitations pour tes dessins, toujours au top, deuxio merci, pcq de un tu mets bcp de légerté dans ton site, mais parfois des choses bien plus vraies et actuelles c’est top de mettre en avant ce genre d’histoires surtout les rencontres qui t’ont marquées. Bref continue sur cette voie, elle te va très bien!
    XXX
    Marine.

  15. Harmony 25. juil, 2012 à 16 h 52 min #

    Hey belle Diglee! Quelle histoire :( … Si tu as toujours besoin de quelqu’un pour traduire cette histoire je suis là pour toi :)

    Biz!

  16. absolutlyf 25. juil, 2012 à 16 h 52 min #

    je ne vais dire que j’ai pleurer, ni que j’ai de la pitié, juste que c’est une histoire magnifique arrivée bien trop de fois à mon goût et tu as su la raconter même à travers les dessins.
    Bravo à elle, et bravo à toi !

  17. Gaëlle 25. juil, 2012 à 16 h 53 min #

    Woa.
    Je suis au bureau donc je ne pleure pas ! Mais j’ai des frissons partout !
    Je ne peux rien te promettre pour l’anglais, mais je regarderais. Mais j’ai peur d’être un peu bancale aussi !

    Merci de nous avoir fait partager tout ça !

  18. horselag 25. juil, 2012 à 16 h 53 min #

    Merci de nous le faire partager, c’est triste et choquant à la fois et je trouve que c’est un bel hommage que tu fais à Jeremiah.
    Bravo !

  19. camille 25. juil, 2012 à 16 h 53 min #

    salut,
    je suis tres touchée par cette histoire j’ai une licence d’anglais, si je peux t’aider pour traduire pour que ton amie puisse la lire et voir combien elle compte pour toi cette histoire, je suis a ta disposition.

  20. Harmony 25. juil, 2012 à 16 h 53 min #

    (PS: j’oubliais, je suis traductrice, si ça peut faire pencher la balance :p)

  21. Lalounette 25. juil, 2012 à 16 h 55 min #

    Ce qui m’étonne c’est qu’elle dit que très peu de gens s’émouvaient sur ce récit, comment c’est possible !!! Les gens sont insensibles comme des boites en carton ou quoi ? J’ai évidement
    pleuré en lisant ça, alors je n’imagine même pas de l’entendre, et de le vivre n’en parlons pas …

    Encore de très beau dessins, merci.

  22. AnnaGlasgow 25. juil, 2012 à 16 h 56 min #

    Une histoire touchante et un très bel hommage.
    Je peux aussi traduire le texte si tu as besoin, je suis traductrice :)
    N’hésite pas, je le ferais avec plaisir!

  23. Noemie 25. juil, 2012 à 16 h 56 min #

    Magnifique… et consternant à la fois !
    Je suis bilingue, donc si tu veux que je te traduise le post, envoie un mail ! Je le ferais avec plaisir !

  24. Clarisse de JunkShopClothes 25. juil, 2012 à 16 h 57 min #

    T’as bien eu raison de la raconter! C’est une histoire à transmettre!

  25. Blondie 25. juil, 2012 à 16 h 58 min #

    When she was 16, Bonnie was dating Jeremiah in secret. They were head over heels in love and the clandestineness of this relationship just grew their feelings. Jeremiah was studious, and he never missed one school day. His father died when he was 2. His mother was white, just like his new little brother.

  26. Maidy 25. juil, 2012 à 16 h 58 min #

    Vraiment triste… et bouleversant :(

    C’est un très bel hommage que tu rend avec cette planche !

  27. Nelle 25. juil, 2012 à 17 h 01 min #

    Effondrée en lisant cette histoire, c’est aussi la première fois que je laisse un commentaire.
    Tu rends hommage à ce garçon en racontant son histoire.

  28. Riana 25. juil, 2012 à 17 h 03 min #

    Wouah, j’en ai le souffle coupé… Merci d’avoir partagé ça.

  29. Lola 25. juil, 2012 à 17 h 03 min #

    Mais enfin!! Je ne sais que dire! Pourquoi transférer l’appel à la police? Pourquoi la police débarque-t-elle alors qu’il n’y a pas d’agression signalée??

    Cette histoire me touche beaucoup…Mais les mots n’arrivent pas à traduire ma pensée.

  30. Louise 25. juil, 2012 à 17 h 09 min #

    C’est tragique, mais au-delà de la tristesse que cette histoire provoque, ça me met aussi dans une rage folle, un grondement sourd d’injustice. Il n’y a rien qui m’enrage plus que la bêtise et l’intolérance humaines lorsqu’elle sont meurtrières..
    Monde de merde. Bordel. J’espère que ces gens iront crever en enfer.

  31. Persinette 25. juil, 2012 à 17 h 09 min #

    Récit très émouvant, je serais heureuse de te le traduire pour que Bonnie puisse le lire. (je suis bilingue, et ma mère est Anglaise donc elle pourra me donner un coup de main pour les nuances)

  32. Calomiel 25. juil, 2012 à 17 h 12 min #

    Oh, c’est si touchant et à la fois si bien raconté et dessiné ! Mes félicitations, Diglee. D’autre part, je suis complètement choquée sur le fait que ce genre de choses arrive encore de nos jours ! Ne sommes-nous donc plus une population civilisé ?

  33. Camille 25. juil, 2012 à 17 h 13 min #

    « , qui ne va pas franchement chercher le sourire  » = Tu m’étonnes !!
    J’ai la larmichette aux yeux, c’est vraiment triste oO

  34. Perles et Coton 25. juil, 2012 à 17 h 14 min #

    BOULEVERSANT…

  35. Anaïs 25. juil, 2012 à 17 h 15 min #

    Magnifique :) je suis en train de le traduire, si ça t’intéresse dis le moi !

  36. clara 25. juil, 2012 à 17 h 15 min #

    je suis pas très douée pour les commentaires sérieux alors je dirai juste « merde »

  37. Maàn. 25. juil, 2012 à 17 h 15 min #

    J’ai les larmes aux yeux… C’est très touchant.
    Tu as rendu un très bel hommage à ce jeune garçon en tous cas !

  38. Lucie 25. juil, 2012 à 17 h 16 min #

    Les larmes aux yeux et la gorge nouée … Comme Lola je n’arrive pas à comprendre pourquoi la police a débarquée et a ouvert le feu , je ne vois pas le rapport , je ne comprends vraiment pas .

    En tout cas merci Diglee de nous avoir fait partager cette histoire , tu arrives à retransmettre tes émotions à la perfection .

  39. Jade 25. juil, 2012 à 17 h 18 min #

    C’est juste terrible comme histoire… Ça me fait mal au cœur. ton amie Bonnie est tellement courageuse.

    Voilà qui me dégoute encore un peu plus, de voir ce que les être humains sont capable de faire.

  40. Eklipsnoire 25. juil, 2012 à 17 h 18 min #

    Merci pour ce post Diglee, car Jeremiah mérite que l’on parle de son histoire.
    Je peux aussi aider à la traduction si besoin, je suis bilingue.
    Il n’y a pas, il me semble, de prescription pour les crimes aux USA, non? Il n’est donc pas – il n’est JAMAIS – trop tard pour faire éclater la vérité.

  41. Choups 25. juil, 2012 à 17 h 19 min #

    Cette histoire est, évidemment, bouleversante…

    Mais j’avoue que je ne comprends pas tout (peut-être parce que tu ne pouvais pas tout raconter?). La mère appelle des pompiers, qui sont des anciens collègues de Jeremiah (il avait déjà travaillé ?) mais l’appel est transféré à la police.

    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi la police débarque alors que le coup de fil était censé faire aller Jeremiah chez le médecin. Bien sûr, le fait qu’on lui tire dessus (sans raison ?!!) est encore plus surprenant/révoltant !

    On sent que cette histoire t’a touchée (je trouve vraiment que tes dessins prennent une dimension wouah quand tu évoques la vie des autres). J’avoue que j’aimerai en savoir plus sur les circonstances de ce drame pour pouvoir, à mon tour, raconter l’histoire de Jeremiah.

    Bonne continuation.

  42. La Mouette 25. juil, 2012 à 17 h 20 min #

    Très belle façon de faire connaître son histoire et très joli hommage.
    C’est totalement invraisemblable comme histoire (comme tout le racisme au fond), cela ne fait que 5 ans pour elle, j’espère qu’elle réussit à être forte et à avancer la tête haute. Pourquoi une telle histoire n’a-t-elle pas été ébruitée, et comment est-ce que l’on peut ne pas réagir à une injustice pareille ?!

  43. célia 25. juil, 2012 à 17 h 23 min #

    L’histoire est très émouvante. Dommage que la famille ne soit pas au courant de leur histoire.
    Je ne sais pas trop quoi dire tellement ton post me touche.
    Bon courage pour la traduction.

  44. Marie 25. juil, 2012 à 17 h 23 min #

    Quel horreur… Soit disant que l’être humain a atteint l’apogée de sa civilisation au 21ème siècle
    Beaucoup auront toujours une noirceur au fond de l’âme qui blessera les plus innocents….

  45. Diglee 25. juil, 2012 à 17 h 28 min #

    Choups> Oui je sais, je n’ai pas énormément développé. Le problème principal étant que Jeremiah était le seul noir de la famille, qu’ils ont reçu un signal (pas un réel coup de fil), donc pensant devoir intervenir rapidement, ils sont arrivés avec l’idée (en voyant Jeremiah) qu’ils avaient affaire à un voyou. Jeremiah a protesté, évidemment, et ils ont prit sa « colère » pour de l’agressivité et ont tiré. Pourquoi tant de balles, je ne sais pas, alors que la mère était dans la maison aussi, et le petit frère dans la pièce voisine.

  46. Musava 25. juil, 2012 à 17 h 29 min #

    Je comprend pas comment les gens ne peuvent pas être compatissant quand elle raconte son histoire parce que moi j’ai les larmes au yeux.C’est un magnifique hommage.Et une fois encore une preuve que les Etats Unis on quelque fois des politique affreuse.Malheureusement

  47. Helena 25. juil, 2012 à 17 h 30 min #

    Histoire super touchante.. mais cette injustice! ah! je m’en remets pas!

  48. Anna Crazzy 25. juil, 2012 à 17 h 36 min #

    Trop triste, j’ai faillit chouinée!
    :’(
    Quelle histoire horrible.
    Pauvre Bonnie

  49. Amazing-Caca 25. juil, 2012 à 17 h 36 min #

    The fourth day in SF i’ve met Bonnie (a friend of Paloma)…
    An unforgettable meeting.
    I had this need to tell you her story.
    In the evening, while we were going to her house to grab some food for our girl-night, Bonnie told me her life.

    Bonnie is 21, she had to get her independence very young not to be a burden on her parents.
    She lives in this little room with Juliet, her cat. & her pictures.

    At the age of 16, Bonnie was attending Jeremiah in secret. The were totally in love, and the clandestinity of their relationship was increasing their feelings.
    Jeremiah was a studious student, who never missed a school day.
    His dad died when he was 2. His mom was white, like his new little brother.

    At this time of his life, Jeremiah was in a perpetual state of mysticism. In search of himself…
    … In search of an unknown truth. He was meditating a lot about the sense of life, everyone’s destiny.
    Which started to worry his mom, feeling concerned about him being alone and insulated from others.

    One day, she offered to take him to the doctor, just to be sure about his health.
    He refused ; he didn’t want to miss his history test.
    So, the day after, his mom had the idea to call the firemen, old friends of Jeremiah, thinking they could convince him to go see them.
    But the call was transferred to the police.

    They got there in a few minutes. Jeremiah was totally ignoring all about the phone call.
    This morning, while she was taking her history examination…
    Bonnie heard the 14 gun shots

    From the arrival of the policemen and Jeremiah’s death, 7 minutes lasted.
    Racist killing staying unpunished because the policeman had been talking about « self-defense ». Two armed men against a 16 years old boy. Such a danger..!

    All Jeremiah’s family tried to show the truth by showing papers and everything, but the crime had never been judge.
    And Bonnie, at the age of 16, had to cry him out in secret… Like a simple friend.

    Nobody never heard about their rising love story.

  50. mad971 25. juil, 2012 à 17 h 41 min #

    OMFG…
    J’ai des frissons tout partout! La pauvre! Le pauvre! Les USA et leur police raciste… C’est inadmissible que les policiers n’est pas été au moins jugés… Le pleurer en silence a du être la chose la plus dur a faire…

  51. Noémie 25. juil, 2012 à 17 h 42 min #

    Quelle histoire tragique et révoltante. J’en suis toute émue. Ce sont souvent les histoires d’une telle force qui finissent oubliées, parce que non-contées ou dans ce cas là, non-jugées. L’histoire de Bonnie et de son amour adolescent restera un de ces événement qui marque.

    Bravo pour ton joli coup de crayon.

  52. Alexia 25. juil, 2012 à 17 h 44 min #

    Quelle histoire touchante ! C’est vraiment un beau geste de ta part d’en parler sur ton blog, c’est quand même dingue ce que la justice ne fait pas, et que les valeurs morales de chacun se perdent autant…Mais je ne comprends vraiment pas comment ils ont pu débarquer comme ça !
    Je vois que tu as trouvé quelqu’un pour la traduction, je viens de finir la mienne alors je te l’envoie tout de même! Bonne continuation et bravo !

    When she was 16, she dated Jeremiah, but it was a secret. They were deeply in love and, as the relation got more and more important, so did the feelings…
    Jeremiah was a very serious student who would never have missed a single day of school. His dad died when Jeremiah was 2. His mother was white, just like his young brother. At this point of his life, he was often in a state of mysticism. Searching for himself, at the pursuit of an unknown truth. He meditated a lot on the meaning of life and on the fate of every being. His mother got really worried about him because he was isolated from others. One day, she offered to take him to the doctor’s, just to check his health. He said no because he didn’t want to miss his history test. The next day, his mother called some firemen who used to be Jeremiah’s colleagues, she thought they would be able to change his mind, and persuade him to go to the doctor’s. But the phone call was transferred to the police. They arrived after a few minutes, Jeremiah had no idea about his mother’s call. That one morning, as she was taking her history test, Bonnie heard the 14 gun shots…
    From the moment the police arrived to Jeremiah’s death, 7 minutes went by…
    Racist homicide that is still unpunished because the policemen said it was self-defense. Really ? Two men with guns against a sixteen-year-old boy, it sounds like a fight between equals…
    Jeremiah’s family has tried hard to get the truth out of this unfair case but the crime has never been judged.
    And the young Bonnie, at the age of 16, she was grieving in secret the death of her boyfriend. Like a simple friend.
    And nobody knew about their blossoming love story.

  53. Floc 25. juil, 2012 à 17 h 46 min #

    Une histoire horrible et hélas qui est encore parfois d’actualité … Et tu en as fait un très beau post.

  54. Anne-Claire 25. juil, 2012 à 17 h 57 min #

    J’arrive pas a imaginé la culpabilité que doit ressentir sa mère.
    Et c’est incroyable que la première réaction de la police soit de tirer, même si ils le pensaient coupable de quelque choses ça devrait pas être le premier réflexe, c’est vraiment révoltant. Tu sais si il y a eu des suites, si les policiers en question on étaient jugés ou si ils exercent encore?

  55. Marie 25. juil, 2012 à 17 h 58 min #

    Quelle histoire, quelle horreur, je suis complètement abasourdie et révoltée. Comment peut-on tirer librement sur un gosse n’étant même armé, mais comment ces mecs là peuvent continuer à vivre librement et représenter la justice ?!!

  56. Maud 25. juil, 2012 à 18 h 00 min #

    Histoire vraiment touchante, ça fait réfléchir. Tout mon soutient à Bonnie qui semble être quelqu’un de courageux, et le courage est une très forte qualité qui permet d’avencer (et je le souhaite de tout mon coeur à cette jeune femme). Même soutient pour la famille de ce jeune homme innocent, tué par la bêtise de l’Homme.
    Aussi, des dessins très beaux, en particuliers les pétales à la fin, j’aime beaucoup ce genre de métaphore muette, juste sentimentale et claire. Je te souhaite une très bonne continuation dans ce milieu :)

  57. Ktowngirl 25. juil, 2012 à 18 h 10 min #

    Une histoire tragique et bouleversante…
    Pareil, si tu as besoin je te ferais cette trad avec plaisir, je suis traductrice d’origine canadienne, si ça peut t’aider. Il faut que cette histoire circule. Merci de l’avoir faite circuler.

  58. Hélène 25. juil, 2012 à 18 h 13 min #

    J’en pleure au travail sincèrement ….
    Mille pensées pour elle, pour lui, pour sa famille.

  59. Antonieta 25. juil, 2012 à 18 h 14 min #

    C’est quoi cette histoire de fous ?????? Pourquoi ils ont tiré, pourquoi autant ??? c’est horrible… je me dis que c’est pas possible que la vérité n’éclate pas un jour ! j’espère de tout cœur que justice sera faite, il y a trop souvent ce type d’actes racistes non réprimés.
    Même s’ils ne me liront sans doute jamais, j’envoie plein de courage à Bonnie et à la famille de Jeremiah.

  60. Airelle 25. juil, 2012 à 18 h 15 min #

    Un peu de lecture (en Anglais) sur l’affaire :
    - le récit du drame et des jours avant par des proches : http://www.metroactive.com/bohemian/03.21.07/jeremiah-chass-0712.html
    - la famille porte plainte contre le comté : http://www.pressdemocrat.com/article/20070825/NEWS/708250325
    - le comté paie $1.75 millions pour éviter le procès : http://www.pressdemocrat.com/article/20090113/NEWS/901130251?p=1&tc=pg
    et http://sonomanewstoday.blogspot.fr/2009/01/update-on-jeremiah-chass-killing.html

    Long story short : cela ne remet pas le récit de Bonnie en cause, mais cela permet d’éclairer un peu les circonstances du drame (l’autopsie est consultable si on cherche un peu) et surtout, comment le comportement de Jeremiah était perçu par sa famille.
    Le fait que le comté ait choisi de ‘settle’ le procès peut laisser penser qu’ils admettent qu’ils sont en tort, mais du point de vue légal, ce n’est pas le cas, ni au civil (vu que le procès n’a pas eu lieu et n’aura jamais lieu, la famille ayant accepté de ne pas poursuivre en échange de l’argent) et encore moins au pénal (l’avocat général a innocenté les officiers). Alors, oui, du point de vue personnel, je pencherai pour la version Bonnie/famille, mais comme toute mort, il y a tellement d’émotion de chaque côté qu’il est difficile de connaître la vérité.

  61. Choups 25. juil, 2012 à 18 h 22 min #

    Merci de ta réponse, j’y vois un peu plus clair. Ma réaction reste la même : ce genre de drame me laisse sans voix…

  62. 25. juil, 2012 à 18 h 27 min #

    Oh mon dieu… Mais comment un truc pareil peut encore arriver de nos jours! J’ai la haine et les larmes aux yeux, c’est une histoire tellement triste, elle a énormément de courage et beaucoup de mérite. Je comprends que tu aies voulu partager ça, tu en as fait quelque chose de très beau. Moi je ne comprends pas qu’on casse les pieds à des gens qui n’ont rien fait de gravissime alors que d’autres prennent des vies et on les remercierait presque –’ C’est honteux.
    Pleurer l’homme qu’on aime sans pouvoir partager réellement ses souffrances, ça me paraît juste impossible. Encore une fois elle est très très courageuse!

  63. Eleonore 25. juil, 2012 à 18 h 29 min #

    Triste histoire… C’est vraiment horrible et terriblement injuste !

    Ça me fait penser à un live que j’ai lu au lycée et qui est vraiment magnifique : « Mon bel amour ma déchirure » de Jacqueline Woodson (attention, ne pas confondre avec le film du même nom). Je te le conseille (je vous le conseille à tous !).

  64. Carole 25. juil, 2012 à 18 h 30 min #

    Cette histoire m’a beaucoup touchée… Je suis une formation de traducteur, l’anglais fait partie de mes langues de travail. Si tu n’as trouvé personne, je traduirais ce post avec beaucoup d’émotion, car je sais ce que c’est que de perdre quelqu’un qu’on aime.

    Mes pensées a Bonnie.

    Merci,

    Carole

  65. julie 25. juil, 2012 à 18 h 33 min #

    Quel bel hommage.
    Bravo Diglee pour ces dessins et tout le reste de ton travail :)

  66. ADORA illustrations 25. juil, 2012 à 18 h 34 min #

    C’est vraiment trop triste j’ai eu les larmichettes aux yeux … bravo pour ce post vraiment le meilleur niveau émotion pour moi BRAVO …

  67. Prdox 25. juil, 2012 à 18 h 40 min #

    Très touchante cette histoire ! Ca fait un bout de temps que je te suis sans jamais me manifester, mais ce post m’a vraiment émue, alors c’est l’occasion pour moi de me lancer dans les commentaires ! Je trouve que c’est une bonne preuve de compassion et d’amitié de mettre ça sur ton blog… Bonne chance à elle pour la suite en tout cas; et également à toi ! 8)

  68. Enola 25. juil, 2012 à 18 h 45 min #

    http://www.pressdemocrat.com/article/20070318/NEWS/703180333?p=1&tc=pg

    J’aimerais comprendre….

  69. Marion 25. juil, 2012 à 18 h 47 min #

    Wah…. Cette histoire m’a laissée sans voix, et j’ai un noeud dans la gorge.
    Quelle histoire triste, et horrible en même temps.

    Toutes mes pensées vont vers Bonnie… Je partage sa peine…

  70. Camille 25. juil, 2012 à 19 h 02 min #

    Des frissons tout au long de tes dessins .
    C’est une histoire révoltante , un amour sublime , et je crois que je vais m’en aller pour éviter que les larmes me montent trop aux yeux .
    J’espère que Bonnie peut te lire .
    Magnifiques dessins Diglee ♥ …

    Camille

  71. Sophie 25. juil, 2012 à 19 h 10 min #

    Ouin… :’( J’ai le cafard maintenant, c’est malin :’( Cette histoire est très touchante, cette jeune femme doit l’être encore plus.

  72. Gazelle 25. juil, 2012 à 19 h 11 min #

    c’est une histoire bien triste….

  73. misskrapule 25. juil, 2012 à 19 h 12 min #

    Je ne peux que compatir – ayant moi aussi perdu mon petit ami dans des conditions tragiques…
    Des injustices dans le genre, il y en a malheureusement plus que quelque une….

  74. Pauline.P 25. juil, 2012 à 19 h 13 min #

    Je trouve cela révoltant ! Que ça existe encore à notre époque, c’est vraiment quelque que je ne comprendrais jamais ! Je ne pourrais pas te proposer de traduction n’étant vraiment pas très douée pour l’anglais, mais apparement il y a plein de personnes attentionnées qui se proposent. Les dessins sont vraiment très beaux !

  75. Mademoiselle S. 25. juil, 2012 à 19 h 13 min #

    J’ai pleuré un amour naissant a 16ans également, je sais ce que ce genre de chose peut laisser comme marque sur un coeur…

  76. Vozrozhdenyie 25. juil, 2012 à 19 h 15 min #

    Oh mon Dieu mais c’est horrible =(
    14 coups de feu? Franchement j’ai honte du système judiciaire. Ne pas être puni pour un crime aussi affreux…

  77. Montiy 25. juil, 2012 à 19 h 28 min #

    C’est un drame très émouvant que tu nous conte là. Je l’ai lu avec beaucoup d’émotion. Malheureusement je n’ai pas saisi ce qui a pu alarmer la police, il n’y a rien qui puisse provoquer une descente, je ne vois pas ce qu’ils on pu trouver de criminel dans ce coup de téléphone.

  78. Camille 25. juil, 2012 à 19 h 36 min #

    Encore un commentaire juste pour te demander … as-tu gardé le contact avec Bonnie ?

  79. Nelly 25. juil, 2012 à 19 h 36 min #

    Quelle histoire horrible! Mon dieu j’en reste sans mots …

  80. Sarah 25. juil, 2012 à 19 h 51 min #

    Et je tremble et je pleure. C’est si triste. Et si injuste.

  81. Vikie 25. juil, 2012 à 19 h 51 min #

    J’en pleure (tu nous avais prévenue que c’était triste… mais j’ai pas écouté ^^)… effectivement, le pire qui puisse arriver … espérons que là où il est, c’est mieux :’(

  82. anso 25. juil, 2012 à 20 h 10 min #

    non mais sérieux?!!! 14 coups de feux, et ils osent faire passer ça pour légitime défense?!? je suis complètement outrée! et une bavure policière de plus, qui évidemment ne sera jamais jugée! quand j’entends ce genre d’histoire, ça me met hors de moi!

  83. Mary ! 25. juil, 2012 à 20 h 16 min #

    Coucou !
    J’ai eu les larmes aux yeux en lisant ceci, cette histoire est vraiment horrible. Je ne savais pas que ce genre de situation existait, ça parait tellement invraisemblable….

  84. Maeva 25. juil, 2012 à 20 h 28 min #

    Horrible .J’aurais beaucoup a dire . Quelqu’un qui utilise ton image : http://www.facebook.com/photo.php?fbid=251623891612044&set=a.248147768626323.56386.149799388461162&type=1&theater

  85. Lady & Olga 25. juil, 2012 à 20 h 35 min #

    Quelle tristesse ! c’est si injuste… ton texte et tes dessins sont très émouvants, c’est un bel hommage ;)

  86. bloody bird 25. juil, 2012 à 20 h 39 min #

    Merci Diglee d’avoir racontée cette histoire très émouvante, de plus ta BD la retranscrit avec simplicité.

  87. reres 25. juil, 2012 à 20 h 48 min #

    Une histoire très touchante et bien écrite, ça m’a mis les larmes dans l’oeil. Bonne suite de vie à cette courageuse Bonnie

  88. Kalyss 25. juil, 2012 à 20 h 52 min #

    Je n’ose même pas mettre un « j’aime cet article » pour pas qu’on se trompe sur ce que je voulais dire! Cette histoire est si touchante, si triste…Je ne peux qu’imaginer sa peine, sa douleur mais aussi celui de sa mère se disant que sans cet appel, il ne se serait rien passé. Affectueuses pensées à Bonnie!

  89. klingar 25. juil, 2012 à 20 h 54 min #

    C’est une triste histoire et j’ai lu ton rajout puisqu’en effet, ça n’était pas très clair mais même ceci posé, je ne vois pas en quoi ça fait-jusque là- un crime raciste. Il doit y avoir une enquête, un dossier, quelque chose. Juste dire que c’est un raciste parce qu’il y a un noir au milieu, c’est un peu court. Sur ce que tu dis et mêeme en partant du fait que les mecs se sont lâchés sur lui si c’est avéré, ça ne fait qu’un crime et pas un acte raciste. Ca l’est peut-être, mais peut-être pas.

  90. arthemis 25. juil, 2012 à 20 h 57 min #

    Whaou que c’est joliment raconté, un très bel hommage à cette histoire d’amour, et une histoire à ne pas oublier en effet….

  91. Harmony 25. juil, 2012 à 21 h 02 min #

    Tragique et très émouvante histoire! On ne peut qu’imaginer le chagrin de Bonnie et de la mère de Jeremiah. Mais aussi le courage dont Bonnie a dut faire preuve pour trouver la force de vivre avec ça. Merci de nous avoir racontée cette histoire et bravo pour ton blog génial

  92. Lilith 25. juil, 2012 à 21 h 28 min #

    Rares sont les histoires qui me touchent le coeur,me mettent en émoi,ou me font verser des larmes.Cette histoire est parvenue à faire les trois.J’espère sincèrement qu’un jour,justice sera faite à Jeremiah,ainsi qu’à sa famille.

  93. Jocaste 25. juil, 2012 à 21 h 36 min #

    Tu décris et dessine cette histoire avec tant de pudeur et de respect … C’est très beau.
    J’adore le mouvement de la robe quand « Bonnie » se recueille, et les fleurs qui tombent.
    Félicitations, c’est un bel hommage !

  94. Manon 25. juil, 2012 à 21 h 40 min #

    Wahou ! J’ai le même age qu’elle avait quand elle a vécu sa, honnêtement, je ne sais pas comment j’aurais ou je ferais pour gérer sa ! L’amour peut être tellement beau, mais aussi tellement douloureux…
    Bravo à toi !

  95. Inès 25. juil, 2012 à 22 h 02 min #

    Mon dieu, j’ai beaucoup de mal à comprendre ça… c’est horrible, vraiment monstrueux et tragique comme histoire, quel racisme… J’aime particulièrement ce post-là, beaux dessins et belle mise en scène, bravo de lui faire hommage :)

  96. LauraS 25. juil, 2012 à 22 h 16 min #

    Je crois que tu pourras lui dire qu’ici beaucoup de personnes la soutienne et se souviendront de son histoire… moi en tous cas .

  97. Mazurka 25. juil, 2012 à 22 h 45 min #

    Et bien voilà, je pleure maintenant. Quelle affreuse histoire ! Rien qu’à l’idée de vivre ce qu’elle a vécu, je m’effondre. Elle est d’un courage inouï, d’avoir pu se relever ainsi ! Merci pour cette histoire, joliment illustrée, avec beaucoup de pudeur.

  98. Lily 25. juil, 2012 à 22 h 51 min #

    Poor Bonnie! Thanks a lot Diglee for the well-written story!

  99. Amélie 25. juil, 2012 à 22 h 52 min #

    Mon Dieu, j’en ai pleuré ! Je n’arrive toujours à croire comment de nos jours, certaines personnes peuvent faire preuve d’autant de cruauté en vers des gens comme eux, sous prétexte que leur couleur de peau est différente.
    J’ai 16 ans et je ne sais pas si je pourrais supporter une telle situation.

    En tout cas c’est vraiment un très bel hommage, bravo à toi !

  100. Mala 25. juil, 2012 à 22 h 53 min #

    Je suis ton blog depuis près d’un an sans jamais poster quoi que ce soit, je me contente juste d’admirer ton travail en silence (je sais, révoltant que je ne poste rien). Mais sur le coup, je me suis dis qu’il fallait que je poste quelque chose : C’est une histoire magnifique à dessiner ! Je ne sais pas comment cela fonctionne dans ton domaine, mais si l’histoire de Bonnie et Jérémiah est dessinée et publiée un jour, je serais la première à l’acheter ! C’est tout simplement MA-GNI-FI-QUE de lui rendre un tel hommage !!! (Et tragique surtout)…

    Bonne continuation

  101. Rhyolite 25. juil, 2012 à 22 h 59 min #

    Hommage magnifique .
    De plus tes illustrations font passer beaucoup d’émotions, on peut encore reconnaitre ta main de maître.
    Repose in peace, jeremiah .

  102. Solène 25. juil, 2012 à 23 h 21 min #

    Cette histoire est très triste, mais est sûrement plus compliquée qu’elle en a l’air. J’ai eu envie d’en savoir plus, et d’après les articles, Jeremiah était un peu plus troublé que ça. La police n’aurait jamais dû lui tirer dessus, surtout autant de fois, mais je ne suis pas sûre que ce soit purement raciste, c’était pour partie une erreur de jugement. Les versions divergent de toute façon, mais on n’y était pas, donc on ne peut pas savoir.
    Cherchez Jeremiah Chass sur Google pour comprendre un peu mieux son histoire. Les parents de Jeremiah ont quand même touché 1,75 millions de dollars au final. Rien qui ne puisse faire revenir Jeremiah, mais on a quand même reconnu la responsabilité de la police. En tout cas, c’est très regrettable que ça se soit passé ainsi et qu’un jeune homme soit décédé, mais ne crions pas au racisme trop vite, qui sait ce qui s’est passé dans la tête des différents protagonistes?

  103. Constance 25. juil, 2012 à 23 h 29 min #

    Rolala cette histoire me donne la chaire de poule…Quelle horreur…

  104. Emilie 25. juil, 2012 à 23 h 29 min #

    Quelle histoire tragique…..merci à toi de nous l’avoir livrée, c’est le plus bel hommage que tu puisses faire!

  105. Chloué 26. juil, 2012 à 0 h 01 min #

    Poignant. Tant d’injustice et de racisme, c’est si triste pour l’humanité.

  106. Pénélope 26. juil, 2012 à 0 h 11 min #

    La façon dont laquelle tu as raconté son histoire est un très grand hommage pour ton amie et pour son petit ami, vraiment, c’était émouvant et poignant, j’avais l’impression d’être avec vous dans la chambre pendant que je lisais ton post. J’ai tout simplement les larmes aux yeux alors que j’écris le commentaire. Je pense que Bonnie, sera touché par ton attention. Très beau travail.

    Pény’♥

  107. April 26. juil, 2012 à 0 h 12 min #

    L’hypocrisie humaine m’a toujours dégoûté. Ouais, faut vraiment chercher pour voir ce que l’être humain a fait de bien. Cette histoire me touche profondément, elle est capable de rouvrir des blessures en moi.
    Si tu croise Bonnie, dis-lui qu’elle vit tout de même sous le même ciel que son amour, ou bien sur la même terre. On se sent plus proches des êtres qui nous sont chères quand on se dit ça. :)

    Diglee, si tu lis ce commentaire, promet-moi de lui faire passer ce message.

    Bonne nuit !

  108. Paloma 26. juil, 2012 à 0 h 24 min #

    Airelle< petite precision aux niveaux des articles de presse, le dernier mis en lien est un journal qui a ete paye par la police a cette epoque pour etouffer un peu l' histoire. Le premier "Bohemian news paper" est ce qu'on appelle un "underground newspaper", qui fait ses propre recherches, et donc l'article etait plus proche de la verite que le "democrate newspaper".

    L argent que la famille a recu a ete donne au petit frere Isiah pour qu'il puisse aller a l' universite plus tard.

    My Diglee , tres joli post, je suis avec Bonnie et lui traduis tous les commentaires, elle est tres touchee <3<3

  109. Mood 26. juil, 2012 à 3 h 28 min #

    @Airelle : sur le premier site ils disent « The morning after Chass’ death, his parents, Mark and Yvette Chass, asked two close friends to visit them. » son père n’est pas mort ?.. Ou alors j’ai rien compris

  110. Diglee 26. juil, 2012 à 10 h 16 min #

    Palo> Ah merci pour les précisions mon petit. <3

  111. Diglee 26. juil, 2012 à 10 h 34 min #

    ood> Quand ils disent « son père » ils parlent de son beau père, nouvel époux de sa mère.

  112. Cristina 26. juil, 2012 à 11 h 20 min #

    Lovely story !

  113. Illyria 26. juil, 2012 à 11 h 48 min #

    Merci de partager avec nous cette histoire Diglee! C’est vraiment hallucinant et à peine croyable une telle chose…. Merci pour Bonnie.
    J’aime beaucoup la façon dont tu racontes l’histoire, notamment les fleurs qui tombent à la fin, ça transmet beaucoup d’émotion…

  114. coccynelleuh 26. juil, 2012 à 12 h 00 min #

    mais mais mais…. c’est si triste :(
    La maman a du s’en vouloir très fort !

  115. Mélanie. 26. juil, 2012 à 12 h 06 min #

    C’est très touchant ! La pauvre..

  116. April 26. juil, 2012 à 12 h 42 min #

    Paloma ==> C’est sympa ! J’espère qu’elle aura une vie super heureuse! :D Quand on a vécu des choses aussi dures, on a besoin de se reposer et de vivre ! Bref maintenant je porte Bonnie dans mon cœur et je prierai pour son bonheur aussi souvent que possible :)

  117. Nuggette 26. juil, 2012 à 13 h 17 min #

    J’avoue que je ne comprenais pas tout non plus, notamment pourquoi l’appel a été transféré à la police et pourquoi elle est venue armée. Peut être parce que j’ignore tout de ce pays. Maintenant que j’ai lu les commentaires, je comprends mieux et je trouve ça bien répugnant … quelle mort absurde, dans la fleur de l’âge …
    Il me reste deux questions : qu’as tu à répondre à ceux qui disent que l’histoire était plus compliquée qu’elle n’y parait, etc?
    Et pourquoi Jérémiah et Bonnie cachaient leur relation ? Parce qu’il était noir ?
    En tout cas, j’espère que Bonnie pourra lire les commentaires sur ton post, ça lui fera peut être un peu de bien.

  118. Julia 26. juil, 2012 à 13 h 22 min #

    Histoire bouleversante et dessins magnifiques… Je m’en vais pleurer dans mon coin :(

  119. elfie 26. juil, 2012 à 13 h 28 min #

    elle est magnifique ton histoire, c’est tellement triste, tellement injuste.
    (lapsus dans ton premier commentaire, tu as mis qu’il était le seul blanc)

  120. Sophie 26. juil, 2012 à 14 h 14 min #

    Cette histoire est très tragique et dire que tout ceci partait d’un bon sentiment de sa mère, cette histoire me fait penser au film « La couleur des sentiments » j’ai beaucoup pleurer en le regardant qui parle du racisme ….

  121. Le burp 26. juil, 2012 à 14 h 57 min #

    Top. C’est forcement très touchant et très bien raconté. Bravo.

  122. Enkephaline 26. juil, 2012 à 14 h 58 min #

    « Le problème principal étant que Jeremiah était le seul blanc de la famille »

    Euh bah c’est plutôt l’inverse non ?

    Comme quelques autres je suis un peu perplexe en lisant les articles, beaucoup semblent indiquer qu’il avait un comportement un peu inquiétant. Mais ça ne remet pas en question l’injustice des 14 coups de feu, la tristesse de cette histoire et la joliesse de tes dessins.

  123. Madame Renard. 26. juil, 2012 à 14 h 58 min #

    Quel drame.. :(

  124. Cécilia 26. juil, 2012 à 17 h 03 min #

    Oh mon dieu, j’en ai la gorge serrée.. je n’ai pas trop compris pourquoi les policiers ont débarqué en trombe si la mère a juste demandé à ses collègues de l’emmener au médecin.. en tout cas ça a du être très dur pour elle..

  125. Chloé . 26. juil, 2012 à 17 h 15 min #

    Triste histoire :’(
    Et je suis entièrement d’accord avec toi April :)

  126. Axelle 27. juil, 2012 à 23 h 21 min #

    Comment rester insensible à cette histoire. Pauvre Bonnie. C’est une bel hommage que tu lui fais.

  127. PetitsPlaisirsdeClaire 27. juil, 2012 à 23 h 24 min #

    Un bel hommage, une bien triste histoire :(

  128. élochallenges 27. juil, 2012 à 23 h 29 min #

    En larmes aussi… Quelle histoire horrible, je n’ose même pas imaginer le fardeau et la culpabilité que la pauvre maman doit porter… comment les Etats-Unis peuvent-ils être encore comme ça aujourd’hui (sachant qu’on est pas toujours mieux en France)… Ca donne envie de hurler !

  129. Noalynn 28. juil, 2012 à 11 h 57 min #

    Tu as eu raison de vouloir partager son histoire. Bonnie est un bel exemple de courage et ça donne à réfléchir sur plein de choses… Notamment le fait de s’accrocher dans la vie, de ne pas perdre l’amour qu’on a en nous, nos souvenirs, quand on nous brise, ou encore – même si c’est terriblement triste – de ne pas oublier qu’on peut tout perdre du jour au lendemain.
    Comme toi, j’en ai pleuré. Il m’arrive d’être trop sensible peut-être, surtout derrière mon écran d’ordinateur, mais dès qu’une histoire me parle…
    Maintenant, nous seront plusieurs à penser à Bonnie, mais aussi et surtout à Jeremiah, et à ne plus les oublier.
    Merci pour ce message, triste certes, mais plein d’amour aussi.

  130. Flowiine 28. juil, 2012 à 15 h 57 min #

    Diglee je dois t’avouer que j’ai versé quelques larmes.J’ai la gorge serrée & des frissons, je ne sais vraiment pas comment elle a pu supporté pareille injustice. Cette histoire est vraiment émouvante, Bonnie a beaucoup de courage <3
    Une petite pensée pour elle … & J'espère qu'elle gardera ce sourire que tu lui as dessiné au début de ton histoire…

  131. Péla 28. juil, 2012 à 17 h 23 min #

    Poignant

  132. Marie 28. juil, 2012 à 19 h 06 min #

    aoups j’ai derapé, a cause des mes petites larmes..comme quoi le racisme est encore et toujours la, et legitimé en plus aux us…c incrayable ca!!

  133. Mamananonyme 28. juil, 2012 à 20 h 43 min #

    :-( je ne trouve pas les mots…
    Merci de nous livrer cette histoire tragique avec autant de douceur et de sincérité.

  134. Nennia 28. juil, 2012 à 23 h 34 min #

    Dieu que c’est horrible !
    Je ne comprendrai décidément jamais la folie des hommes.

    Merci d’avoir partager son histoire, illustrée de si beaux dessins.
    Courage à elle…

  135. Rad 29. juil, 2012 à 11 h 49 min #

    Cette histoire ressemble tristement à celle de l’adolescent afro-américain tué par balles il y a quelques mois par un fou se prenant pour un policier. En tout tout cela a été mis en images avec beaucoup de délicatesse.

  136. Ninie Pouce 29. juil, 2012 à 17 h 09 min #

    Ca fait vraiment mal au cœur de voir comment la vie peut être une pute. Ton dessin retrace joliment cette tragique histoire.

  137. ZWP 29. juil, 2012 à 17 h 41 min #

    Le doute n’est pas permis, tu as bien fait d’en « faire quelque chose »… ce genre de témoignage, c’est à ça aussi qu’un artiste peut servir, à faire passer un message par un autre média qu’un rapport judiciaire ou une news mal couverte par un journaliste affairé… Merci de nous avoir conté le bout de vie de Paloma.

  138. Kono 30. juil, 2012 à 13 h 44 min #

    Wow. C’est très émouvant et c’est très beau à toi de raconter son histoire! Ca à du être très difficile pour elle, je n’imagine même pas! De plus tes dessins dépeigne l’histoire d’une très belle façon.

  139. cha mode, cha envies 30. juil, 2012 à 14 h 44 min #

    Waaaaaah, tu m’as donné la chair d poule, quel histoire, quel tristesse, ça calme !!! Une fois de plus, une personne victime du racisme et des préjugés, quel tristesse, quel histoire malheureuse ;( Mais si joliment racontée et dessinée…Comme la maman a du s’en vouloir, quelle épreuve de la vie, toutes les 2 ont du avoir beaucoup de mal à surmonter cette histoire…Et j’imagines qu’encore aujourd’hui, c’est encore bien difficile pour toutes les 2…Merci de nous avoir fait partager cette histoire ;D Des bisous talentueuse Diglee

  140. Astrid 30. juil, 2012 à 19 h 22 min #

    Ce poste est simplement magnifique.

  141. Atibi 31. juil, 2012 à 10 h 20 min #

    Merci pour elle, et lui.

  142. cheburashka 01. août, 2012 à 9 h 17 min #

    « l’affaire jeremiah chass, mars 2007″… triste histoire :(((((

  143. Nola 01. août, 2012 à 14 h 12 min #

    bouuuh trop triste et atrocement injuste !
    ton dessin et ta manière de raconter ce drame rendent justice, autant que possible du moins.
    bonne continuation

  144. Mounyy 02. août, 2012 à 9 h 11 min #

    j’ai cru pendant une seconde que j’étais entrain de regarder un film et eu envie de pleurer comme une madelaine !!! Quelle Histoire !!! Courage à Bonnie et j’espère qu’elle pourra faire son deuil et aller de l’avant mais ne jamais oublier !
    Et Merci bcp à toi pour ce récit si bien raconté
    Bonne journée

  145. Gaëlle 02. août, 2012 à 9 h 48 min #

    Ce n’est malheureusement pas la première fois que j’entends ces inhumaines et tragiques histoires qui peuvent arriver n’importe où dans le monde du 21ème siècle. Je n’imagine même pas l’état de sa maman, son frère et Bonnie. Et c’est tellement révoltant, qu’il est hors de question de laisser faire et aller sans impunités les discriminations qui sont pourtant bien présente ici aussi. Voila ce que cela me dit. Rétablir la justice, faire taire le racisme et la xénophobie et leurs préjugés, … sans cela c’est la cata pour tous. Zut, 21ème siècle dans un pays dit développé ???? Faudrait peut-être se poser des questions … et agir surtout …

  146. OlalaChick 02. août, 2012 à 17 h 37 min #

    Merci pour nous avoir fait partager cette histoire..

  147. Maestitia 03. août, 2012 à 14 h 43 min #

    Les mots manquent…
    Note tellement touchante…

  148. Margau 03. août, 2012 à 18 h 13 min #

    Je suis un peu tombé ici par hasard, et impossible de tracer mon chemin sans laisser un commentaire -même insignifiant- sur cette histoire. Ta copine « Bonnie » est courageuse, comment ne pas devenir haineuse envers tout après ça?

  149. arno 04. août, 2012 à 11 h 22 min #

    Je suis très choqué par cette terrifiante histoire !….. J’aime l’amérique mais e suis heureux de vivre ici puisque les forces de l’autorité sont très étroitement encadrées !14 balles……
    Et ces deux pseudo-policiers?

  150. Em. 05. août, 2012 à 12 h 10 min #

    Oh c’est si triste ! Je me devais de mettre un commentaire même si il ressemble aux autres .. c’est révoltant. La pauvre Bonnie, elle a dû tellement souffert.. Pourquoi cette discrimination ? Pourquoi ces policiers ne mettent pas leurs énergies ni leurs balles pour arrêter des criminels qui menacent nos vies sur Terre ? C’est tout simplement révoltant. Ce jeune homme était pourtant examplaire, si il avait été né blanc comme son frère, il n’aurait pas eu de problème. Cependant, c’est notre différence le plus important. Nous ne sommes pas des clones mais des êtres humains. Moi qui pensait que la ségrégation sociale était terminée depuis longtemps … C’est horrible.

  151. Lili 05. août, 2012 à 19 h 19 min #

    Mon dieu, mais c’est terrible… Et le pire, c’est que ce n’est pas un cas isolé, des crimes racistes sont encore commis en masse dans ces putain d’USA qui n’ont que les mots « égalité » et « liberté » à la bouche… Ça me dégoûte.

    Cependant, après avoir lu tous les articles mis en lien et avoir fait quelques recherches, je suis un peu perplexe… D’après les journeaux, Jeremiah était en état de crise ce jour-là, violent, pas lui-même, armé d’un couteau, et les parents ont appelé la police parce qu’il se sentaient menacés… Et il est apparemment mort dans un minivan garé devant la maison, pas dans l’appartement. Bref, il y a des faits qui ne concordent pas avec la version de Bonnie… Non pas que je la discrédite, mais j’aimerais comprendre d’où sortent ces divergences… Je pense qu’on n’aura jamais la version réelle, malheureusement, les nuances persisteront.

    Quoi qu’il en soit, et même si Jeremiah était « dangereux » ce jour-là, c’est dégueulasse. Les flics n’avaient pas à tirer, et encore moins à tirer dans la poitrine pour tuer.

    Une question d’ordre pratique, pour terminer : comment Bonnie, qui était à l’école en train de passer un test d’histoire, a-t-elle pu entendre les coups de feu, qui avaient lieu au domicile de Jeremiah ? Il faudrait vraiment que l’école soit TRÈS près de sa maison… Encore une fois ce n’est pas une remise en question, juste une interrogation innocente. =)

  152. Karukera 05. août, 2012 à 21 h 15 min #

    Tu as bien fait de raconter cette histoire, ça m’a beaucoup touché.
    J’ai rebloggé ton post sur mon tumblr.

  153. Amandine 06. août, 2012 à 12 h 30 min #

    Sincerement , cette histoire est plus que MAGNIFIQUE. J’y ai versé ma petite larme, tu imagines bien…

  154. diglee 06. août, 2012 à 13 h 32 min #

    Lili> Oui, les versions de la police et de la presse diffèrent de celle de Bonnie, parce que la police a payé la presse pour les blanchir. La mère était dans la maison, donc je pense qu’on peut la croire quand elle dit que son fils n’avait pas de couteau, et qu’il y a eu bavure. Jeremiah était très certainement en état de choc, peut être a t’il eu une réaction violente en voyant débarquer deux policiers déterminés à l’emmener de force en institut psychiatrique, ça je ne le sais pas. Mais les 14 coups de feu en 7 minutes laissent perplexes…
    Pour Bonnie et les coups de feu, l’école était à 700 mètres de la maison de Jeremiah. Voilà comment elle a pu les entendre…

  155. Hina 06. août, 2012 à 14 h 13 min #

    Vraiment triste cette histoire… mais vouloir interner un gamin en hôpital psychiatrique juste parce qu’il se pose des questions sur la vie… Ca me semble étrange..

    Et malheureusement le racisme est encore énormément présent aux USA, encore plus qu’ailleurs j’ai l’impression: il n’y a qu’à voir les messages de certains américains sur les réseaux sociaux: c’est choquant de se dire que des gens pensent encore des trucs pareils en 2012..

  156. Bulle-de-lune 06. août, 2012 à 21 h 31 min #

    Je ne comprend meme pas comment c’est possible. Malheureusement, c’est la realite de beaucoup de personnes d’etre bafoues, incompris, et tous ces crimes impunis… Mon soutien a la famille, et a Bonnie…

  157. lolorhcp 10. août, 2012 à 18 h 35 min #

    Snif…. tu as eu raison de nommer ta licorne ainsi. tu n’oublieras jamais. j’ai un nounours par souvenir douloureux (ma maison c’est le rayon peluche de toy’s r us)

  158. Lulu 25. août, 2012 à 21 h 38 min #

    cette histoire est très émouvante…
    et terrible!!!
    merci de nous l’avoir fait partager…

  159. Takuka 02. sept, 2012 à 14 h 44 min #

    C’est vraient tragique, et incompréhensible que de telles choses se soient passées il y a aussi peu de temps… Merci d’avoir fait cette planche pour faire passer le message, j’espère qu’elle bougera les choses… xxx.

  160. Emme 06. sept, 2012 à 13 h 26 min #

    Quel témoignage poignant… Merci Diglee pour cette planche émouvante. C’est un très beau geste que tu as fait pour Bonnie et la famille de ce garçon de réveler cette triste bavure.

  161. melissa 12. déc, 2012 à 16 h 29 min #

    je parcour ton blog! je l’ai decouvert depuis ce matin et je suis captivée! j’adore dessiner! rien de professionel, je le fais juste comme ça quand j’en n’ai envie! j’ai jamais pris de cours de dessins en fait. et jaurai aimé laisser un com sous tous tes posts pour dire à quel point jaime ton travail mais y’en a plein et j’ai choisi celui là! l’histoire m’a touché! elle est triste, mais j’aime beaucoup la facon dont tu illustres les histoires. tu m’inspire! bises

  162. Elise 06. mar, 2013 à 10 h 31 min #

    C’est la cinquième fois que je relis cette histoire, et à chaque fois je pleure…

  163. Pazou 19. juil, 2013 à 15 h 54 min #

    Avec du retard , je découvre ton blog, quelle tristesse ! Les larmes bien sur mais aussi l indignation. Et toute ma tendresse à Bonnie.

  164. Alex 23. juil, 2013 à 23 h 05 min #

    C’est tellement triste

Laisser un commentaire