Foie gras et chapeaux cloche

 

Chers lecteurs, chères lectrices.

 

Il s’en est passé, des choses, depuis l’ouverture de ce blog en 2007.

tumblr_lvkzn7AnKG1r3ovdbo1_400

Je ne pouvais pas rêver mieux.
J’ai eu la chance d’être publiée au sortir de mon école, fraîchement diplômée, des envies et projets plein la tête. Mon blog jusque là défouloir intime devient public, rapidement, puis de plus en plus lu, et finalement, -consécration suprême- :  édité. Je vois mon livre dans les rayons de la Fnac, je suis aux anges.
À l’époque je suis insouciante, j’ai 21 ans, je ris de moi, exagère ma légèreté, appuie et crayonne ma caricaturale superficialité. 

tumblr_inline_moi0xyslFz1qz4rgp

Aujourd’hui j’ai 25 ans (mes 26 frappant à la porte, là, pas loin, pour début 2014), et après presque 7 ans d’activité bloguesque (considérablement ralentie sur les deux dernières années, on est d’accord), j’ai la tête comme un citron. Non pas que je me plaigne d’en être arrivée là, c’est à peu près ma seule fierté (ça, et le fait de n’avoir jamais eu de caries).

Nan ce qui me pèse un peu, c’est que je réalise que depuis 7 ans, je tire sur une seule de mes cordes.

La blagounette.

Et c’est drôle, une blagounette.

tumblr_mqhkqiC6b11rimkuro1_500

Le problème, c’est que de mon point de vue, je sais bien que c’est une infime partie de ma Ô! si complexe personnalité. Que professionnellement, (oui, car c’est mon métier, je ne vis que de mes publications) je ne surfe depuis 4 ans que sur une seule de mes facettes. 
- Ouaaah, bac + 4 pour comprendre ça, bien joué Einstein!

Oui, mes agneaux, il m’a fallu tout ce temps pour réaliser que ces infimes 20% de moi que j’exploite depuis si longtemps, et qui m’ont comblée jusque là…. ne me suffisent plus.

Nope. Finito Bambino. Je me révolte. Contre moi-même.

Tout ce temps pour réaliser qu’un individu ne se résume pas à une humeur, un verbe, une mélodie. Que ce qu’il y a de plus passionnant chez l’être humain, c’est bien sa densité et ses couleurs. 
Et que ça fait quatre ans que je vois tout en une seule putain de couleur (ça pourrait même être un rose, tient, au grand désespoir de mon Moi féministe qui grandit, lui aussi, jour après jour et se rend compte des CONNERIES que j’ai pu faire/penser tout ce temps).

Au delà du simple fait que, comme tout un chacun sur cette planète, j’ai diverses émotions dans le battant et divers modes d’expressions à mon service, de multiples centres d’intérêt et passions que je n’exploite pas… il y autre chose.

Au delà du simple fait que lire mieux et plus me manque atrocement, il y a aussi cette menace grinçante et dégueulasse d’un machisme dominant qui persiste, partout, là où dans mes blagues et dans ma moquerie détachée, je me croyais protégée.

Quand l’étiquette du  »Girly » est arrivée, j’ai cru bon d’en jouer, de me l’approprier, d’en rire. Un élément isolé mis en lumière par ci par là pour la blague, c’était drôle. Jusqu’à ce que cet infime, cette bribe, cet échantillon prenne le dessus, englobe tout mon travail, et annihile tout effort d’écriture, de réflexion, d’émotion.

Sur mon blog, j’ai parlé de tout. J’ai parlé de la famille, du rapport au corps, de la prise d’indépendance, d’amitié, de harcèlement de rue, de devoir de mémoire, de règles, de voyages, de découvertes, de deuil, de chats, des bouffe, d’amour, de sexe, parfois… de relations, beaucoup. En 7 ans de confessions, je réalise que n’en ressort souvent que ce qu’on veut faire passer pour le plus creux, le plus inutile. En voulant rire de ma superficialité ponctuellement, je l’ai fait exister davantage, je l’ai érigée en vérité, et me suis enfermée dans une image réductrice que je pensais pourtant combattre.

Erreur de débutante.

tumblr_ma7tdl2UaZ1rwiqye

Enfin, erreur.

Est-ce uniquement ma faute si, encore aujourd’hui, les journalistes me demandent qui sont mes « lectrices », sous-entendant qu’aucun individu de sexe mâle ne daignerait jamais s’intéresser à ma plume? Est-ce ma faute si l’on a inventé ce terme « girly », quand pour toute la BD de type plus « masculin » il n’existe aucune étiquette?

Je ne dis pas ça pour faire ma mijorée déçue du pauvre méchant monde de l’édition.
Je constate juste qu’il y a un vrai problème homme-femme, dans l’édition certes, mais pas que. Je vous invite d’ailleurs à lire l’excellent article de Chloé Vollmer-Lo à ce sujet.

Je constate juste que des combats que je pensais ancestraux m’animent finalement aujourd’hui. Me pincent les tripes.
Je vois les erreurs que j’ai faites, et je compte bien rectifier le tir, arrondir les angles, peaufiner mon travail, doucement mais sûrement.
Quand on me demande en interview si mes BD se destinent au femmes de 20-30 ans, je suis embêtée: elles en sont le sujet, certainement, mais pourquoi nécessairement la cible?

Ai-je besoin d’être cancéreuse et dealeuse de drogue pour apprécier « Breaking Bad »? Ai-je besoin d’une paire de couilles pour comprendre le héros de « Shame »? Ai-je besoin d’être lesbienne pour chilaer devant « La Vie d’Adèle »?

A t’on besoin d’un vagin pour apprécier mes histoires?

De manière générale, il semblerait que depuis toujours les filles fassent plus d’effort de projection que les hommes. Que le masculin soit mixte, quand le féminin lui, est exclusivement fé-mi-nin.
Comme le disait très bien je ne sais plus quelle excellente rédactrice de Madmoizelle : mettez une femme à la place du héros de la série BREF (Kyan Khojandi) , et ça devient une série de filles. 

J’ai tellement souvent constaté le problème: une blague en soirée, les mecs rient et apprécient, étonnés qu’une fille soit « marrante » (j’en profite d’ailleurs pour m’interroger sur le pourquoi d’une telle surprise… lire  l’excellent post de Mirion Malle à ce sujet, OBLIGATOIRE). Puis la même blague illustrée dans ma BD, au contenant « girly » et au contenu pourtant inchangé, devient soudain cible de machisme: « …mais c’est une BD de meuf, ça, non? »  

Et quand j’entends des femmes (parce que, oui, nos pires ennemis sont souvent de même sexe, faut pas croire) me dire par exemple : « Non, je ne regarde pas GIRLS, c’est une série de meuf. Je vaux mieux que ça. » j’ai envie de hurler.

tumblr_lvzsqmHjNz1qixaxno1_500

Qu’on n’aime pas GIRLS parce que ce n’est pas drôle, parce que c’est mal écrit ou mal joué (ce qui est FAUX, by the way, évidemment) ou juste parce que ça ne nous intéresse pas : ok.
Qu’on le conspue parce que c’est « pour les filles »: AU SECOURS.
En quoi, pourquoi?
Les hommes sont-ils trop cons pour se projeter dans le quotidien de quatre jeunes femmes? Leur pénis leur empêche t’il de comprende le scénario? Bonjour le féminisme en carton.Dans ce cas là, je ne regarde plus de films de Fincher, ne lis plus Kundera et n’admire plus Klimt, parce que, bon, ce sont des hommes donc ils ne s’adressent forcément qu’aux hommes.

Applause.

Et pour autant, dans tout ce merdier, je n’ai pas envie de renier mon côté féminin.  

Mon équilibre, je le trouve précisément entre la légèreté d’une aprem shopping et la densité des heures passées à lire Virginia Woolf sur mon canapé. Entre la vulgarité assumée et exacerbée d’une discussion entre amis le samedi soir, et le calme érudit d’une exposition au musée Carnavalet.
Je ne suis entière que dans l’acceptation totale de ma féminité (ou de ce qui semble être inhérent à mon genre, en tout cas). La renier, écrire à tout prix dans un style masculin, sans sexe, pour être tout sauf femme, c’est pour moi l’antithèse de la liberté. Je ne veux pas me travestir. Mais je veux juste affiner mon travail. J’aimerais réussir la prouesse (utopique) de me sentir adulte, être humain complet, avant de me sentir « femme ». Que le genre ne soit plus déterminant dans chacun de mes choix.
(Tu sens la dose d’illusion, dans ce discours?)

En juin dernier pendant le festival de BD de Lyon, j’avais participé à une mini conférence sur la place des femmes dans le monde du travail (avec l’association HF). C’était intéressant parce que je me suis mise à prendre toutes ces attaques au sérieux. J’ai porté ces couilles que je n’ai pas, et ai enfin osé prendre la parole, reconsidérer mon travail et la piste empruntée jusque là.

Grosse remise en question.

tumblr_mfolcpUPii1rh9qlvo1_r1_400

 

C’est plus facile de dire « j’aime les licornes, allez-y, attaquez moi, je le fais déjà toute seule, HAHA » , que de dire qu’il y a un vrai soucis.

Donc concrètement, qu’est ce qu’il se passe?

Je râle, je râle, mais je fais quoi pour que ça change?

Je ne renie pas mon travail, je continue. Mais sous un autre angle. Non pas parce que soudain, j’en ai envie, mais parce qu’ENFIIIIN, on me laisse m’exprimer sur autre chose. Souvent on me dit « Mais t’en as pas marre de faire du Girly? T’as qu’à faire autre chose, aussi. »
Question à laquelle je veux répondre que:

1) Non, je n’en ai pas marre parce que j’ai la chance d’écrire et de dessiner sur des sujets qui me touchent depuis mes 21 ans, et que j’en vis. Je suis reconnaissante jusqu’à la moelle. Que je fais le métier de mes rêves,qu’il me reste encore tout à écrire, tout à dessiner, et que j’ai soif d’immense.

2) Évidemment, que je veux faire autre chose, parce que plein de sujets m’intéressent. Que première BD n’était pas du tout « Girly ». La première fois que j’ai pris mes pinceaux, c’était pour écrire et dessiner ça:

arenaud

C’était en 2009 à ma sortie de l’école, et ça racontait en 30 minuscules et timides pages l’histoire d’amour de jeunesse de ma grande Tante. On ne se refait pas, ça parlait relation, construction de soi, amour, lien.
Mais pas de blagues
Pas de paillettes.
Pas de licornes.
Malheureusement l’éditeur a coulé et l’unique stock termine lentement de fondre chez les quelques libraires ou revendeurs Amazon avertis.

Ensuite, le blog a pris de l’ampleur. Cette nouvelle vague « girly » s’est étoffée, et ce que je considérais comme un passe-temps du soir pour me détendre est devenu sujet de centaines de commentaires, lu par des milliers de personnes par jour.
Évidemment, les éditeurs ont commencé à fleurer le filon.
Avant même de publier « Autobiographie d’une fille Gaga », pourtant, j’essaie; je propose un tout autre projet.

« Anna« .

J’avais même fait une couverture (bonjour la vieillerie de 2009):
Anna-diglee-couverture 2009

J’avais écrit l’histoire et dessiné 20 planches.

Ça ressemblait à ça:

anna-planches 2009 diglee2

Anna planches 2009-diglee

J’en parle sur mon blog de l’époque et là.
Tremblante mais forte de mon relatif succès naissant, je rencontre alors, au Festiblog 2010, l’un des plus gros éditeurs BD et lui propose mon projet. Quelques mails plus tard, on me le refuse.

C’était il y a presque 5 ans.

Aujourd’hui ce projet, je l’ai enfin signé. Le même, à l’exact (que j’ai bien retravaillé ensuite, of course). 

Il fallait juste du temps.
Du temps pour que les éditeurs me fassent confiance sur d’autres terrains, tout en profitant de l’ampleur grandissante du phénomène « girly » avant qu’il ne s’essouffle.  

Cette BD, ce sera un gros virage, un symbole fort, pour moi.
Parce qu’elle va me permettre de lier mon travail à l’une de mes autres passions dévorantes, outre la biographie et le portrait: les années folles. L’art déco, le jazz, le charleston, Jeanne Lanvin, le lesbianisme porté en parure, l’abolition du corset, l’orientalisme des illustrations de Barbier, Erté ou Lepage, Vogue, Paris, l’art, Montparnasse…

Cette BD, elle va me permettre de faire la paix avec moi-même, et de vous emmener avec moi sur des chemins plus brumeux, plus flous, moins habiles, sûrement, mais plus vrais, aussi… peut être. 

J’ai confié l’écriture du scénario à mon ami Pa Ming Chiu. Un homme dans le verbe, une femme dans la ligne. Quatre mains. Disparition des genres. Suggestions de cadrages de sa part, nuances de texte de la mienne. Deux sensibilités qui se complètent. Enfin! Plus de genre. Plus de « girly ». Un portrait de femme en creux, que dessinent les souvenirs de ses amants. 

Mon dessin est encore atrocement hésitant, je dois tout revoir, tout reconsidérer. La prise de risque professionnelle est grande, menaçante, mais c’est là que je dois aller. Je sais que mes fidèles lecteurs le sentent, depuis un moment.
Il faut que j’y aille. C’est maintenant.

Alors que mes soirées sont passées à feuilleter, attentive, mes centaines de livres au sujet de cette époque et de ses illustrateurs, photographes, artistes, architectes, à traquer la moindre émission de radio ou de télé à ce sujet, je laisse errer mes stylos sur le papier, cherchant à tâtons les contours encore flous des visages de mes personnages.
Je cherche Anna.

Je vous laisse découvrir mes recherches, et termine ici cet interminable article, fatiguée mais heureuse de savoir que je vais partager cette nouvelle aventure avec vous tous.

Love,
Maureen.

Anna-croquis1

Anna-croquis2

 

Anna-croquis9

Anna-croquis10

1513317_10201044591261221_1460542721_n

Anna-croquis11

 

 

 Anna-croquis14

Anna-croquis13

 

Anna-croquis8

Anna-croquis15

Anna-croquis3

 

Anna-croquis4

Anna-croquis4-2

Anna-croquis5

Anna-croquis6

 

Anna-diglee copieAnna croquis-eroticsanna-sm

 

 

 

 

 

Share on TumblrShare via email

Tags: , , , , , ,

293 Commentaires à “Foie gras et chapeaux cloche”

  1. choupinette 31. déc, 2013 à 0 h 10 min #

    Alors, j’aime énooooormément tes dessins en noir et blanc, ils sont magnifiques! J’aime toujours autant les licornes à paillettes mais les esquisses et le travail des personnages que tu nous dévoilent ont une autre profondeur, c’est un peu un autre univers. Continue de nous faire rêver!! et bonne année!!

  2. Elsa Colin-Bénac 31. déc, 2013 à 0 h 11 min #

    tu es extraordinaire.

  3. Charlotte 31. déc, 2013 à 0 h 12 min #

    Bonsoir,
    J’adore ce que tu fais, et je voulais te dire que cet article reflète exactement la société actuelle ce vrai problème qu’il y a entre l’homme et la femme ….
    En tout cas j’aime déjà Anna, hâte de lire cette BD !
    Bisous
    Charlotte

  4. Quentin M 31. déc, 2013 à 0 h 12 min #

    Donc, moi qui te lis depuis fort longtemps maintenant, je serais une fille?

    Hum… Intéressant!

    Plus sérieusement, ton travail est toujours top et accessible aux hommes non-machos et ouverts d’esprit (pas les plus répandus, je te l’accorde) :)

    So, keep up the good work!

    Quentin.

  5. Claire 31. déc, 2013 à 0 h 18 min #

    Je ne post quasiment jamais de commentaire, mais là … là je ne peux pas ne pas le faire.

    Fonce. Fonce, fonce et fonce ! Quel post motivant, engagé, on sent que tu vas t’épanouir et ça nous fait plaisir ! Désolée, je t’en tutoies du coup, moi qui t’ai toujours vouvoyé sur mes mails. Mais là, je ne sais pas pourquoi, le « tu » me viens car l’énergie de ce post me pousse à ça. Je reprendrais mes esprits plus tard si tu me le permets.

    Bravo d’avoir les couilles de faire cette rétrospective sur toi même, sur ton travail, de soulever des problèmes et de prendre à bras le corps les solutions.
    J’attends la sortie de cette BD avec impatience, et de voir ton évolution.
    Bon courage, bonne continuation pour la suite. Tu as tout mon soutien.
    xoxo

  6. Bambi-Killer 31. déc, 2013 à 0 h 18 min #

    Bravo Maureen!
    Bravo pour l’introspection, la prise de conscience, la decision de changement.
    Je suis tout aussi fan de Confessions d’une fille gaga que de A Renaud.
    Courage pour tout ce que tu vas entreprendre.
    Merci de prendre toi aussi a ta manière les armes contre le sexisme, Dieu sait si le chemin est long.
    Une mini critique quand à tes dessins (c’est en tant que crobardeuse et fan absolue de ton style que je me permets cette remarque qui je l’espère sera constructive): n’aies pas peur de déformer le visage de tes héroines pour leur donner des expressions. Les quelques esquisses du héros sont bcp plus riches et vivants que celles des héroines. Le sexisme est niché partout, meme à ce niveau: les femmes sont sensées rester BELLES (voir à ce propos la controverse sur Frozen de Disney-> http://www.cartoonbrew.com/disney/frozen-head-of-animation-says-animating-women-is-really-really-difficult-89467.html ). Elles sont par conséquent moins vivantes que les héros, qu’on peut déformer à l’envie pour transcrire leurs émotions.
    J’espère que l’année 2014 te comblera. Sois fière du chemin déja parcouru :)

  7. laura 31. déc, 2013 à 0 h 18 min #

    éyo maureen,
    cette bd naissante est une super idée, en tout cas elle m’intéresse beaucoup, ayant tâter de l’art nouveau et baigner dans cette univers durant toutes mes études d’art j’ai hâte qu’elle sorte ! on scrute déjà les personnalités des persos grâce a ces quelques croquis, ça met l’eau à la bouche

    bisous et encouragements

    Laura

  8. jonk 31. déc, 2013 à 0 h 19 min #

    Bravo. C’est le première fois que ta sincérité résonne en moi et que je te trouves vrai dans le don. J’ai connu un réveil un peu similaire du monde que je m’étais construit et je sais que ça peux être chamboulant (bien que prometteur!). Je tiens à encourager ton courage et ton honnêteté. Tes bds autobiographiques m’ont faites sourire mais je sens que ce nouveau projet va me toucher avec vérité.
    Encore bravo pour ta prise de risque Maureen.
    signé la fille qui porte ton ancien et adorable short en cuir de chèvre

  9. Manon 31. déc, 2013 à 0 h 19 min #

    C’est une prise de risques énorme mais ton coup de crayon est plein de vie et prometteur! Je suis ton blog depuis le début et l’on voit ton style évoluer au fil du temps, c’est ça qui est bon! Bon courage pour la suite, je te lirai toujours assidument et me précipiterai en librairie pour ta nouvelle bande-dessinée ;)
    Courage courage!!

  10. Claudine Cyr 31. déc, 2013 à 0 h 20 min #

    Ce sera un magnifique projet, je le sens! Je suis très contente pour toi que tu aies eu ce long cheminement de pensées et que, loin de t’enfoncer dans l’auto-reproche ou de t’éloigner de l’avancement, tu as sû voir où et comment bâtir à partir de ce que tu avais déjà d’établi. Tu es humaine et la diversité et le changement fait partie de nous tous – enfin, ceux qui veulent vraiment s’épanouir sauront de quoi je parle!

    Avec toujours autant d’enthousiasme à lire la suite des péripétie de ta vie et ta carrière, je te souhaite bon courage pour la suite. Continue d’être toi-même et tu continueras d’être entourée de gens qui te feront du bien :)

    Claudine

  11. Charlotte 31. déc, 2013 à 0 h 22 min #

    Waouw, Maureen, c’est beau ce que tu as écrit…
    Btw Boris me fait penser à Jack Dawson :D

    Bonne soirée, hâte de dévorer ta prochaine bd <3

  12. Mary 31. déc, 2013 à 0 h 22 min #

    J’ai hâte, hâte d’avoir Anna entre les mains !

    Bravo !

  13. Camille 31. déc, 2013 à 0 h 23 min #

    Wouah. Ça vallait le coup de le lire jusqu’au bout. Je pense que tu traduis par écrit le sentiment de beaucoup de femmes : Bravo. En tout cas, continue sur ta lancée, tes premières recherches sont géniales !
    Camille, une fidèle lectrice lyonnais.
    Ps : je suis aussi fan de Breaking Bad que de Girls ;)

  14. Joséphine 31. déc, 2013 à 0 h 24 min #

    Tu en as du courage.

    J’étais persuadé que tu finirais par poster un article de ce genre histoire de mettre les points sur les i depuis que j’ai vu ta dernière interview.

    Je te soutiens, mais suis persuadé que tu n’en a pas besoin car tu vas réussir c’est sûr ! :)

  15. Melanie melon 31. déc, 2013 à 0 h 26 min #

    Ce qui est effectivement bien , c est que nous sommes beaucoup à t avoir suivie toutes ces années. On te suivra , parce qu’ on aime profondément qui tu es , ce que tu fais , et surtout comment tu le retranscris.

  16. Leach 31. déc, 2013 à 0 h 27 min #

    Bonsoir, ton article me met en joie.
    J’aime beaucoup ton style et ce que tu fais. Et je me félicite de m’être abonnée à ta page sur Instagram car j’ai vite compris grâce à elle ce que tu dis dans cet article. Tu es plus qu’une illustratrice « girly » qui surfe sur la même vague d’inspiration depuis quelques années.
    Ça me touche d’autant plus car je suis en licence d’histoire de l’art. En architecture contemporaine on a pu parler vaguement des années folles (malheureusement) et c’est ma matière préférée car la plus proche de nous ce qui nous permet de voir que le contexte est extrêmement important sur la création artistique (là j’englobe tout art au sens commun genre peinture, mais aussi au sens d’architecture, mode, musique, littérature) et ça peut paraître un peu débile ou naïf mais j’aime connaître l’influence qu’a eu un évènement sur une création quelle qu’elle soit. (Désolée de t’avoir raconter ma vie)
    J’ai plus que hâte de voir la finalité du projet Anna dont je suivrai très fidèlement l’évolution.
    Une fois encore grâce à Instagram tu m’inspires beaucoup à être une meilleure personne pour mes études du coup je te remercie. Et à travers cet article tu grimpes encore dans mon estime.
    Bravo à toi et pour tout ce que tu as réussi jusque là et je te souhaite encore beaucoup de réussite à venir.

  17. Natahli 31. déc, 2013 à 0 h 30 min #

    Un peu à la Miss pas Touche, j’aime beaucoup, très bon virage à toi, ne lâche rien!

  18. Celia 31. déc, 2013 à 0 h 30 min #

    Bonsoir,

    juste pour dire qu’à la base je suis pas une grande fan de toutes ces bd girly, même si ça a du charme. Mais j’ai lu ce très bel article et là c’est super touchant. Cette nouvelle bd donne vraiment envie! Les études de personnages sont magnifiques!

    Bonne chance et bon réveillon!

  19. Margaux 31. déc, 2013 à 0 h 30 min #

    Je suis tellement pressée de l’acheter ! :o

  20. Céline Wendling 31. déc, 2013 à 0 h 30 min #

    Salut Maureen, ( oui habituellement j’aurais dit Diglee mais après avoir lu cet article, je ne me sens pas de t’appeler Diglee, Maureen colle beaucoup mieux selon moi !)
    Je ne poste que rarement des commentaires sur le blog. Pas que je pense que c’est inutile vu que je suis persuadée que chaque commentaire te fait autant plaisir que le précédent et que c’est justement tous ces encouragements qui t’ont fait arriver là où tu es aujourd’hui ! Mais c’est plus un soucis de temps et de ne pas réussir à mettre les bon mots sur l’admiration que je porte à chacun des dessins que tu partages avec nous.
    Mais la je me sens obligée. Ne serait-ce que pour être une personne de plus parmi toutes celles qui vont t’encourager à avancer dans ton projet et qui te promettent leur soutien et leur fidélité!
    Depuis que tu reparles du projet « Anna » j’ai des frissons à chaque post tellement on peut ressentir que c’est toi, tout toi ce projet et que ce qui va en ressortir viendra de tes tripes si je peux dire.
    Et j’adore ! Tous simplement.
    C’est génial, j’ai hâte comme jamais de découvrir cette prochaine oeuvre qui mettra une claque à toutes les personnes qui t’ont mis dans une case dès le départ.
    Je ne veux pas écrire un roman parce que ce n’est pas nécessaire mais sincèrement je suis fan de ton projet et je le trouve passionnant. Tu as réussi à m’emporter dans cet univers que tu adore en quelques postes et c’est magique!

    Continue comme ça et bât-toi pour ce que tu aimes et ce que tu vaux parce que je suis sûre que tu réussiras et ira loin!

    Continue de partager tes recherches avec nous aussi,l’attente sera horrible sinon !

    Bisous ~

  21. morgane 31. déc, 2013 à 0 h 31 min #

    Vraiment hâte de lire ça ! Bravo Diglee :)

  22. Silë 31. déc, 2013 à 0 h 32 min #

    1) Putain je kiff ce post
    2) J’ai une paire de couille ET j’adore se que tu fais !
    3) C’est normal que les hommes qui voit un truc qui s’appelle « girly quelque chose » pensent que c’est un truc de meuf. Ce qui est nul, c’est qui ne le lise pas par la suite (en même temps, tu vas me dire : mon père lit Gala, alors je suis PEUT-ETRE un peu à part … :P)
    4) Je t’aime, Je t’aime, Je t’adore ! (si tu fais ce bouqin avec la nana au cheveux crantés, et bonnet, porte cigarette et compagnie ! avec son coupains borris !)
    5)RAS mon couvre-chef !

    Bye !
    (Heureux d’avoir donné mon pt de vue, avec de nombreuses fote d’aurtografes en bonus)

  23. thebeathunters 31. déc, 2013 à 0 h 34 min #

    forever sublime
    stay gold
    p

  24. Marine 31. déc, 2013 à 0 h 35 min #

    Ce post est magnifique, j’en ai pratiquement pleuré. Je suis ton blog depuis 5 ans et c’est la première fois que je commente. J’ai hâte de lire cette BD d’un nouveau genre. Je sais qu’elle sera merveilleuse. J’attendais depuis longtemps, comme beaucoup autre comme tu le dis, que tu puisses enfin publier quelque chose dans ce style la. Sortir des sentiers battus et montrer qui tu es vraiment. J’espère pour toi que ça sera un réussite car je trouve que tu écris aussi bien que tu dessines. Bonne réussite.

  25. OLIVER Delphine 31. déc, 2013 à 0 h 35 min #

    Eh bien, je te souhaite d’y arriver, et surtout d’y puiser tout le bonheur et la satisfaction que tu peut :)

    Et j’ai bien hâte de pouvoir te lire sous ce nouveau jour !

    Kisses

  26. Julie 31. déc, 2013 à 0 h 36 min #

    J’ai hâte de lire ce nouveau projet (même si c’est dans mille ans!). Ce serait vraiment dommage de te cantonner à un style effectivement. En plus, je pense que tout au long de tes futurs créations tu gardera et développera ce qui sera ta patte, ce qui fera que l’on reconnaîtra que c’est Maureen, dans n’importe quel style. C’est bien mieux ! Bonne soirée

  27. MargauxHN 31. déc, 2013 à 0 h 37 min #

    Bonsoir Maureen,

    Je n’ai pas l’habitude de commenter les blogs sur lesquels je passe, et pourtant, ce soir, j’ai très envie de changer mes habitudes et de me manifester.
    Je trouve ce projet formidable et n’ai qu’une hâte: le lire. Ce que je trouve formidable, c’est le travail engagé, c’est l’Histoire même de cette BD, ces lettres tombées entre tes mains, ces moments intimes que tu vas réinterpréter et partager. Ce que j’aime aussi, c’est de voir ton évolution, de voir que ton univers n’est pas fixe, et qu’il y a encore plein de choses à découvrir.
    Bref, je suis (et reste admirative) de tout cet engagement, et tenais à te le dire.
    A très vite!

  28. QueenG 31. déc, 2013 à 0 h 42 min #

    Un article très touchant
    C’est courageux de se remettre en question comme tu le fais, et encore plus devant des centaines de lecteurs
    Je n’ai qu’une seule chose à te dire : FONCE !
    Tes « fidèles » si l’on peut dire, te suivront avec plaisir dans tes nouvelles aventures, et j’en serai ;-)
    Bonne continuation à Toi, & bon courage dans tes recherches !

  29. Sophie 31. déc, 2013 à 0 h 48 min #

    J’attendais depuis un moment quelque chose d’autre. De plus personnel. Des traits différents. Quelque chose qu’on avait eu la chance d’apercevoir, quelque fois. Dans ce dessin de ton amoureux, par exemple. Ce tracé là. Et voilà, tu te lances. Ravie. Profite.

  30. Sarah 31. déc, 2013 à 0 h 48 min #

    Que c’est intéressant comme article! Tellement bien écrit et tellement bien dit! Bravo pour cette prise de risque, qui j’en sure va payer! J’ai toujours pensé que tu pouvais faire autre chose que de la BD girly je suis très contente pour toi et ton épanouissement personnel :) (Cela dit tu peux continuer l’humour sur ton blog un peu quand même hihi moi j’adore!). Bravo également (et surtout) de t’élever contre ce machisme qui est partout, et pour moi qui ne connait rien à l’édition, j’apprends! Merci pour les très bons articles que tu partages dans ce post!
    Les dessins sont géniaux ! Louise serait elle inspirée de Louise Ebel?
    Bref, tu es une personne admirable et très intelligente alors courage pour ce nouveau projet et keep up the good work!
    xx

  31. Elodie 31. déc, 2013 à 0 h 52 min #

    Merci pour ce partage de ton évolution, pour avoir mis des mots sur une situation parfois intangible et pour avoir eu le courage de changer de direction.

    Tous mes encouragements dans ta recherche d’Anna!

  32. Virginie 31. déc, 2013 à 0 h 53 min #

    Je suis ton blog depuis quelques années, je me suis bien fendue la poire sur pas mal de tes posts
    Mais les billets qui m’ont le plus troublé, envoûter, réveiller, heurter… Sont ceux de Maureen et non pas Diglee. Je crois fortement en cette nouvelle aventure qui s’offre à toi, et peu importe le registre tu nous laissera jamais indifférent.

  33. Jeanne 31. déc, 2013 à 0 h 55 min #

    GO GO GO!
    Après des propos aussi intelligent, tes lecteurs ne pourront que te suivre :) Peut-être n’aimerons nous pas l’histoire ou le dessin (question de goûts ou par rapport à tes anciennes publications) mais je suis sûre qu’on sera derrière pour soutenir :) Au moins moi! (Enorme, je sais ^^)
    Bonne chance!

  34. Mathilde 31. déc, 2013 à 0 h 58 min #

    Incroyable. Supers dessins, ça me rappelle la « Polina » de Bastien Vivès. Keep it up !

  35. Assuna 31. déc, 2013 à 1 h 00 min #

    Hello !

    Même si je ne lis pas assidument tous les posts de ton blog je me souviens très bien de ces notes de 2009. J’espère que ce projet aboutira et qu’il te plaira autant qu’il te tient à cœur. Ces projets là sont les plus importants, bonne chance à toi !

    Assuna

  36. Chô 31. déc, 2013 à 1 h 01 min #

    Bonjour Maureen,
    je souhaite te dire a quel point j’apprecie ton blog et tes dessins, ton travail. Je te suis depuis un bon bout de temps ! (tes debuts sur canalblog) je partage cette passion pour les années 20 et je suis heureuse que tu puisse mener à bien ce projet ! J’ai hate de le voir.
    C’etais fait pour toi, cet epoque, ce style… je suis sure que ca va etre génial !!
    J’adore quand tu fais des posts sur des photos vintage, tes lectures, tes descente en brocante.
    Bref je fascinée par tout ça et te souhaite bon courage pour mener à bien ce projet !

  37. Luna 31. déc, 2013 à 1 h 03 min #

    Wooooooo ok bon je vais tenter de m’exprimer sans que ça fasse trois pages :

    Je suis vraiment heureuse que tu puisse enfin t’épanouir pleinement dans ton métier. J’ai toujours adoré ton travail, ton humour… Mais je voyais aussi tes posts plus rares, qui parlait du passé, d’amour sans pour autant en rire, de littérature… Et je voulais toujours en lire plus ! C’est peut être subjectif parce qu’on partage, j’ai l’impression, la même passion pour tout ce qui parle du passé et des années folles, mais je voyais que tu avais tellement à dire et qu’au final, le seul truc qui ressortait de ce que tu fais, c’est, comme tu l’as dit, le girly. De ce que je vois, pour se faire sa place et s’imposer en tant qu’auteur de BD il faut d’abord faire de l’humour, car c’est un des moyens les plus simples de capter un public. Ca me fait un peu peur pour mon propre futur, mais reste le fait que tu es là aujourd’hui, et je suis vraiment vraiment heureuse pour toi. J’ai hâte qu’Anna sorte, les illustrations sont magnifiques, ça promet vraiment. Merci Maureen de toujours nous tenir au courant de ton parcours, de tes réflexions, et bonne chance pour la suite, love

  38. Clint 31. déc, 2013 à 1 h 05 min #

    Bonsoir
    Je n’aime pas les féministes, mais d’ailleurs je n’aime pas tout ce qui a un rapport avec un quelconque corporatisme. Cela étant, je pensais que les réactions et les propos que vous décrivez était l’apanage d’une minorité de crétins incultes et bourrins. Il faut dire que j’ai tendance à me tenir à l’écart de la foule.
    Enfin, si la société est bien telle que vous la décrivez dans cet article, je vous souhaite bien du courage et je retourne dans mon lit ;-).
    A titre personnel, j’ai beau avoir une apparence et parfois un style « bourrin », j’aime bien vos dessins « girly » : je les trouve plutôt frais, légers, parfois incisifs…un peu comme un trait de citron?
    En fait, je m’en fous, j’aime bien.
    Merci et bravo pour cette nouvelle voie, prise sans abandonner le reste.

    PS : pour revenir sur la cohabitation entre le superficiel et l’intellectuel, je vous invite à écouter Pierre Desproges (piste 10 de « Les chroniques de la haine ordinaire, vol. 2″ : « Bâfrons »). ici : http://www.desproges.fr/oeuvre/cds
    J’aime bien aussi ;-).

  39. Jess 31. déc, 2013 à 1 h 09 min #

    Allez, je le pense en finissant cet article alors autant l’écrire.

    J’ai parcouru pas mal de blogs bd dits féminins, un vague sourire de temps à autre, avant de les refermer et de les oublier aussi sec. Le tien, non. Parce que ce que tu disais de A Renaud m’a donné envie de la lire (malheureusement, je ne l’ai jamais trouvée) et de te suivre pour voir, parce qu’il y avait déjà dans quelques posts des choses intéressantes qui pointaient. Enfin pour un regard de fan de bd intello féministe du moins. :p

    Ce soir je ne regrette pas d’avoir gardé ton flux RSS et te souhaite courage et réussite dans tes réflexions comme tes futures publications.

  40. Soulef 31. déc, 2013 à 1 h 10 min #

    ENFIN ENFIN ENFIIIIIN !
    Anna prends vie .
    Hâte de la voir venir au monde.

  41. Jérémy 31. déc, 2013 à 1 h 11 min #

    Je suis content.
    Parce que j’ai détesté Forever Bitch. Je me disais qu’il fallait que tu explore autre chose.
    J’espère que tu parleras de la vie politique et de la politique coloniale, et des différents statuts au sein de l’empire français. C’est l’occasion ou jamais d’intéresser les gens à un sujet qui disparait. Les années 20 sont riches de crimes et de racisme, de politique bourgeoise, de désillusions. C’est aussi ça la France.

    Bon courage

    Un garçon

  42. Capuccino 31. déc, 2013 à 1 h 15 min #

    Anna est vraiment très belle. Et j’aime la façon que tu as eue de dessiner Boris (cette phrase était-elle claire ?). En gros, bonne chance. Et même si ton univers « girly » séduit plutît le public féminin, tes dessins et tes histoires plaisent en réalité à beaucoup plus de monde, vieux, jeunes, hommes, filles, chiens….(hein ?)…:DD

    Capuccino :)

  43. Funambule 31. déc, 2013 à 1 h 20 min #

    Je suis ravie de voir ce nouveau compte rendu.
    Oui, nous l’avons senti arriver, dans tes derniers posts.
    Je n’ai jamais trop approuvé le style qu’on qualifie de « girly », pour les raisons dont tu parles, notamment celui de lui coller cette étiquette qui semble insinuer que seules les filles peuvent lire ces livres là.
    Ok, j’avoue, j’ai aimé ton blog dès que j’ai commencé à le lire (il y a quoi, deux, trois ans peut être) mais je trouvais ton personnage trop superficiel (et pourtant, j’aime les licornes !).
    J’adore ton nouveau personnage d’Anna. Et les autres aussi. Surtout Louise. Il me tarde de lire tout ça, je pense que je ne suis pas la seule !

    Tu repars pleine d’énergie et entière, égale à toi même, et c’est enfin cette vraie personne que tu nous montres !
    Bon courage pour tous tes nouveaux projets !

  44. Sabrina 31. déc, 2013 à 1 h 24 min #

    Parfaite.
    Tu sais…. quoi que tu fasses, « les gens » auront toujours quelque chose à dire malheureusement. Je t’envie beaucoup de faire ce métier. Pouvoir être libre de dessiner à ta guise. Que ton art plaise. Je te suivrais jusqu’au bout car tu es une femme formidable. Tu sais mettre l’émotion dans tes dessins autant que dans tes textes. Je suis déjà amoureuse d’Anna. J’ai 20 ans et j’adore l’univers Charleston, je trouve que le monde évolue trop vite. C’est triste…
    Sur ce,

    Happy new year Maureen ! Pleins de bonnes choses pour 2014 et pour la suite !!

  45. Agatha 31. déc, 2013 à 1 h 27 min #

    Je ne sais pas si à cette heure c’est bien sérieux de répondre à ce long billet, mais j’en ai l’envie alors, alea jacta est. Je garantis pas de la grande littérature et de la démonstration par a + b ultra perfectionnée, mais bon, je vais tâcher de me faire comprendre (à peu près).

    J’ai tout lu, et ça m’a interpellé.

    D’abord, et surtout, je trouve que tu es un peu dure avec toi même. Vraiment.
    Oui, tu t’es moquée, tu as accentué, caricaturé et mis en avant le côté superficiel de certains trucs « de filles ». Et ça a été ta signature principale ces dernières années.
    Mais tu l’as bien fait.

    Je ne sais pas si je m’explique bien.
    Je suis ton blog depuis quelques années. Pour le moment, je n’ai acheté qu’un seul de tes bouquins: A Renaud, justement, il y a environ 2 ans (quand tu en avais parlé sur ce même blog d’ailleurs. J’ai bondi direct sur le lien Amazon pour l’acheter sur le champ, tellement j’avais peur qu’il soit épuisé !). Il m’a énormément touchée. La narration, l’histoire, le style graphique. C’est vraiment un très bel ouvrage et on peut juste regretter son format court et la difficulté de le trouver aujourd’hui…

    Je n’ai pas acheté tes autres bouquins au ton plus « léger », mais je suis assidument ton blog depuis un bon moment. Car, au départ,un bouquin complet de notes telles que celles sur ton blog me semblait un peu redondant…Or, j’ai continué à lire assidument tous tes billets. Et à les apprécier. Donc, en gros, la fautive dans l’histoire, qui ne voulait pas lire des trucs estampillés « girly », c’est moi ! Et c’était bien con !

    Tout ce long discours pour dire que tes billets sont bons. Y a pas de « girly » ou « pas girly » qui tiennent (oui, je n’aime pas le mot non plus, mais il est tard et j’ai la flemme des chercher des synonymes plus adaptés. Désolée). On s’en tape.

    Tu as ton style, ta plume (que tu as toujours eu aiguisée), ton humour et ta sensibilité. Ça fait rire, ou rouler des yeux, mais ça ne laisse pas indifférent. Mais même à travers elles, je trouve qu’il y a toujours une réflexion derrière, qui fait que ce n’est pas « juste » une note girly. Tu vois où je veux en venir ?

    Je suis désolée de voir que même dans le monde de l’édition, on se retrouve aussi enfermé dans des « cases », qui globalisent, te collent une étiquette « monotâche », te restreignent et au final, frustrent l’auteur. Le privent de créativité et d’ »autre chose ». Je suis triste aussi de voir que même en 2013, dans un pays où les libertés des femmes sont quand même mieux qu’ailleurs, on tiennent encore des discours de cet acabit (un grand merci d’ailleurs pour le lien vers les femmes et l’humour ! Je l’ai adoré. Bigrement bien foutu). Ce que je veux dire c’est que c’est ultra compréhensible que tu sois frustrée. Lassée aussi.

    Ce que j’essaie de dire, sûrement très maladroitement, c’est que ce que tu as fait jusqu’à présent tu l’as bien fait, que tu peux être fière de ce que tu as accompli. Quand j’ai commencé à lire tes notes, tu étais estampillée « girly ». Je suis tombée sur ton blog, et malgré mes à-priori plutôt négatifs, je suis restée. Et pas par ennui, ou par défaut. J’ai réellement aimé ce que j’ai pu lire ici.

    Et j’ai vraiment très hâte de découvrir tes autres projets. Mieux, que tu prennes plaisir à explorer d’autres facettes et d’autres moyens d’expressions. C’est courageux, mais je suis sûre que le public suivra car je sais que tu y mettras le même sérieux que dans tes autres réalisations.

    Bref, te fous pas la rate au court bouillon !

    Et bonne année !

    Bises

  46. Jean C. 31. déc, 2013 à 1 h 35 min #

    Je suis tombé ici par hasard en suivant un lien. Bravo pour vos succès jusqu’ici et bon courage pour votre projet qui en nécessitera sans doute beaucoup.

    Par contre, je me suis arrêté de lire au troisième paragraphe. A cause de l’orthographe du mot souci. Souci ne prend pas de s au singulier. C’est une petite chose facile à corriger et qui empêchera beaucoup de personnes (dont je fais sans doute partie) de porter des jugements hâtifs sur ce que vous écrivez.

    Et quel dommage (en plus de faire une faute dans un propos sérieux) que de mettre toujours au pluriel ce joli mot! Le souci, c’est très différent des « soucis » du quotidien. Au pluriel, les soucis sont les factures, les ennuis de couple, les contraintes au travail, des choses qui nous embêtent mais qui ne sont pas irréparables, des choses dont l’importance diminue lorsqu’il fait beau ou après un verre ou deux entre amis. Si on ne met jamais les soucis au singulier, on ne peut pas les prendre un par un pour tenter de les résoudre, et ils se multiplient, se mélangent, et nous causent, tous ensemble, bien du souci. Et « le souci », avec son article indéfini, ça fait froid dans le dos. C’est de l’inquiétude, même du chagrin, bref, des choses avec lesquelles on ne veut rien avoir affaire.

    Bref, je vous souhaite d’en avoir le moins possible de ces soucis, mais il faut y mettre un peu du vôtre et réduire de temps en temps leur nombre, ils vous en seront reconnaissants et disparaîtront d’eux-mêmes, un à un, au singulier.

    J./

  47. Juliette 31. déc, 2013 à 1 h 38 min #

    Hé, Maureen, je laisse rarement des commentaires, mais là, il le faut. Je crois bien que ces illustrations, ces recherches pour « Anna », ce sont les dessins les plus beaux que tu aies fait. Je suis ravie que tu aies décidé de prendre un virage dans ta carrière. Honnêtement, ça me semble extrêmement prometteur, et, pour tout avouer, ç

  48. Merryl 31. déc, 2013 à 1 h 40 min #

    Excellent article, nous avons le même âge et tout ce que tu dis là m’inspire aussi dans mes propres réflexion. Hâte de pouvoir avoir Anna entre les mains, bonne continuation à toi!

  49. Juliette 31. déc, 2013 à 1 h 42 min #

    oups, ça a coupé ^^. Je disais, ça m’intéresse beaucoup plus que les simples mises en scène de la vie quotidienne d’une fille. Non pas que je n’apprécie pas ton travail, ni ton blog, loin s’en faut, mais avec le pullulement de ce genre de bd « girly » et toutes les oeuvres valorisant le quotidien (des podcasteurs youtube à la série « bref », etc…), j’ai tendance à avoir envie d’autre chose ces derniers temps. En tout cas, je t’encourage vraiment. En plus, le sujet dont tu traites étant quelque chose qui te passionne, ça ne peut qu’être une réussite. C’est une époque que j’affectionne aussi. En tout cas, sache que je serai vraiment heureuse de te suivre sur ce projet :).

  50. Aurélie 31. déc, 2013 à 1 h 51 min #

    Il n’y a pas de plus beau voyage que de partir à la conquête de soi. D’en explorer toutes les facettes. Rompre les chaines. Se savoir à la fois un et multiple et échapper aux étiquettes.

    Fais-toi confiance, écoute ton cœur et tes tripes, le reste suivra.

    En tous cas, moi, je suis sacrément fière de toi.

    Love.

  51. Mathilde 31. déc, 2013 à 1 h 54 min #

    Salut Maureen,
    je ne poste pas souvent de commentaire mais je te suis régulièrement et il faut le dire, dans n’importe quel travail que tu publie, tu m’envoi du rêve!
    J’adore le coté « girly » parce que je m’y identifie mais ton style est dis « girly » par les personnes qui ne vont pas voir plus loin je pense! Quand on lit tes BD, beaucoup de personnes de notre génération s’y retrouvent, fille ou garçon.
    Et lorsque l’on te suis et s’intéresse vraiment à ton travail, on ne peux pas le réduire à des « dessin pour nanas » et autres clichés.
    Pour ma part je voit une créative et artiste complète et passionnée par des millions de choses, et c’est une personnalité qui touche et qui touchera encore dans tous les cas, ou les voies que tu prendra! Tu as ton talent, ton style, réduit peut être a certains clichés malheureusement, mais il est là et c’est ce qui fait que tu peux séduire nous, lecteurs. Ce n’est pas question de « nom » c’est ta sensibilité qui nous touche, différemment chaque fois, quelles que soit tes inspirations.
    C’est pour ça que je te lis et te vois comme une source d’inspiration depuis le début!
    Alors je n’ai pas envie de te dire « change rien » mais continue sur ta lancée et suis tes envies!
    J’ai hâte de voir cette nouveauté! stay strong! ;)

  52. Val 31. déc, 2013 à 2 h 10 min #

    Tu as lu Beauté ? C’est très proche de ton dessin et des recherches entamé pour ton projet

    Et sinon très bon article, courageux, et comme il devrait y en avoir plus !

    http://www.kerascoet.fr/index.php?2013/06/14/323-fini

  53. Ophélie 31. déc, 2013 à 2 h 15 min #

    Maureen … T’es quelqu’un d’incroyable … J’pense que t’es le genre le personne qu’on ne rencontre que rarement dans une vie … Chaque personne qui a un jour croisé ta route devrait se rendre compte et mesurer la chance qu’elle a d’avoir fait ta connaissance … A quel point c’est exceptionnel et précieux de faire une telle rencontre ! T’es une personne rare Maureen.

    Sinon, je trouve que ce Boris a un air de DiCaprio dans Titanic … Hasard ? Je n’crois pas.

    J’te fais des bisous Maureen. ;)

  54. AQAU 31. déc, 2013 à 3 h 11 min #

    C’est pour ça que j’ai toujours eu du mal à adhérer au féminisme actuel : avoir une paire de couilles ne veut pas dire être un homme, avoir un vagin ne veut pas dire être une femme. Le sexe n’est pas le genre, le genre n’est pas le sexe.
    Et si je n’aime pas Girls c’est pas parce que c’est une série de filles, mais parce que c’est une série pratiquement exclusive aux blanches.

  55. AQAU 31. déc, 2013 à 3 h 13 min #

    oh je me suis trompé dans ma dernière phrase, désolée *mais parce que c’est une série pratiquement réservée aux blanches.

  56. Brigitte 31. déc, 2013 à 4 h 17 min #

    J’ai vraiment hâte de lire ce nouveau livre !

    Juste pour dire que je suis globalement d’accord avec ce post. Mais que si ça peut contrebalancer un peu les préjugés des éditeurs : mon copain, qui lit à 95% de la SF ou des mangas shonen, a dévoré dans ma bibliothèque les livres de pacco aussi bien que ceux de pénélope, margaux et les tiens. Il en a même lu certains directement au dessus de mon épaule dans le train, quand ils venaient juste de sortir et que je voulais les lire en premier.
    Et il n’est pas metrosexuel ou autre, juste pas macho.

    Les libraires les rangent dans des rayons « girly » comme tu dis, donc ciblent plus les femmes. Mais une fois à porté de main, les hommes les lisent (enfin, pas tous sans doute, mais toutes les filles n’aiment pas non plus ce style), volontairement ! ˆ-ˆ

    Moi qui croyait que Renaud était depuis longtemps épuisé, je vais essayé de le retrouver s’il en reste encore quelques uns ! Merci de l’info.

    Bon courage !

  57. Myriam 31. déc, 2013 à 4 h 53 min #

    Bonjour Diglee,

    Un petit message d’une de tes lectrices québécoises qui te suit depuis plusieurs années. Je dois t’avouer que j’avais un peu le sentiment que tes ‘posts’ avaient souvent la même teinte, la même couleur, et que tu étais un peu prise dans ton style. Par contre ceci n’est pas un reproche, je crois que de se questionner et de vouloir développer son style artistique est tout à fait louable. Certains ne se posent même pas ces questions. Moi j’admire ta démarche et tes commentaires sur la littérature girly m’ont vraiment fait réfléchir. Je t’encourage dans ton nouveau projet! De mon côté, mon projet pour 2014 est de finir une première histoire graphique… Nous verrons bien comment ça va se terminer!

    P.S. Tes dessins d’Anna sont superbes, ils ont une textures nouvelles (ils me font penser au travail de Manuel Fior).

  58. Vi 31. déc, 2013 à 8 h 21 min #

    Va y FONCE, on sera toujours là à te suivre parce que c’est CA la vie ! prendre des risques, aller vers son destin, hésiter, travailler, être vrai. Tes dessins sont MAGNIFIQUES et tu as beaucoup de talent. Ne t’inquiète pas, ton trait évolue tout comme toi. N’hésite pas à choquer si cela va dans le sens de ton épanouissement. Et dessine les yeux fermés, ça t’aidera à trouver ton trait.
    Des bises
    V

  59. C. 31. déc, 2013 à 8 h 38 min #

    Eh ben moi je te suis. J’espère que ton projet aboutira et j’irai me jeter dessus lorsqu’il sortira. En attendant je continue de suivre ton blog depuis plus de quatre ans.
    Peace and Love Maureen,
    Camille.

  60. Elodie 31. déc, 2013 à 8 h 44 min #

    Ouf, il était temps de faire autre chose, je trouve que comme tu l’as dit, tu as TROP tiré sur une seule corde et pour moi, Forever Bitch était celui de trop. J’ai hâte de découvrir tes autres BD.

  61. bofbof 31. déc, 2013 à 8 h 50 min #

    je n’ai pas de vagin!!mais ce qu’il faut pour mettre dedans j’estime donc que nous sommes complementaires!!!j’aime tes dessinsben oui meme les anciens!!j’attend impatience ton prochain album……et ceux d’pres!!!!!bises bien le bojour à Anna(tu la verras avant moi!!)

  62. Arthur 31. déc, 2013 à 8 h 53 min #

    Salut!
    Je t’avais écris, jadis, (et tu m’avais répondu!) sur le fait que je lis ton blog et que j’ai 2 sphères entre les jambes.
    J’avais honte de te lire, fallait pas que ça se sache! Bon c’est toujours un peu d’actualité hein, fierté masculine puérile etc
    Je me suis surprise à feuilleter ta BD à Cultura, j’étais seul, une jolie jeune femme s’est approchée, j’ai vite reposé la BD… pouvez me huer.
    Continue!

  63. emy lie 31. déc, 2013 à 8 h 54 min #

    Vole bel oiseau vole !!
    Très très beau texte,et si mature et parlant .
    Continue d’être toi,c’est simplement cela que les lecteurs veulent.
    Merci .

  64. Amandine 31. déc, 2013 à 9 h 09 min #

    Salut Maureen,

    Cet article est beau et fort, il n’est jamais très facile de se remettre en question et de se lancer des défis professionnellement parlant, surtout quand on à sa patte, son étiquette, et surtout quand on sait que ça ça marche. Oh joie des métiers de graphisme et d’illustrateurs ! Nombreux sont là à attendre que ça marchera peut être :)
    Malgré tout ça fait énormément de bien de se lancer des défis. Après tout à quoi bon avoir des regrets si on sait qu’on peut le faire ?

    En tout cas je pense qu’après autant de succès sur tes BD très girly, tu peux te permettre d’aller à fond vers une nouvelle histoire et un nouveau genre. Je pense que tous tes lecteurs apprécient ta patte et seront très heureux de te voir sur quelque chose de nouveau !

    J’espère pouvoir te voir enfin quelque part à Lyon !

    A bientôt !

  65. Cécile 31. déc, 2013 à 9 h 11 min #

    Merci pour toute cette intelligence, ce post est tellement juste.
    J’ai hâte de lire cette Bd :)

    Cécile

  66. Nathalie 31. déc, 2013 à 9 h 13 min #

    Merci pour cet article. Ce que tu racontes, je pense que nous sommes nombreuses à nous y retrouver. Je regrette moi aussi certaines choses que j’ai pu faire plus jeune, qui sont tellement contre l’image de la femme que je me suis forgée maintenant.
    J’ai vraiment hâte de decouvrir Anna!

  67. Manon 31. déc, 2013 à 9 h 18 min #

    Très beau post :) j’ai vraiment hâte de lire « Anna », ce que tu nous en montres donne envie d’en voir plus !
    Je te souhaite que 2014 t’apporte beaucoup de réussite pour ce projet ! :)

  68. Sabrina 31. déc, 2013 à 9 h 21 min #

    Lectrice silencieuse depuis des années, je ne peux qu’applaudir ce billet, et attends avec impatience de découvrir ce nouveau projet.
    Bravo.

  69. Anashoots4fun 31. déc, 2013 à 9 h 37 min #

    J’ai hâte, mais TELLEMENT hâte de découvrir ce nouveau travail !

  70. Anne Teuf 31. déc, 2013 à 9 h 56 min #

    Bravo collègue! Trime et amuse-toi quand même aussi! J’attends ce nouvel album.

  71. Morgane 31. déc, 2013 à 9 h 56 min #

    On est derrière toi! Et ce nouveau projet, on l’aimera, j’en suis sûre. Courage!

    (un petit détail de chieuse qui fait du costume histo, pour la maman de Boris: 1909, les jupes ne sont pas aussi pleines. Chez les personnes un peu agées, il y a des restes de jupes en trompette, ne s’évasant que vers le bas, et c’est sur le point de disparaître au profit des jupes droites du début 1910′s.
    http://cdn2.bigcommerce.com/server300/21e34/products/133/images/524/sample05__12951.1330732194.1000.1280.jpg
    http://www.wearinghistorypatterns.com/cordelia/)

  72. Caloo 31. déc, 2013 à 9 h 57 min #

    Je lis ce que tu fais depuis longtemps… Enfin plus précisément, ton blog depuis pas si longtemps, mais je suis remonté si loin dans les posts que c’est comme si… Par contre, j’étais un membre actif de manolo et j’ai lu « A renaud », plusieurs fois. Et c’est vrai que jusqu’à maintenant, avec les lectures qui ont été dans mes mains, il y avait pour moi, Diglee et Maureen. Et j’espère vraiment qu’une fois que j’aurai cette BD entre les mains je ne me fasse plus cette réflexion.
    Je ne peux que t’encourager vivement, pour espérer avoir l’objet dans les mains dans un avenir le plus proche possible.
    PS: Très belles recherches!

  73. SweetLulli 31. déc, 2013 à 10 h 05 min #

    D’abord: bon courage.

    Je préférais nettement la Anna de la couverture de 2009, les traits, l’expression et son regard sont bien plus intenses que tous ces essais…. On sent la plume du débutant, je ne sais pas, mais c’était plus émouvant… Sinon, ces dessins me font énormément pensé à la BD Beauté de Kerascoët !! Une jolie BD avec un graphisme fort…

    Bises

  74. Camille 31. déc, 2013 à 10 h 09 min #

    Je n’ai que deux choses à te dire Maureen : merci, et bravo.

    Ton univers est passionnant et j’ai hâte de tenir cette bd entre mes mains.

  75. séverine 31. déc, 2013 à 10 h 13 min #

    Maureen,
    je ne commente jamais mais ton article m’a interpellée jusque dans les tripes.
    je ne te connais pas et ça parait débile de dire ça mais je suis fière de toi !
    tu étoffes ton existence (médiatique), au dela de ce que tu as pu laisser imaginer jusqu’alors(même si on entrevoyait déjà un peu cela… d’ailleurs ton dernier poste sur l’amour était d’une poésie, d’une profondeur et d’une délicatesse délicieuses).
    tu soulèves des questions que trop peu de jeunes filles soulèvent…
    comment être femme, avec les particularités de notre genre sans souffrir de ses aspects réducteurs ? comment s’épanouir, être humaine tout simplement, sans rentrer dans des rangs qui ne nous correspondent pas ?
    j’ai l’impression que c’est ça grandir.
    se dessiner un être qui sera ce que l’on veut qu’il soit, pourquoi pas sensible et vulgaire si on le souhaite, amoureux et indépendant…
    qu’est ce qui nous détermine en tant que femme ? qu’est-ce qui est inné ? qu’est-ce qui est tellement culturellement ancré dans les moeurs que l’on croit que cela tient du genre ?
    tu verras, à l’aube des 30 ans, se pose aussi la question de la maternité… ne pas vouloir devenir mère ? s’épanouir d’être parent ? rester un être à part entière ? rester femme ? rester indépendante ? devoir revenir au côté animal de notre espèce, en portant un enfant, en l’allaitant ? et renier une partie de la superficielle beauté d’un corps ? pourquoi les mères priment-elles sur les pères ? ce lien invisible existe-t-il ? pourquoi les pères n’accordent pas le même temps à leur enfant (vs travail) ?… tu vois, je pense qu’être un être accompli dans sa vie, dans son propre équilibre de genre, c’est un questionnement de toute une vie…
    mais tu n’as que bientôt 26 ans, tu construits ta vie et tu as l’air bien partie pour en faire quelque chose de profond. crois en toi, et crois en nous aussi, toutes les filles/femmes qui avancent en pagaiyant entre illusions et désillusions, entre féminité et féminisme.

  76. Chiara Wolf 31. déc, 2013 à 10 h 17 min #

    C’est ce qui s’appelle mettre ses coui…euh…ses ovaires sur la table !!
    Tu as mille fois raison, merci pour ton honnêteté et ton courage !!

    GO ON !!

  77. Maureen 31. déc, 2013 à 10 h 24 min #

    J’ai hâte de te lire et de découvrir cette Anna qui nous intrigue déjà…

    Concernant tes recherches justement, je voulais te suggérer de jeter un oeil(si ce n’est déjà fait) sur le catalogue d’expo des frères Séeberger (2006, bnf), photographes de mode (sur lesquels je rédige un mémoire de master) qui travaillaient sur les champs de courses et autres lieux de mondanités de 1909 a 1939.

    Bon courage ! ❤️

  78. Juliette_T 31. déc, 2013 à 10 h 27 min #

    Bonjour Maureen (je note que tu n’es pas Diglee ici),
    ton message m’a donné la chair de poule parce que je me suis reconnue dans ce que tu disais. On a le même âge, bon j’ai eu mes 26 ans ce mois-ci, et je faisais le même constat. J’ai commencé à lire des BD parce qu’elles étaient « girly » (Pénélope, Margaux et toi), je les ai adoré puis je m’en suis lassée. Je ne les renie nullement parce qu’elles ont forgé une part de ma personnalité. Elles m’ont appris à m’assumer en tant que femme, à concevoir le féminisme dans un autre aspect que l’annulation des genres, à dire merde aux jalouses qui vous débinent parce que vous pouvez citer Beauvoir sur une paire de 12 et qui restent persuadée que tu as vu passer ça sur twitter ou fb. Ces bds, les vôtres, m’ont aussi appris à aimer LA BD et à chercher autre chose. Aujourd’hui, j’ai grandi, je recherche autre chose que les paillettes et les licornes dans mes lectures graphiques et même si je suis les blog assidûment (parce que je ne les achetais plus), je suis enthousiasmée par ton changement de cap et j’ai hâte de lire ce que tu vas nous offrir. En tous cas merci pour ta sincérité, pour ne pas hésiter à être qui tu es et à reconnaître qu’en art, il ne sert à rien d’avoir un fond de commerce, mais qu’il faut de l’audace.
    Je t’embrasse
    Juliette

  79. Nilow 31. déc, 2013 à 10 h 31 min #

    Top top top !! J’adore toujours autant tes dessins le style change mais fonctionne toujours autant!!! Ça va être un réel plaisir de te retrouver dans un nouveau registre. Hâte de lire cette petite merveille à bientôt

    Et happy New Year!!!

  80. Sandrine 31. déc, 2013 à 10 h 32 min #

    Je te lis depuis quelques temps déjà et j’aime beaucoup ce virage que tu commences à prendre. Il m’est arrivé quelque chose d’étrange, je suis en train de lire un bouquin (une énorme trilogie en fait) et j’ai pensé à toi, je me susi dit (vraiment) il fautdrait que Diglee le lise… Donc je te conseille « Le Goût du Bonheur », de Marie Laberge (ne pas lire le résumé en 4ème -> totalement pas ça) :)

  81. loren 31. déc, 2013 à 10 h 34 min #

    bravo, c’est une belle remise en question, qui en effet se faisait attendre, car tes derniers dessins sont beaux, beaucoup plus beaux que ce que tu as fait avant et je crois bien que celle ci j’aurais envie de l’acheter (contrairement à la dernière, sorry). Belle nouvelle année à toi Maureen !!

  82. LevHanna 31. déc, 2013 à 10 h 36 min #

    Ça m’interpelle beaucoup ce que tu dis, car je suis en train de suivre le chemin inverse…Quand je me suis lancée en art j’ai toujours pensé « grave et lourd » et je suis en train d’accepter que je peux avoir un côté plus frivole…
    Je sais pas si je devrais, du coup…

  83. Tinwe 31. déc, 2013 à 10 h 38 min #

    Je ne laisse jamais de commentaires, lectrice anonyme et silencieuse la plupart du temps. Mais là…quel bonheur de voir que tu t’engages sur une nouvelle voie, que tu prends des risques, qui, au vu des esquisses que tu nous proposes, sont nécessaires, vitaux!

    Je suis souvent d’accord avec toi dans tes propos sur le féminisme, sur les gens, sur les relations entre les sexes, voire les relations tout court. Tu m’as donné envie de découvrir Anaïs Nin, mais aussi Lou…des femmes libres! Alors fonce, et n’aies pas peur des écorchures: tu es sur la bonne voie, puisque c’est celle qui t’appelle si fort.

  84. Anne 31. déc, 2013 à 10 h 41 min #

    Je pense que nous, tes fidèles lectrices, seront toutes au rendez-vous pour le lire, le jour de sa sortie. Je suis persuadée que ce sera un superbe livre, et certainement pas le dernier dans ce genre là, et que tu auras d’autres projets sur les années folles, car tu n’est pas la seule (non non non, loin de là) à adorer cette époque ! :)
    Voilà ! Gros Bisous !
    PS: Suis-je la seule à trouver qu’Anna ressemble à la fille dans « Paper Man », le cour métrage de disney ? Peut-être les grand yeux ? Ou les cheveux ?

  85. Ly 31. déc, 2013 à 10 h 48 min #

    Tu me réjouis !
    On dit souvent que tel ou tel artiste n’a pas su grandir avec son publique mais pour le coup, là, c’est moi qui grandit avec toi (bien que plus vielle de quelques années m’enfin peu importe ^^ ).

    C’est beau de voir un joli bourgeon pailleté éclore et dévoiler ses pétales aux nuances à la fois subtiles et profondes… Il ne reste plus qu’à en connaitre le parfum… j’ai hâte !

  86. Alexandra Banti 31. déc, 2013 à 10 h 49 min #

    Je dois dire que j’adore la tournure que prend ton travail ! J’ai vraiment hâte de pouvoir lire l’histoire cette Anna. :) Je te souhaite vraiment de réussir.

  87. Anto 31. déc, 2013 à 10 h 54 min #

    Hello Diglee/Maureen!

    Je suis presque un peu triste en te lisant. Je te trouve ça cool de vouloir se diversifier mais à la fois presque deçue de me dire que je vais moins lire de BD drôles et girly, parceque j’aime ça et à la base je préfere les romans mais en découvrant les BD que tu as écris, je me suis affectionnée pour la BD comique. Bref en tout cas tje vais tenter de lire ta nouvelle BD du coup :) et good luck!

  88. La volière confectionne 31. déc, 2013 à 10 h 54 min #

    Alors oui, c’est un peu long… mais qu’est-ce que c’est bon !
    Ton dernier « roman », je l’ai lu pendant mes vacances à Montréal, ta « renaissance », accompagnée du Wifi, d’un café (et d’une part de cheesecake partagée avec mon amoureux).
    Ça m’avait beaucoup touchée… comme ce post-ci me touche également !
    Tu as déjà tellement changé depuis le début… et la parole de quelqu’un qui ne te connaît absolument pas a bien le poids qu’elle mérite, non ??
    Passe un très bon réveillon, PROFITE.

    (une chute un peu abrupte pour ce commentaire, mais je ne sais pas où je vais, sinon)

  89. Thony Ange 31. déc, 2013 à 10 h 55 min #

    Un petit commentaire pour te dire qu’il y a aussi des hommes qui ont lutes ouvrages ;) (j’en fait parti), et puis bon courage pour ta « nouvelle » carrière ;)

  90. Anne-K 31. déc, 2013 à 10 h 57 min #

    Fais toi confiance, et Fonce ! C’est la meilleure manière d’être heureuse !

    Comme l’a dit Françoise Giroud dans « Lou, histoire d’une femme libre », : « Une femme libre, c’est celle qui a la faculté de choisir sa vie ».

    Alors Maureen, sois libre, et choisis ta voie !

    Courage, tu as aussi le droit d’essayer, de te tromper, d’oser autre chose et surtout, tu as le droit de réussir et de te faire confiance !

    Go ! :)

  91. Boubycat 31. déc, 2013 à 10 h 59 min #

    Hello ici! Que dire d’autre à part que la lecture de ce post m’a émue, je pense qu’il était quasi évident que tu ne te limitais pas au côté « girly », niveau personnalité, pour ceux qui ont lu assidûment ces pages depuis le début. Cependant, cela n’empêche qu’il faut un vrai courage pour bousculer ton image « publique » et « installée » afin de permettre à ton oeuvre de te représenter d’une manière plus complète, plus authentique. Ce qui m’a ému dans ces lignes, je pense que c’est tout simplement le fait de voir une personne se construire, regarder en arrière sur son parcours, et se dire que le chemin n’est pas terminé. Hors de tout contexte idéologique, moi, j’trouve ça vachement beau, un être humain qui va à la rencontre de lui même!
    Sache que tout mon soutien t’est acquis et que j’ai hâte, aussi de découvrir Anna! :)

  92. marina 31. déc, 2013 à 11 h 02 min #

    Je crois que tu as tout dit dans ce post… je suis une femme de 27 ans et je me reconnais tellement dans ce cheminement que tu décris, cet éveil à une conscience profonde, notre rôle à jouer pour faire en sorte que les mentalités évoluent !
    Oui on peut aimer The Walking Dead et Vampire Diaries, Tu Pac et Lana Del Rey, Mona Hatoum et Gustave Moreau, Stephen King et Virginia Woolf… on peut être légère et profonde, on peut être multiple et forte.

    Je crois qu’un être humain ne cesse jamais d’évoluer et de se remettre en question, et c’est d’autant plus essentiel quand ce dernier peut être entendu.

    Donc oui, oui et oui à ce projet qui te tient à cœur depuis si longtemps, sans pour autant renier ce que tu as fait par le passé (et que j’adore car c’est aussi très vrai et très drôle).

    Je suis curieuse de voir l’évolution en marche, les croquis en noir et blanc me perturbent un peu car je ne reconnait plus trop ta patte, mais c’est bon signe non ?

    Oui à la prise de conscience, oui au changement et surtout oui à être en accord avec soi, ses idéaux profonds, sans oublier de garder le plaisir, toujours !

  93. amanda 31. déc, 2013 à 11 h 03 min #

    Dans ton blog j’ai vu cet univers d’une femme qui ose partager des moments intimes, les rendre attendrissants et rigolo. Et du plus loin que je me souvienne ton coté « Anna » a toujours été là, latent, puis s’exprimant en montrant des encres superbes. Lady Gaga et Anna sont au moins deux des facettes de ta personnalité et je pensent qu’ici tous ceux qui te suivent l’ont ressenti. C’est une grande victoire d’avoir finalisé ce projet et c’est un grand plaisir toujours renouvelé de te suivre !

  94. Lala 31. déc, 2013 à 11 h 05 min #

    C’est fou comme ton dessin ressemble à celui de kerascoet pour miss pas touche.

  95. Cha 31. déc, 2013 à 11 h 07 min #

    Dingue.
    Depuis ces années que je te suis j’ai l’impression d’être au même âge au même tournant que toi, je me sens moins seule … face au machisme de mon métier, l’Archi.
    Continues d’être une voix.
    Ton article me redonne la niak.
    J’aspire à te lire et à découvrir Anna !
    2014 sera un millésime. Hope so !
    Joyeuses fêtes !

  96. Marion 31. déc, 2013 à 11 h 08 min #

    Hey diglee!
    Les rares fois où tu as posté des dessins des années folles je me disais que tu t’emprisonnais dans un genre et que c’était dommage vu le talent immense que tu avais!
    Maintenant je suis rassurée ;)
    M

  97. noushka 31. déc, 2013 à 11 h 13 min #

    J’ai vraiment hâte de découvrir ce projet!

  98. blandine Billot 31. déc, 2013 à 11 h 16 min #

    Ces recherches sont magnifiques, j’adore le trait et la finesse du rendu :) Vivement en vrai et bonne continuation :)

  99. sarah 31. déc, 2013 à 11 h 17 min #

    Bonjour !
    J’adorais ta superficialité assumée et ne je trouve ça très bien que tu aies choisi d’en profiter pendant un temps. Il fallait le faire et justement ça illustre très bien les femmes en construction je trouve. De plus il était très bon d’offrir à tes premiers lecteurs une oeuvre simple, drôle, efficace et qui quand même amène à réfléchir. La légèreté de tes premières BD faisait tout simplement du bien dans ce monde de brutes ;)
    Je trouve ta prochaine idée très bonne, plus recherchée effectivement au niveau de la création d’univers et c’est bien. Pour ma part j’espère cependa

  100. Christine 31. déc, 2013 à 11 h 18 min #

    Je suis à 200 % avec toi.
    Et absolument sûre que tu vas créer des choses inédites et magnifiques.
    C.C.

  101. sarah 31. déc, 2013 à 11 h 19 min #

    zut. Pour ma part j’espère que ta légèreté sera toujours présente dans ce prochain ouvrage. C’est très dure mais j’aimerais que tu y parles de grandes choses avec ta façon légère toute à toi. Je te fais confiance là dessus

    Bon courage ! En tout cas tu as déjà des acheteurs potentiels les éditeurs peuvent te faire confiance ;)

  102. lolo 31. déc, 2013 à 11 h 32 min #

    J’adoooOOOOoooore tes dessins

  103. sunny-jenny 31. déc, 2013 à 11 h 32 min #

    Magnifique article!

    Je voulais que tu saches que je n’étais pas seule à dévorer « forever bitch », mon dude l’a aussi vite englouti que moi. On a a-do-ré!!!

    Bonne continuation a toi.

    Bises,
    Jenn

  104. Folka 31. déc, 2013 à 11 h 32 min #

    Vraiment hâte de découvrir Anna!!!!
    « L’artiste doit aimer la vie et nous montrer qu’elle est belle. Sans lui, nous en douterions » Anatole de France

  105. Pissenlit 31. déc, 2013 à 11 h 49 min #

    Yeaaah !

    J’étais vraiment déçue par le titre de ton dernier ouvrage « Bitch forever ». On peut être légère sans être une salope. Alors là je suis bien contente de savoir que tu veux te diversifier ( bien que cela ne regarde que toi, tu aurais bien pu continuer sur ta lancée, ça aurait pu être sympa également ). Surtout voir que certaines idées féministes ( moi j’appelle ça de l’égalitarisme, comme ça on est du côté des 2 sexes ;) ) commencent à émerger chez toi, c’est vraiment intéressant, et j’ai hâte de savoir ce que cela donnera en BD !

    Et donc, bon courage et à bientôt pour la suite !

  106. Puce 31. déc, 2013 à 11 h 55 min #

    Je te souhaite avant tout bonne chance pour ce projet qui, j’en suis persuadée, sera couronné de succès ! ♥

    Tes recherches pour les personnages de ton futur livre sont splendides, et me font penser aux dessins d’Hugo Pratt (Corto Maltese, mi amor) ^^.

    Voilà, je te souhaite tout le bonheur d’une monde ainsi qu’une très bonne année 2014 !
    ♥♥

  107. diglee 31. déc, 2013 à 11 h 55 min #

    Pissenlit: « On peut être légère sans être une salope. » Oui, je sais, et c’est précisément ce que je mets en lumière dans « Forever, Bitch ».
    (Et, finalement, ça veut dire quoi une salope?)…. Pour moi aucun de mes personnages ne mérite cette étiquette. À bas le slut shaming, une fille qui dévore les hommes est-elle forcément une salope? ;)

    D’ailleurs, le titre c’est « Forever, bitch » et non pas « Bitch forever »: la faute à l’éditeur qui a viré ma virgule, mais le sens n’est pas du tout le même. L’important c’est le « Forever », rapport au mariage et à leur amitié béton, le Bitch est une interjection affective générationnelle.
    Et, d’ailleurs, « bitch » ne veut pas dire « salope », mais « connasse »

    Des bises!

  108. Yomogi 31. déc, 2013 à 12 h 04 min #

    Cela fait un bout de temps que je passe sur ton blog sans jamais poster de commentaire, sauf que là impossible de passer l’air de rien.
    Jusqu’à ces derniers temps je me disais: elle a un coup de crayon vraiment sympa, c’est dommage qu’elle se cantonne à des histoires de nanas un peu légères dans lesquelles j’avoue je ne me reconnais pas tellement (et pourtant avec ma petite trentaine je pourrais m’y retrouver). Mais je revenais quand même y glisser mon museau. Et puis il y a eu ce long post ou tu montrais la couverture d’ « à Renaud », d’abord le post était émouvant, prenant et cette couverture m’a tout suite attirée. Je me suis dit « oh j’aimerais le lire celui là ». Puis hier ce message, ou l’on voit ta sincérité et aussi un grand grand talent de dessinatrice. C’est bien de montrer les différentes cordes de ton arc, c’est courageux et j’imagine libérateur.
    Alors juste: bravo, courage et merci pour ces beaux dessins années 30 !
    J’ai hâte de pouvoir lire Anna !

  109. Lyra 31. déc, 2013 à 12 h 06 min #

    Le copain de ma soeur, en découvrant « Forever Bitch » que j’avais prêté à ma frangine : « Eh mais c’est un truc de meufs ça ! »

    Ce qui ne l’a pas empêché de passer la soirée à la lire en se marrant comme un bossu…

    Comme quoi ! ;)

  110. Sarah 31. déc, 2013 à 12 h 09 min #

    ton texte me fait penser à ça :

    http://www.youtube.com/watch?v=77lPjNhL5X4

    je trouve que y’a une haine de ce qu’on nomme féminin, c’est terrible et cette vidéo l’exprime bien.

    btw, tes dessins sont vrmt cool

  111. Lenaïg 31. déc, 2013 à 12 h 11 min #

    Je ne commente quasiment jamais, et pourtant cela fait maintenant des années que je suis régulièrement ton blog ! Aujourd’hui je sors de mon sous-marin pour t’encourager, comme beaucoup d’autres, dans cette voie. J’avoue que cette affirmation d’un trait autre que catégorisé comme « girly » (terme archi-réducteur au passage, même si c’est la catégorie dans laquelle le monde de l’édition a tendance à vouloir te caser) manquait… Et là, la tournure que prennent tes projets est superbe, enthousiasmante, elle annonce de magnifiques évolutions ! Je suis très impatiente de voir ce que ça va donner :)
    Allez, je m’en retourne à mon immersion. Bon courage pour la suite !

  112. camille m 31. déc, 2013 à 12 h 18 min #

    Maureen,
    Tes dessins sont sublime, je n’ai pas l’hbitude de te laisser des messages car je suis une lectrice de l’ombre. J’aime tes dessins de licorne et paillettes depuis quasiment le debut de ton travail. mais alors j’adooooore par dessus tout cette facette de ton travail, lees années 10 & 20 sont mes préferées hate de rencontrer Anna!

  113. L0b0t0mie 31. déc, 2013 à 12 h 18 min #

    Je ne suis pas du tout fan du style « girly », et j’avoue que je n’ai pas souvent lu ton blog.
    MAIS je suis féministe, et j’ai partagé ce billet.
    Ce n’est pas facile de se remettre en question, encore moins en public.

    Bravo, et j’adore tes dessins en noir et blanc.

    Bonne route! :)

  114. Anne-Claire 31. déc, 2013 à 12 h 19 min #

    Je me rappelle le jour ou j’ai acheter « A Renaud », le jour de sa sortie évidement et petit éditeur oblige il n’y en avait qu’un que j’ai quasiment pris au mains du vendeur de la fnac qui voulais ce le gardé, il ne connaissait absolument pas ni ton nom ni ton blog mais aimé ton dessin, donc tu l’as déjà ton public masculin. J’ai vraiment hate de lire Anna, j’y repensé l’autre jour justement en voyant des vieilles cartes postales chez ma grand mère. Et je suis sure que ça va avoir du succès, entre le succès des headband et de Downton Abbey on est en plein revival des années folles donc c’est la période parfaite pour prendre ce nouveau tournant.

  115. CleM 31. déc, 2013 à 12 h 26 min #

    Que dire à part waaaaah !! Ton premier livre m’avait ému et c’est ce premier livre qui m’a permise de te rencontrer certes c’était y a quelques années (pouah que je m’en veux de ne pas t’avoir plus parlé merci la timidité !!). A chaque fois que je te croise dans des festivals de bd je suis impressionnée par toi je me cacherai presque derrière un buisson pour te regarder (mais j te rassure je ne le fais pas ça pourrait faire peur). Depuis je continue à te suivre à travers ton blog et j’ai envie de te dire que pour ma part je ne vois pas que la fille aux paillettes et licornes tu es une personne qui sait passer des émotions à travers tes illustrations et tes articles. Celui-ci est particulier, je l’aime bien (oui je sais pas comment l’expliquer alors je resterai sur ce « je l’aime bien »).
    J’ai vraiment hâte de découvrir à nouveau un nouveau livre différent de tes précédents mais qui j’en suis sur sera génial !

    Donc tous pleins de courages, de bisous, de calins, de pompom girls/boys derrière toi pour t’encourager !!!!

    Bisous :)

  116. Cindy 31. déc, 2013 à 12 h 37 min #

    Tu as bien raison, j’ai hâte de voir ce que cela donnera ! Bon courage, je suis certaine que ce sera géniale :)

    Pleins de bisous <3

  117. Caroline 31. déc, 2013 à 12 h 40 min #

    C’est beau beau beau. Ta lucidité est exemplaire, keep going, on sera derrière toi.

  118. stef 31. déc, 2013 à 13 h 08 min #

    Superbe projet!! tu as raison de foncer!
    Alors force et honneur, respect et robustesse meuf! Hâte de te lire dans cet autre style.

    You kick ass girl! :-)

  119. Lili Galipette 31. déc, 2013 à 13 h 14 min #

    « Georgie Soichot, à Renaud » m’avait bouleversée (http://www.desgalipettesentreleslignes.fr/archives/2012/01/19/23043210.html)
    « Anna » me touche déjà beaucoup. Longue vie à ce projet et bravo pour cet article tout en finesse et en profondeur.
    Meilleurs voeux pour 2014 !

  120. Romane 31. déc, 2013 à 13 h 23 min #

    Il y a beaucoup de bloggeuses dans beaucoup de pays et il y a beaucoup de gens qui réfléchissent beaucoup au sens de la vie.
    Moi je trouve qu’il y en a peu qui ont ton humanité, et qui plus est le courage et la simplicité de le partager avec nous. Tu es déjà, pour nombre de tes lecteurs, une adulte accomplie, un être humain dans toute sa complexité et sa beauté.
    Bonne continuation & bonne année!
    Bisous, Romane (une lectrice assidue)

  121. Mars 31. déc, 2013 à 13 h 23 min #

    je suis vraiment contente d’avoir  » à Renaud  » dans ma bibliothèque, je l’ai lu et relu !
    J’ai vraiment hâte de lire ta prochaine BD =)
    Le changement de « style » peut te faire peur mais je pense que tu fais bien d’oser, tu peux compter sur moi pour acheter tes BD ♥

  122. Clara 31. déc, 2013 à 13 h 23 min #

    Ton article m’a émue. Je trouve que tu es quelqu’un d ejuste, honnête, authentique et courageuse, je t’admire encore plus maintenant!
    J’aime tout ce que tu fais, tout ce qui fais partie de toi,le girly et le non girly! Et je te rejoins dans tout ce que tu dis sur les femmes, les hommes, le féminisme et le machisme!
    Merci d’avoir écrit tout ça et de faire avancer les choses <3

  123. Laurence 31. déc, 2013 à 13 h 28 min #

    C est la première fois que je commente depuis les années que je suis ton blog…je vais avoir 42 ans tout bientôt.J’adore ce que tu fais même si parfois (seulement parfois) ,comme tu le dis toi même superficiel et « girly » j’aurais adoré avoir ce genre de lecture plus jeune . Toi même tu es jeune ,comment pourrais t- on te le reprocher? mais tout ce que tu fais est de qualité ,tu es une vraie artiste dans tous les sens du terme,j’aurais aimé pouvoir faire tout ça …bref ,vis ta vie comme tu l’entends …ton texte exprime tellement bien ce que nous sommes beaucoup à ressentir.Je te souhaite une année 2014 formidable et bonne continuation dans tous tes projets.
    (et j’ai offert ton dernier livre à ma fille pour Noël j’attends qu’elle le finisse pour le dévorer… lol ..sauf qu’elle le savoure à petite dose!!! )

  124. Lola 31. déc, 2013 à 13 h 38 min #

    La façon dont tu te livres à nous est vraiment touchante, pleine de sincérité. Tout donne l’impression d’une fille géniale, franche, qui aime la vie, et surtout, de quelqu’un de bien.
    Tes croquis me donnent des frissons, admirer tes progrès chaque année font un bien fou.
    Merci, merci.

  125. Louiza 31. déc, 2013 à 13 h 47 min #

    Tes croquis sont tout bonnement superbes :)

  126. Aude 31. déc, 2013 à 13 h 57 min #

    Quoique tu fasses, j’adore ton travail, tu es talentueuse, je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis, j’attends avec impatience ton nouveau travail…

  127. Doro 31. déc, 2013 à 13 h 58 min #

    Tiens, mais pourquoi elle n’a pas de poils pubiens ta Louise.
    Ce raser la foufoune c’est quelque chose de plus recent non….

  128. Clara 31. déc, 2013 à 14 h 09 min #

    Magnifique projet. J’adore quand tu mets sur le blog tes dessins à l’encre, je les aime énormément, ce sont certainement mes dessins préférés. Je connais ton blog depuis assez longtemps (je suis en première et j’ai dû découvrir ton blog au début collège) et j’avoue que j’admire ton travail surtout pour ces sublimes réalisations à l’encre. J’aime particulièrement cette époque et quand tu l’as retranscrit dans tes dessins, j’adore ! Je me suis de nombreuses fois inspirée de ces réalisations à l’encre, d’ailleurs ! ^^
    J’adore également énormément tes autres notes de blog où tu parles de ta vie et des histoires que tu apprends, il m’est arrivé de nombreuses fois d’être émue devant tout cela.
    Bref, j’adore ce que tu fais, j’ai hâte de découvrir ce projet.
    Sinon, quel matériel utilises-tu pour ces dessins à l’encre ? Il y a longtemps, tu avais parlé d’un feutre pinceau pentel, je m’étais empressée de l’acheter et j’adore ce pinceau, très pratique et fait de bons rendus mais j’aurais aimé savoir ce que tu utilises d’autres si possibles, s’il te plait…:)
    Bonne continuation et bonnes fêtes ! ♥

  129. lansoy 31. déc, 2013 à 14 h 15 min #

    C’est un vrai plaisir de retrouver du crayonné, des nus, des ratés, des recherches quoi. Tes dessins sont moins léchés et c’est un petit bonheur à regarder.

    Mais ne renies pas ton côté paillettes/licornes parce que ce que tu fais c’est un girly intelligent, avec un humour un peu piquant. Mais pas seulement ! Quand on va sur ton blog on sait que l’on tombe sur du girly ET des moments d’émotions (comme le poste avec ta grand mère qui danse avec un soldat). C’est ce qui fait ta  »patte » je trouve.

  130. Duduche 31. déc, 2013 à 14 h 17 min #

    Yes, je suis ravie ravie ravie de tout ça :)

    Je m’étais pas mal désintéressée de ton blog justement parce que je le trouvais un peu trop « superficiel », je ne m’y retrouvais pas.
    Alors que justement à l’époque de « à renaud », je te lisais tous les jours.

    Attention hein, je ne dis pas que les sujets dits « girly » sont nuls, c’est juste que ça ne me parlait pas : je ne maquille pas, ne me coiffe pas, j’ai les mêmes fringues depuis des années.
    Mais j’aime quand tu parles par exemple de ton rapport avec « l’Amour », c’est beau…

    Enfin bon, commentaire un peu inutile juste pour dire que j’suis contente :)

  131. Aelim 31. déc, 2013 à 14 h 20 min #

    Tu as tout a fait raison sur la place des femmes dans les arts, si Polina avait été écrit par une femme et non par Vivès ce serait catégorisé comme « girly » (bin oui, ça parle de danse en plus, c’est trop pour les filles -___-)
    Enfin bref, je suis contente que tu face des projets différents :)

  132. Julien 31. déc, 2013 à 14 h 28 min #

    BRAVO !

  133. Julie 31. déc, 2013 à 14 h 31 min #

    Il y a un petit quelque chose qui me dérange dans ce que tu écris dans cet article et j’ai du mal à mettre le doigt dessus.
    Peut-être que c’est parce que de notre côté, en tant que lecteur (ou du moins pour ma part!) ; je n’ai pas transposé celle que tu dessinais avec toi en tant que dessinateur. Du coup, cet article me semble être une justification de qui tu es (Je suis girly mais je suis mille fois plus que ça) alors que personnellement je n’en ai jamais douté (parce que je ne me suis pas posé la question en fait!).
    Je trouve que c’est entrer dans le jeu du machisme de se justifier: « je fais des Bd girly mais je suis infiniment plus riche que ça, je peux faire des choses considérées comme plus intellectuelles ou plus complexes… ». Je l’entends un peu comme « je suis une fille mais je suis une fille intelligente donc prenez moi en considération » !
    Je m’exprime mal, ne considère pas ce commentaire comme négatif ! J’aime beaucoup ce que tu fais! =)

  134. Allychachoo 31. déc, 2013 à 14 h 37 min #

    Merci pour ce billet, merci de dire à voix haute que non, le « girly » n’est pas un tout et que les « univers de filles » ne sont pas des univers en eux-mêmes. Merci aussi d’oser « avouer » publiquement qu’on peut aussi regretter d’avoir pu gérer certaines choses d’une manière qu’on considère aujourd’hui pas optimales, car on mûrit, on apprend, et la chose la plus importante est toujours de se remettre en question.
    Je te souhaite tout le bonheur pour la suite de ton aventure, c’est tellement appréciable de voir quelqu’un qui exploite plusieurs de ses facettes ! :)

  135. Wonky 31. déc, 2013 à 14 h 40 min #

    J’ai hâte de cette BD :) je viens de terminer Forever Bitch avec beaucoup de plaisir et j’ai envie de dire surtout ne te justifie pas , si les gens ne te suivent pas par ce que tu ne fais plus de la paillette et du « girly » c’est un cruel manque d’ouverture d’esprit. Il est clair que les personnes qui ne comprennent pas que Maureen Wingrove et Diglee sont tout simplement un seul et même être ne te suivront peut être pas , et c’est bien sa qui est idiot , on a pas eu confiance en l’étudiante pleine de projet et de rêve mais en un personnage ambassadeur d’une nouvelle mode  » La BD- blogueuse ambassadrice de la femme qui s’affranchit et exprime ses idées »( attention je ne condamne absolument pas les BD- Blogueuse mais fort est de constaté qu’elles ont ouvert au femme une nouvelle place dans le monde du Livre et de la Bande Dessinée qu’on ne leur auraient surement pas octroyé sans cette nouvelle mode). Alors ne réfléchit pas trop à ce qui te caractérise ou pas , si une histoire de te fais te réveiller en pleine nuit et te hante alors c’est qu’elle mérite mile fois d’être tentée et partagée
    Et puis c’est impossible d’être lisse et d’avoir une seule facette , tout le monde à plusieurs personnalités et heureusement , même si la grande sensibilité de l’artiste lui permet à mon sens de les exprimer plus profondément.
    Bonne chance pour tes projets et esperons que cette nouvelle année les voient s’épanouir!

    PS: Si on tape Diglee sur le site de la FNAC on tombe sur A Renaud d’une certaine Maureen Wingrove :)

  136. Mahaut 31. déc, 2013 à 14 h 42 min #

    Merci, juste, Merci !

  137. Krol 31. déc, 2013 à 15 h 14 min #

    C’est incroyable ce que ça peut résonner avec ce que j’ai pensé l’autre nuit (club des insomniaques anonymes, bonsoir). Il y a quelques temps j’ai lu dans mon magazine une critique de ta dernière BD. Le critique n’avait pas aimé, libre à lui. Oui MAIS c’était un homme. Et il a aligné les clichés sexistes les uns après les autres, se moquant de ton lectorat présumé, citadin, qui n’avait rien d’autre à penser que futilités en lisant le site de Madmoizelle. J’étais hors de moi, car je me suis rendue compte qu’il parlait de choses qu’il n’avait jamais essayé de lire. Il a présumé que Madmoizelle ne parlait que de « trucs de filles » étant donné son nom, mais a-t-il déjà lu un de leurs articles?? Je repensais à cet été, où j’avais emporté l’intégrale de Joséphine en vacances, et malgré le fait que l’héroïne soit une femme, toute ma famille l’a adoré, pourtant j’ai 2 grands frères. C’est comme Maliki. L’héroïne est une femme, elle a les cheveux roses, elle parle de chat; ultra girly… Sauf que l’auteur est un homme…
    Ca me dégoute de penser qu’on méprise les BDs féminines juste parce qu’elles le sont. A l’époque où Michel Vaillant fonctionnait bien, je ne pense pas que quelqu’un ait le culot de souligner que les préoccupations de ce monsieur n’était pas tout public.

  138. Chloé VL 31. déc, 2013 à 15 h 22 min #

    1. Merci beaucoup d’avoir cité mon article.

    2. Bravo. Pour la remise en question courageuse, pour l’audace de sortir d’un état des choses confortable.

    3. Bravo, pour les dessins et l’engagement dans ton projet. C’est très beau.

  139. Stern 31. déc, 2013 à 15 h 26 min #

    Elle a une bonne tête Anna et les dessins en noir et blanc, j’aime beaucoup, on y retrouve ta griffe mais avec quelque chose de plus… vintage? En tout cas, continue dans cette voie!

  140. Elodie 31. déc, 2013 à 15 h 44 min #

    Je ne lis pas de « girly » comme on dit. Je vais être franche, je n’ai pour ainsi dire jamais suivi ton blog. Je suis tombée par hasard sur cet article en glandant sur Twitter et un de mes contacts qui partageait ce lien en disant que ça faisait du bien un peu de rébellion.
    Curiosité.
    Me voilà rendu à lire ton article, toi que je ne connais que par quelques couvertures de livres vu à la Fnac et autres librairies…alors je ne sais pas ce qu’il s’est passé pour que tu arrives à toute cette remise en question mais…bravo. Si je dois te découvrir avec ce nouveau projet très différent apparemment de ce que tu fais d’habitude et bien se sera avec plaisir.
    Les planches de personnages sont encourageantes, je me ferai une joie d’être une nouvelle lectrice de Maureen Wingrove.

    Bon courage pour toutes ces nouvelles jolies choses.

  141. Julien 31. déc, 2013 à 15 h 44 min #

    Très beau post, super bien écrit et toujours un petit mot pour dédramatiser. Bravo pour ta remise en question et tes prises de risques c’est très courageux sachant tout ce qui est remis en jeux professionnellement et que ça serait au combien plus simple de rester sur tes acquis mais comme tu le dis si bien, beaucoup moins enrichissant (professionnellement et personnellement bien sûr on parle pas de tunes hin!

    Si ça peut te rassurer un temps soit peu, j’ai offert ton dernier album « forever bitch » à ma cousine pour Noël et finalement je l’ai même lu avant elle et j’ai vraiment adoré ! Et je suis un mec, hétéro, approchant la trentaine qui aime tout aussi bien du bon gros blockbuster hollywoodien ou un bon match de foot entre mecs bière en main qu’on se le dise (pour aller dans le sens des clichés)!!!

    Mais merde à tout ça et vive le décloisonnement! Rien à foutre qu’on te case dans la case « girly » du moment que c’est bien écrit, merveilleusement dessiné et colorisé.Ton graphisme est doux à l’oeil, ultra agréable à parcourir et à lire. Le contenu est très équilibré et tu nous as bien gâté en quantité de pages. On te case dans des genres et des types pour une question de marketing et de business et forcément parce que c’est le public le plus enclin à apprécier tes histoires (malheureusement il faut bien jouer un peu le jeu des éditeurs, avec le risque de se retrouver cantonné dans cette classification mais beaucoup d’artistes subissent les mêmes problèmes, comme un acteur qui fait de la comédie et qui voudrait se mettre à jouer dans des film d’auteurs! mais évidemment beaucoup plus de personnes que ceux de la cible type y trouveraient leur compte!

    Comme tu l’as dit on est entier avec toutes nos complexités et nos multiples facettes et c’est agréable de pouvoir toucher et voir de tout ! C’est bien ça qui fait de nous des personnes équilibrées, ouvertes et tolérantes et qui nous nourris intellectuellement.

    En bref, j’ai tellement aimé que je vais l’acheter pour moi et que je vais le conseiller à mes proches!
    Encore bravo pour ton album, il est vraiment top ! Très belles recherches en Noir / Blanc et je te souhaite une belle année et une très belle réussites pour tes futurs projets.

    La bise, un ancien de Cohl mais plus frais que toi ^^

    PS: un peu long le commentaire mais j’avais envie de te soutenir un peu parce que j’aime vraiment ton boulot ! et ça doit être mon tout premier com chez toi :D

  142. Pan Matador 31. déc, 2013 à 16 h 03 min #

    Tout le soutien de la part d’un mec (oui oui !), que tu as fait hurler de rire plus d’une fois et ayant dans sa bibliothèque tes bouquins, et tous ses encouragements à faire ce qu’il te plaît.
    Longue vie à la BD !

  143. M. Orignal 31. déc, 2013 à 16 h 12 min #

    Mademoiselle Diglee, Mademoiselle Maureen,

    vous êtes merveilleuse. J’ai acheté avec joie « Forever Bitch », contente de soutenir une auteur que je suis depuis longtemps. J’avais un joyeux sourire à la fin de ma lecture, j’en ai un autre à la lecture de ce billet. Pas le même.
    Le féminisme, tel que je le conçois, c’est accepter LA femme, toutes les femmes, l’accepter comme « valant » autant qu’un homme, n’importe quel homme, tous les hommes. C’est dire « porte des paillettes, une peau de mouton, un voile, une armure, le tout en même temps, si tu l’as choisi, c’est bien ». C’est dire qu’on peut choisir qui on est et qu’aucun choix ne sera condamné, qu’ils se valent tous. C’est ce qu’exprime votre billet, je pense.

    Etudiante, je ne peux garantir que j’achèterai votre album à sa sortie. Mais je le ferai. Parce que la diversité c’est la vie, parce que j’aime l’univers proposé, le personnage à découvrir, le nouveau dessin qui s’offre.

    Soyez vous-même Diglee, Maureen, et plus encore, j’aime votre blog dans son entier, croquis et boîtes rétro, paillettes, licornes et formes pulpeuses. Et j’ai hâte de découvrir ce qui se cache derrière la vitrine du blog.

    Au plaisir,

    M.Orignal

  144. pitoufa 31. déc, 2013 à 16 h 25 min #

    je me rend compte en lisant ce post que je lis ton blog depuis presque 5 ans et je ne commente jamais mais là je ne pouvais que réagir … je ne suis pas surprise de (re) voir « Anna », c’est tellement toi mais je pense qu’à l’époque il te manquais quelque chose (l’expérience, la maturité ?) seule toi le sais. j’aime ton style girly ou pas, tes coups de gueules, moins les licornes mais surtout les années art déco. continue de faire ce que tu aimes, de raconter des histoires de « fille » comme des histoires plus profondes, fais toi plaisir avant de nous faire plaisir.
    nous ne sommes pas de la même génération ( dans bientôt 2 ans la quarantaine) mais nous avons le même constat … le monde devient fou envers « les femmes » et c’est pas prés de s’arranger mais on garde espoir. une remise en question mondiale devrais êtres une priorité planétaire mais c’est utopique. voila ma petite contribution envers un blog et une jeune fille que j’apprécie beaucoup même si on ne se connait pas personnellement ;)

  145. Marion 31. déc, 2013 à 16 h 36 min #

    Contente de te voir arriver sur ce terrain là. ça va être super, et tout ce parcours « girly » t’aura permis d’en arriver ici. Hâte de te lire !

  146. MJ 31. déc, 2013 à 16 h 55 min #

    Tu es authentique et c’est ça que j’aime et que j’ai toujours aimé dans ton blog.
    N’oublies pas que nous lecteurs, sommes là derrière toi ! Alors fonces et merci de nous faire partager cette expérience ! On t’a vue évoluer, changer et grandir à travers ces quelques pages sur Internet, j’espère que tu continueras :) C’est peut-être bête, mais ça fait plaisir de lire ton histoire/ tes anecdotes, ça nous fait réfléchir sur nous même. Donc merci, je te souhaite beaucoup de bonheur autant personnellement que professionnellement, de prise de risque, d’espoir et de rêve pour cette année 2014 !
    Bisous

  147. Astrid 31. déc, 2013 à 17 h 18 min #

    Je suis très touchée par ce post…
    Je n’écrit jamais de commentaires, mais ta prise de conscience m’a fait plaisir et je tenais à te le dire. Tu as tout à fait raison par rapport au machisme ambiant, et au fait que les hommes ne sont pas supposés s’adapter aux histoires dont les personnages principaux sont des femmes. C’est tellement triste ! Et c’est avec beaucoup de joie que j’apprends que tu veux leur prouver le contraire.

    J’aime bien le côté girly à paillettes, mais sans plus, je trouve ça un peu superficiel. Mais j’adore ton dessin qui est très fluide et graphique, et ton humour aussi !
    Et de découvrir ce nouveau projet m’a enchantée, je suis moi aussi fan de cette période des années folles ! Tes croquis sont magnifiques et j’ai hâte de voir le livre. Tu as tout mon soutient, encore bravo pour ce post génial qui fait bien réfléchir sur la situation des femmes artistes et de l’identité.

    MERCI ! :D

    (J’ai trouvé que ton dessin, dans ces croquis, ressemble beaucoup à celui des kerascoët, que j’adore également. Par exemple « Beauté », dans lequel les visages et les corps sont simples et tout en courbes, mais dont les décors et les habits ont des magnifiques motifs graphiques *-*)

  148. Dreshou 31. déc, 2013 à 17 h 44 min #

    ha! MERCI !
    Y’en a marre de ces préjugés sur les choses faites par les filles ! Merci d’avoir mis des mots sur ce qui trotte dans ma tête depuis un moment! Je suis totalement d’accord avec toi! Y’en a marre de la suprématie du masculin !
    Le pire, c’est que quand on va faire une remarque sur leur blague sexiste ou qu’on va leur dire que ce n’est pas « girly », on va nous dire qu’on a pas d’humour… Au final, bcp d’hommes manque d’ouverture d’esprit par rapport au monde des filles alors qu’on vit depuis tjr dans « le monde des hommes » sans broncher !

  149. Doriann MP 31. déc, 2013 à 18 h 35 min #

    Magnifique post Maureen, je vais d’ailleurs me dépêcher de le partager sur twitter. Malgré mon prénom mixte je suis un garçon, un humain avec un pénis qui adooooooooooore ton travaille ! tu me fais mourir de rire, comme Margaux Motin ( j’ai des doutes sur l’écriture m’enfin ). Tu as mille fois raisons dans ce que tu dis, mais moi j’avoue sans honte que plein de chose dite girly m’amuse. Je me souviens d’un ami qui me disait « moi, les femmes humoristes elles me font pas rire, leur sketch il n’y a que les nanas qui les comprennent ». Autant te dire qu’il est passer pas loin de la trépanation le pauvre garçon. Je suis totalement d’accord avec toi sur ce que tu as dit. Egalement avec cette manière systématique que l’on a d’enfermer les gens dans un style. Mais ne t’inquiète pas, tu es douée. Et les gens avec du talent s’en sortent.
    Pour ton projet de BD, je te conseille de lire La femme au miroir d’Eric-Emmanuel Schmidt, je pense que l’histoire en général et celle de Hanna en particulier pourrait t’intéresser.
    Bon courage

  150. Seriously Guys 31. déc, 2013 à 20 h 19 min #

    Bonsoir,
    Ton article est très courageux, partager autant de choses avec des gens que tu ne connais pas, tes inquiétudes, tes émotions.
    Je suis heureuse que tu te séparers de l’étiquette girly, et je te souhaites boucoup de courage pour trouver ta plume, celle qui te ressemble le plus.
    Merci aussi d’avoir pointé du doigt les mals de la société.

  151. aline 31. déc, 2013 à 21 h 05 min #

    love u!!!

  152. Mounir 01. jan, 2014 à 0 h 22 min #

    Même si ton travail est catalogué girly, ça ne m’empèche en rien de le lire. Ca me fait beaucoup rire! Je dois quand même avouer que j’ai découvert ton blog (et de ce fait tout ton travail) via ma soeur qui m’a fait lire « Confessions d’une Glitter Addict ». ^^
    Et puis étant en études d’Art, ta note sur le rapport à la nudité m’a fait pouffer de rire dans le tram. x)

  153. Jaelis 01. jan, 2014 à 10 h 26 min #

    Bonne année Maureen! Je te suis sur ton blog depuis tes débuts, un peu beaucoup admirative de ce petit bout de femme à peine plus jeune que moi qui a réussi à réaliser ses rêves… Je suis sortie de la Fac il y a plusieurs années en pleine « crise » connaissant le chômage, la jeunesse et la « parité ». J’ai décider de faire un break durant ma bataille pour prouver qu’une femme peut être embaucher elle aussi, même si elle n’a pas 50 ans d’expérience obligatoire… j’ai vécu mon aventure de femme, vu qu’il n’y a que ça dont j’avais le droit à l’époque, je suis devenue maman. Quand ma fille a eu 6 mois, j’ai décidé de me battre pour elle! J’ai décroché un contrat de professionnalisation (qui est censé être un contrat de merde qui ne débouche sur rien) dans une très grosse société qui fabrique de l’acier et dont on a beaucoup parlé à la télé l’année dernière… J’ai passé mon année à essayer de prouver qu’une femme, jeune maman, sans expérience dans le domaine de l’acier (un métier d »homme ») pouvait faire son trou. Mon contrat ayant prit fin, on m’a remercié avec un tel panier de compliment (tout le monde était très déçu de mon départ, mon chef a fait des pieds et des mains pour que je reste) que j’en ai pleuré quand j’ai vidé mon bureau. Deux mois après, mon chef me recontacte pour me proposer un poste de contrôleur qualité posté (un pur boulot d’homme). Je ne travail qu’avec des hommes, je fais un « boulot d’homme » et je fais des postes… je suis super fière de ce que j’ai accompli, de la place que j’ai réussie à avoir et du fait que je suis considérée comme un collègue et pas comme une femme qui fait un boulot d’homme. Je suis un individu, qui travail comme tous les autres individus de la société. Je comprends tout à fait ta vision et ton envie d’être un individu et pas une femme qui fait des BDs pour femme.
    Je suis sure que tu réussiras et j’ai hâte d’ajouter Anna aux autres Livres de ma bibliothèque.

  154. Randomizor 01. jan, 2014 à 11 h 56 min #

    J’avais arrêté de te lire car la caricature de la fille superficiel me heurtait de plus en plus. (tout comme pour Margaux Motin). Je trouvais que tu ne rendais pas service aux femmes.

    C’est pas mal de faire un bilan de temps en temps, de savoir se remettre en question. T’es intelligente.

  155. David 01. jan, 2014 à 12 h 11 min #

    Bah, je suis obligé de réagir :)
    Je viens juste pour te/vous rassurer et dire que même un type macho et « sexiste » peut aimer les BD « girly » (Marion Malle, finalement, elle confirme que les filles ont moins d’humour. Le post est intéressant car elle donne juste des explications… mais elle confirme :P )
    Je lis avec plaisir tes histoires, celles de Pénélope.B et toute la clique.
    Courage pour réussir à convaincre ton éditeur à aller dans ton sens.

  156. Claracha 01. jan, 2014 à 12 h 22 min #

    Ces esquisses sont ce que je préfère de toi.
    J’attendais depuis longtemps que tu te dévoiles de cette manière…

  157. Anna 01. jan, 2014 à 13 h 09 min #

    BRA-VO!

  158. Loréline 01. jan, 2014 à 13 h 18 min #

    Je ne sais que dire à part un grand bravo. Un travail très inspirant et séduisant depuis toujours qui et grandit et évolue ! Vivement la sortie de Hanna !
    Love et courage !
    ( Tellement fan bordel ! )

  159. lily 01. jan, 2014 à 13 h 28 min #

    Je ne sais plus pourquoi mais récemment je parlais justement avec mon homme de toi, et (ben oui, pour le moment vous êtes un peu « dans le même sac »…) de Pénélope, Margaux, … Je n’ai jamais acheté vos BD parce que le propos ne m’intéresse pas « assez ». Aucun mépris de ma part, rien du genre « c’est pour les filles alors je ne lis pas ». Juste que si ça me fait sourire, si je trouve ça « bien vu » et toujours très bien dessiné, c’est vrai que pour acheter et pas seulement feuilleter ou lire sur le blog, j’ai besoin d’un contenu un peu plus « nourrissant ». Mais je disais à mon homme – de te jure – « j’attends Maureen ». Ton talent et ton intelligence transpirent dans chacun de tes posts, même les plus ‘licornesques’, tu es curieuse, cultivée, tu as ton univers tout en étant toujours ouverte à celui des autres. Tu sais raconter les histoires, captiver, susciter toute la palette des émotions. Nombre de tes posts m’ont complètement bluffée alors que leur contenu à priori n’avait rien qui m’intéresse. Jamais, jamais je n’ai pensé que tu étais superficielle et ceux qui t’ont collé cette étiquette sont des opportunistes imbéciles. Bref tu as de l’or dans les main, dans la tête et le coeur en plus, alors si tu mets ce talent au service de projets plus « ambitieux » je pense que nous serons nombreux, humains de tous genres, à applaudir et à te suivre.

  160. Florine 01. jan, 2014 à 13 h 56 min #

    Bonjour Maureen,

    Premier commentaire de ma part alors que jusqu’ici j’ai toujours eu tendance à rester silencieuse. :-)

    Je trouve qu’au fil du temps ton évolution personnelle et artistique ont progressé de front et s’affinent de plus en plus. J’aime beaucoup ton côté amusant et décalé, mais moi je trouve qu’on a toujours senti qu’il y a avait autre chose que les licornes et les arcs en ciel dans ta personnalité (peut être grâce au fantôme de ta première BD que j’ai toujours pensé ça ? Ou a cause de ton tumblr, sur lequel on voit une inspiration assez large et surtout plus dark que sur ton blog ?) Je me rappelais même avoir vu sur ton blog avant des photos des années 1900-1920…
    Ayant une passion toute particulière pour les époques de fin du XIXè aux années 20, je ne manquerai pas de te suivre dans ce nouveau projet.
    - et ayant moi même un certain intérêt pour l’illustration, et étant de celle qui font plein de traits faux et abusent de l’utilisation de la gomme (eeek, pas pro du tout, tout ça !) franchement, j’admire sans borne la finesse de tes traits en dessin, sans faute, simple, expressif, tapant dans le mille presque à chaque fois.

    Bonne chance pour ce nouveau projet, et par ailleurs tout le meilleur pour cette nouvelle année.

    Amicalement,
    Florine

  161. kotka utopia 01. jan, 2014 à 14 h 18 min #

    Je suis ton blog depuis des années, je n’ai pourtant jamais commenté quoi que ce soit…
    Pourquoi? Je ne sais pas, mais je tenais à le faire ici.
    J’ai hâte de voir ce que tu nous réserves, et autant j’ai pu acheter tes bds pour moi même (bien que je pense que mon mien aurait sans soucis la curiosité de les lire), autant la suivante Anna, dès qu’elle sort je l’offre à mon chéri qui va l’adorer je le sens d’avance, il va adorer le graphisme, l’ambiance, l’histoire je le sais.
    Bises, bonne année, et j’ai vraiment hâte de voir la suite !!!

  162. perrin 01. jan, 2014 à 14 h 39 min #

    J’adore cette époque aussi, et là tu me donnes envie de feuilleter dans tes centaines de livres qui la traitent :)
    Vivement que ce projet prenne forme, il promet d’être très intéressant

  163. Roxanne B. 01. jan, 2014 à 15 h 49 min #

    N’aimant pas de base ce que je vois de toi (des paillettes et des fringues), je me réjouis de ta prise de conscience et du virage que tu prends. Tes recherches pour ta nouvelle BD sont très chouettes. Je retrouve cette finesse du trait qu’il m’est arrivé d’apprécier dans tes croquis de femmes (sur un tumblr secret je crois ? je ne sais plus).

    J’ai récemment fait sur mon blog un billet dessiné intitulé « On veut des héroïnes ! », où je marque mon entrée dans le féminisme, et comme il rejoint un peu ce que tu dis, je me dis qu’il peut t’intéresser (n’hésite pas à me dire ce que tu en penses) : http://ainsidessinazarathoustra.blogspot.fr/2012/12/les-aventures-de-labeille-20-on-veut.html

  164. Sophie Toad 01. jan, 2014 à 16 h 20 min #

    Je n’ai jamais été fan du côté « licorne à paillettes » de tes productions. Mais certains de tes posts me touchaient énormément (notamment quand tu parles de rencontre, de relations humaines, amoureuses…), alors je continuais à te suivre, de loin.
    Mais là je te « sens ». Tu dis que ton dessin est hésitant, mais comme tu dis il est plus « vrai » et sensible aussi. Et pas si hésitant que ça en fait ;)
    Ça a beau ne pas me concerné, je me sens heureuse face à ce post, à ce tournant de ta vie, et je te souhaite de trouver Anna et bien plus encore.

    Et comme tu dis « soyons des adultes, entier », assumons toutes les facettes de nos êtres, hommes ou femmes, on s’en fout.

    Bonnes années à venir Diglee ! J’ai hâte de voir ce que tu nous réserve.

  165. Maïpi 01. jan, 2014 à 16 h 47 min #

    Ben tu sais quoi ? moi j’ai toujours trouvé que tu avais vachement de couilles de te livrer ainsi sur ton blog que je ne suis pas depuis 7 ans mais depuis plusieurs années quand même…
    Et là, encore… tu le prouves !
    Je ne peux que comprendre ce dont tu nous parles, là, ayant mon petit chemin d’antisexiste qui ne comprend pas qu’on s’attache aux genres dans 95% des situations de la vie, alors qu’il n’en concerne que 2% et encore… et j’ai beau avoir quelques années de plus que toi, je ne me lasse pas de combattre en douceur en me contentant d’être moi : une personnalité complète, avant d’être une femme ou une non-homme ;)
    Je te souhaite une excellente année 2014 :)

  166. amélie 01. jan, 2014 à 17 h 16 min #

    hello Maureen,

    Je suis super contente que tu écrive ceci et que tu t’exprimes et te « rebelles « . Parceque perso je n’aime pas les licornes, les paillettes et les jeffrey campbell !!! donc je suis super contente que tu choisisse de parler d’autres aspects de ta personnalité .

    Je lisais ton blog, car tes postes était humorisitque, et souvent véridique, et ca nous fait se sentir moins seul quand quelqu’un raconte les petites traca de sa vie. Et puis ca me faisait maré de vois parfois, dessiné, des gens que je connais (comme Ken et Morgan ).
    Mais recementq j’appréciais vraiment que tu parles des livres qui on changé ta life ( come celui sur Lou salomé que j’ai très envie de lire), et j’avoue que j’aime énormément tes dessins façon année 20, du moins les planche que tu a posté là, à la fin, elles sont maginfique ! Et peu être que je vais enfin acheter tes parutions papier, car cela me parle plus !!!

    Bon courage pour ces projets !!!! et bonne année

    Amélie !!

  167. cathvar 01. jan, 2014 à 17 h 52 min #

    Ahhhh, je suis contente de lire cette dernière note de blog.
    Tu poses toutes les vraies questions sur les blogs et BD dits « de fille ».
    Je suis une grosse consommatrice de blogs « nana » et je commençais à avoir la nausée….Pourquoi les filles auteurs ne parlaient que de leur progéniture gaga, de macarons ou de chaussures à talons ? Je me doutais bien qu’elles n’étaient pas que ça dans la vraie vie (enfin j’espère !!!) Et j’attendais avec espoir que ces filles nous montrent toutes leur facettes , et tu es l’une des premières, peut etre avec Bagieu, à passer un peu à autre chose.
    Et j’en suis ravie :)

    Les journalistes ne vous ont bien sur pas aidées en vous collant d’office dans une case « fille à paillettes superficielles » , en ne creusant pas un peu plus votre personnalité, votre travail créatif dans leurs articles.

    Vivement que les blogs mode fille prennent également de la hauteur, cela devient de plus en plus affligeant de voir des filles posées comme des mannequins Asos, sans contenu dans leurs propos.

    Que la force soit avec toi dans tes projets, jeune fille :)

    Catherine

  168. Claire B 01. jan, 2014 à 18 h 01 min #

    Bonjour,

    Je vous remercie pour cet article plein de bon sens et de sensibilité!

    Je m’intéresse aux Genderstudies depuis plusieurs années et vous avez raison, le côté « girly » n’est ni à évacuer honteusement, ni à ériger en « unique » mode d’expression pour les femmes créatrices. Les filles et les garçons sont encore aujourd’hui éduquées, élevés de manière plus ou moins différentes et en suivant, à divers degrés, les modèles traditionnels. Nous mêmes, hommes ET femmes, véhiculons des clichés en permanence sans même en avoir conscience. Mais ces « clichés » ne sont pas nécessairement mauvais en eux-mêmes. Le côté « girly » n’est pas une mauvaise chose en soi, ou quelque chose dont il faudrait avoir honte. Il a au contraire tout sa place dans la société et ne devrait pas être dévalorisé. La seule chose est qu’il ne doit pas être réservés aux femmes (de + en + d’hommes s’intéressent ou adoptent cette culture du « girly ») et de la même manière les femmes ne devraient pas être enfermée là-dedans et avoir toute liberté de faire autre chose si elle le souhaitent. Nous sommes tous et toutes uniques et pluriels et avons différentes facettes de notre personnalité. Chacune doit pouvoir s’exprimer sans crainte du jugement.

    Que ce soit un peu léger ou plus sérieux, vos propos et vos dessins intéresseront toujours car vous avez un réel talent et vous exprimez un point de vue singulier: le votre!

    Au plaisir de lire votre nouvelle BD, qui rencontrera, j’en suis sûre, le succès qu’elle mérite!

    Bien cordialement,
    Claire Bouet

  169. L. 01. jan, 2014 à 18 h 03 min #

    Tu as bien raison : on n’attendait que ça, depuis des mois. La lecture de cet article magnifique me fait espérer une année 2014 riche en émotions et rebondissements. Maureen, ne change surtout rien, tu es merveilleuse.

  170. sOaz 01. jan, 2014 à 18 h 22 min #

    Merci pour ce partage Maureen!!
    Ta réflexion est toujours aussi intéressante et elle a, au fond, toujours été là même dans tes dessins « girly ».
    Je trouve ça dommage que tu parles d’erreur, parce que les dessins de Diglee font totalement partis de toi et comme tu le dis bien ceux un peu plus profonds que tu nous proposent là sont une autre partie toute aussi importante de ta personnalité. Tu n’as pas été fausse, à mon avis, ni envers toi, ni envers nous. Tu as « juste » dûe prendre un chemin un peu détourné pour arriver à ces projets qui te tiennent à coeur et finalement peut-être que sans la période girly ces projets n’auraient pas pû avoir lieu?
    Bref cette remise en question est la bienvenue mais sans regret de tout ce que tu nous à proposé avant!
    J’ai hâte de voir cette autre partie de ta personnalité :)

  171. Oscar 01. jan, 2014 à 21 h 20 min #

    Bonjour Diglee,

    Ces dessins sont très beaux, et j’ai, comme tous ceux qui ont lu ton article, hâte de voir ce que ça va donner.
    Mais je me pose une question en lisant tout ceci, sur ton message « feministe »… Je trouve qu’au contraire ce qui ressort de tes bande dessinées, avec beaucoup, beaucoup de recul (je connais mal ce que tu fais), serait en fait un message juste un peu moins machiste que ce qu’on a l’habitude de voir.
    J’ai lu ton article, je suis sorti faire une course, réfléchi, et quand je suis revenu, ô grand mystère une page s’est ouverte – sérieusement toute seule, je ne sais pas comment ça s’est passé – d’un article sur le machisme dans la photographie, dont un moment illustre très bien ce que j’avais en tête :
     » La femme est jeune, la femme est belle, la femme est mince, la femme est lisse, les seins de la femme ne connaissent pas la gravité. En dehors de ces canons, pas d’existence photographique ou presque.  » ( blog de chloé vollmer)

    Tes dessins tapent à l’oeil parce que toutes les femmes y sont parfaites, simples, graphiques. C’est la beauté de la femme qui nous touche, plus que la beauté du dessin.. Et même avec des beaux vêtements bien à la mode : tu crées des top models, et ça marche, c’est vendeur, parce que c’est un peu machiste au final, je crois…

    Objectivement, un mec qui lit tes BD, il le fait en douce parce que ça réveille ses hormones, il n’y peut rien, il le feuillète dans un rayon de la fnac mais il a un peu honte de l’acheter : il désire ton modèle féminin. C’est un peu comme un livre de photo sur le nu féminin… « C’est de l’art, mais ça fait bander » pour être bien grossier. N’oublions pas que dans l’histoire de l’art, ce sont des hommes qui ont représenté la femme sous tout ses angles et su la rendre attrayante, à leur grand bonheur.

    Bref : ce qui ressort de tout ça, ce n’est clairement pas une libération intellectuelle feministe, c’est même plutôt l’inverse, je trouve, alors que tu t’affirmes féministe…
    Après, si ton personnage avait 20 kilos de trop, ça se vendrait peut être 20% moins…

    Cela dit je ne veux pas te refroidir sur quoi que ce soit, ta nouvelle BD a l’air belle, c’est bon de se renouveler, et si tu ressens une énergie forte sur ce projet, que ça te donne la petite flamme à l’intérieur, c’est ça le plus important. Il ne peut y avoir que du bon qui en sortira.

    J’espère que mon commentaire est un minimum constructif, que tu y trouves écho..! Et que c’est n’est pas gratuit, comme je te dis, je connais mal ton travail.

    Je te souhaite une superbe année 2014, avec plein de projets et d’idées! Youpie !

    Oscar

  172. Anna 01. jan, 2014 à 21 h 29 min #

    Bonjour, je te lis depuis des années et commente très rarement même si j’aime beaucoup ce que tu fais. Je suis très heureuse pour toi de ton avancée dans le monde de la BD et de l’illustration, tu as beaucoup de talent, de choses merveilleuses à relater et je te souhaite bonne chance pour la suite! Bon, le fait que ta BD porte mon prénom me pousse encore plus, malgré moi, à m’y intéresser…
    Pour finir, je trouve que la Anna de tes recherches ressemble beaucoup (c’est un compliment!) à Beauté, de la BD éponyme parue dans Spirou, qui est également fabuleuse!
    Bonne année 2014!

  173. Lilith 01. jan, 2014 à 22 h 07 min #

    Punaise 2007… C’est si loin que ça?!
    Belle remise en question cela dit. Très belles paroles, très sages. J’avais beaucoup aimé « A Renaud ».
    Tout ce que je peux te souhaiter c’est de suivre tes tripes et de te faire plaisir! =)

  174. Sarah 01. jan, 2014 à 23 h 02 min #

    Je t’admire.
    Pour oser prendre la parole, dénoncer des stéréotypes qui se perpétuent et se perpétueront encore si l’on ne fait pas quelque chose pour montrer qu’ils n’ont pas lieu d’être.
    Moi qui suis passionnée de cinéma, qui ai envie d’en faire mon métier, de faire partie des rares personnes qui arrivent à percer dans ce domaine (et passons outre la difficulté de réussir en tant que réalisatrice), je redoute le moment où j’entendrai:
    - On voit bien que c’est un film réalisé par une femme.
    Je refuse de croire qu’une oeuvre, qu’elle soit littéraire ou d’art, (et de manière générale, que nos actes) soit déterminé par notre genre.
    Si Jacques Demy avait été Jacqueline, lui aurait-on dit que ses films étaient des films faits pour les femmes car réalisé par une femme?
    J’en profite pour rappeler qu’un article de Guillemette Odicino sur le documentaire de Julie Gayet « Cinéast(e)s » est disponible à cette adresse:
    http://television.telerama.fr/television/les-realisatrices-ca-pose-des-tas-de-questions,103334.php
    Elle y rappelle notamment que la première personne à avoir raconté des histoires avec une caméra (et non filmer des « vues documentaires » comme les frères Lumière), et à avoir poussé Gaumont vers le cinéma se nommait… Alice Guy Blaché. Tiens, c’est drôle, je ne me rappelle pas avoir entendu son nom, moi qui suis des cours de cinéma depuis maintenant cinq ans…

  175. Sarah 01. jan, 2014 à 23 h 10 min #

    Me revoilà juste pour te dire une chose: j’ai hâte de lire Anna.
    1- j’adore ce prénom. 2- j’adore les années Folles. 3- le personnage de Louise me fait très fortement penser à Zelda Fitzgerald.
    Que de raisons de te lire !

    Oh et je viens tout juste de tomber sur un autre article renvoyant au documentaire de Julie Gayet (ALERTE TITRE RACOLEUR mais ) intitulé « Les femmes sont-elles des cinéastes comme les hommes? », disponible ici: http://www.tessmag.com/2013/10/15/femmes-cineastes-documentaire-julie-gayet/

    & Bonne année très chère Diglee !

  176. Raphaël 01. jan, 2014 à 23 h 49 min #

    Je me réjouis tellement.
    Dans tes dessins dans ton évolutions de pensées, je pensais avoir perçu se changement a venir, je trouve que malgré tout on pouvait voir ce coté caché de toi dans tout se que tu as fait. Mais j’avoue être particulièrement heureux de cette décision, de cette bande dessinée a venir.
    Je trouve qu’il ne faut pas renier cette partie « girly » (même si bizarement je ne t’y classais pas).
    Je te suis depuis maintenant un moment (long moment), je poste rarement un commentaire, je devrais peut être, je suis un homme et pourtant ton blog et tes bds m’ont toujours fait une très bonne impression, je ne classe pas mes lecture en fonction d’un auteur féminin ou masculin, juste en fonction du plaisir que je ressens à la lecture, tu as toujours fait partie de mon top 10.

    Je pense que je ne vais pas réfléchir a deux fois quand je trouverai ton nouveau projet en vente, je passerai a la caisse directement.
    Je te souhaite vraiment de t’épanouir dans tous les chemins que prendront tes bds, que se soit léger, rigolot, plus profond, « girly » (décidément je n’aime pas ce mot), pour moi tant que le dessin, le sujet et son développement son bon je te suivrai sans bouder.

    Au plaisir de voir l’avancement et de voir l’évolution du blog

  177. Lilichan 02. jan, 2014 à 0 h 25 min #

    Alors tout d’abord : bravo ! Tout simplement bravo !

    Alors que je m’inquiétait du manque de poste de ta part (désoler pour le tutoiement mais je lis ton blogue depuis si longtemps et avec tellement de joie à chaque fois que j’ai l’impression de te connaître !) te revoilà avec ce poste si poignant ! Je sais que ce n’ait pas évident de se remettre en question et de comprendre sa autre part de nous même mais c’est ce qui nous fait avancer , j’ai hâte de te lire à nouveau ! J’espère que tu continuera ton blogue car malheureusement tes travaux ne sont pas disponible dans mon pays :’ ( sur ce je te souhaite bon courage , bonne chance et bonne continuation, ! : )

  178. Ada R 02. jan, 2014 à 9 h 25 min #

    IMPATIENTE !

  179. Céline 02. jan, 2014 à 10 h 42 min #

    Big up big up big up !

  180. Céline 02. jan, 2014 à 10 h 58 min #

    Et en survolant quelques-uns de tes commentaires j’ai envie d’ajouter : je n’ai JAMAIS trouvé que ton blog « desservait » les femmes en en donnant une image trop superficielle.
    Pour moi, tu parles avant tout du quotidien. Et, oh, il se trouve que tu es une fille, donc oui, parfois certaines choses ont une aura un peu plus féminine que si cela avait écrit par un homme. Mais tes post ont toujours eu quelque chose, à mon sens, dans lequel un peu tout le monde peut se retrouver et rire.

    Tu as du talent, de l’humour. Et, contrairement à pas mal de bloggueurs, je te trouve sincère, proche et fidèle à tes lecteurs. Tu publies peut-être moins sur ton blog qu’avant mais tu le n’as pas complètement délaissé et abandonné et je trouve ça génial.

    Et je rejoins soaz sur ce qu’elle (il ?) sur ce qu’elle (il) dit si bien : « Je trouve ça dommage que tu parles d’erreur, parce que les dessins de Diglee font totalement partie de toi ». Et je pense qu’on peut tous avoir assez de bon sens pour comprendre que ce n’est pas parce que tu fais un post sur les paillettes que cela fait de toi une écervelée superficielle. Ce blog, tes lives ce sont des parties de toi mais ça serait bien bête et, justement, superficiel de considérer qu’ils te définissent entièrement.

  181. Marion 02. jan, 2014 à 11 h 02 min #

    Une exploration artistique prometteuse

  182. Edith 02. jan, 2014 à 11 h 51 min #

    Bonjour Maureen,

    Je te souhaite une Bonne Année avant toute chose.
    Je voulais juste te préciser que même les « vieilles » achètent tes bouquins et te lisent.
    J’ai 44 ans (et demi !!) et les paillettes, licornes, arc-en-ciel m’amusent follement et continueront à m’amuser jusqu’à la tombe.

    Pour ce qui est du féminisme, oublie.
    Oublie, parce que les mentalités ne changeront jamais, même si on veut nous faire croire que l’homme évolue.
    J’ai un travail (enfin j’avais car je suis au chômage après avoir galéré pendant 18 mois à trouver un sous-job, sous-payé, dont on m’a virée en 1/4 d’heure sans raison durant ma période d’essai…) administratif, on a besoin de moi chaque jour pour tout ce qui est organisationnel entre autres choses, mais lorsque je bosse on passe son temps à dénigrer mon travail… Alors que sans moi, le(s) boss seraient dans une merde noire… Mais le dénigrement permet de payer moins cher les personnes comme moi, qui ont en plus l’outrecuidance d’être des bonnes-femmes !!
    Je pourrais t’en raconter des pages et des pages, en 20 ans de travail, dans une bonne 15zaine de boîtes différentes, j’en ai vu & entendu.

    Enfin, même si je pense que vouloir valoriser la femme et digne de Don Quichotte, je pense aussi que lorsque les dites-femmes arrêteront de lire des magazines « féminins », là on pourra se permettre de l’ouvrir encore plus grand et peut-être de pouvoir avancer…
    C’est juste mon avis, bien sûr.
    Mais pour moi, les magazines féminins sont l’équivalent de TF1 pour la télé (que je n’ai plus depuis 20 ans) = du nivellement par le bas, du dénigrement de la femme qui passe juste pour une dinde sans cerveau, etc…

    Pour finir sur une note plus positive, je pense que maintenant que tu es lancée, et reconnue, tu vas pouvoir mener de front tes deux facettes : Les licornes à paillettes & les années folles ;)

  183. diglee 02. jan, 2014 à 12 h 25 min #

    Oscar> Je suis d’accord avec le fait qu’il y a encore quelque chose à trouver dans le dessin pour être libérée de plus de clichés. et que le lien à la beauté en fait partie. MAIS.

    Je vois bien que tu ne m’a jamais vraiment lue:

    Jusque là, je me suis surtout représentée moi même, à 90%: je ne vais pas me rajouter 20 kilos pour être plus touchante et plus libérée, ce serait absurde: être trop maigre a été une souffrance insupportable au collège (1m70 et 35 kilos, juste parce que j’ai grandi d’un coup… vive le squelette sur pattes). Me dessiner avec des grandes guiboles c’était me libérer de ce complexe, et être dans ma caricature: c’était être cohérente. J’ai toujours eu un regard moqueur même si tendre, sur mon corps, que je n’ai jamais érotisé même quand je me dessinais « sexy »: j’ai très souvent ri du fait d’être plate comme une limande, pleine de cellulite et sans formes. c’est d’ailleurs ce qui me caractérisait dans mes débuts.
    Donc ta phrase « Tes dessins tapent à l’oeil parce que toutes les femmes y sont parfaites, simples, graphiques », je la trouve un peu injuste. Et fausse, dans l’absolu.
    Elles font du 38, oui, parfois. Et je sais que c’est un panel ultra réduit. Ça je suis d’accord.

    Dans Forever Bitch, je dessine trois amies à moi, et j’ai aussi pris le parti de les dessiner comme elles sont. Et elles sont effectivement jolies, avec du caractère, et un charme dans leur mini défauts. Les enlaidir pour parler à plus de gens aurait été étrange, et incohérent avec le souci du réalisme et du portrait que je m’étais imposée.

    Maintenant, là où je vais devoir agir, c’est dans la fiction. Décider de rendre belle ou non un personnage, ça, c’est intéressant, et OUI, là je suis en pleine réflexion et te suis entièrement.
    Je n’ai toujours pas réussi à représenter Anna comme je l’aimerais.
    Je l’aimerais moins belle, plus complexe. Et je dois me battre contre mes automatisme d’esthétique graphique, c’est un fait. j’en suis bien consciente. C’est mon grand combat du moment.

    Quant à ta phrase « C’est un peu comme un livre de photo sur le nu féminin… « C’est de l’art, mais ça fait bander » pour être bien grossier. N’oublions pas que dans l’histoire de l’art, ce sont des hommes qui ont représenté la femme sous tout ses angles et su la rendre attrayante, à leur grand bonheur. » …OK. Cela dit, le nu masculin est aussi extrêmement représenté (voir l’expo masculin masculin, par exemple), par soucis d’esthétisme pur et de recherche de canon de beauté. Le canon esthétique existe, et les peintres et sculpteurs s’en sont beaucoup inspiré. La beauté dans l’art est un thème vaste à creuser. Je suis d’accord.

    Mais il y a aussi des peintres comme Lucian Freud ou Schiele qui cherchent la vibration dans l’étrange, dans le trivial, dans une certaine forme de « laideur ».

    Bref, ne me donner du crédit chez mon lectorat masculin QUE parce que je suis une femme et que donc, potentiellement, mes dessins de femmes vous excitent (vous pauvre mâles esclaves de votre libido), c’est un peu triste, et c’est renvoyer une image des hommes bien dégradante…

    Bises,
    Maureen

  184. Nolynona 02. jan, 2014 à 13 h 05 min #

    ta remise en question est solide.
    tu vas sans aucun doute vers TON chemin.
    de toute façon, à partir du moment où on s’écoute… ça coule tout seul.
    le plus dur c’est bien de s’entendre et de se comprendre. ;)

    bonne continuation!
    Tous mes voeux pour 2014 !

  185. Claudefrançoise 02. jan, 2014 à 13 h 26 min #

    Chère Maureen,

    Sache que grâce à toi j’ai tout simplement redécouvert le rayon BD des magasins.
    Je crois que mon dernier achat datait du Tintin de mes 8 ans.

    Je pense aussi que ce que tu appelles la BD  » girly  » a tout simplement permis ( et encore merci ) à l’univers de la bande dessinée de s’ouvrir à un public completement different et nouveau.

    Maintenant je peux comprendre ton ressenti et l’envie de changer de domaine d’ecriture, mais la bonne nouvelle c’est que maintenant que j’ai appris de nouveau à aimer la BD, je continuerai à m’y interesser, quelque soit le sujet ( girly ou pas ).

    Encore merci et bonne continuation à toi.

  186. Kévin 02. jan, 2014 à 14 h 24 min #

    J’ai envie d’pleurer devant toute ta détermination/motivation, là. J’te soutiens à 124,92 % !!!

    J’te suis depuis la parution de ta VDM illustrée (léchage de boobs au Nutella, toussa toussa) et j’ai pas l’intention de t’lâcher !

    J’te souhaite une EXCELLENTE ANNÉE 2014 ! Pleine de Lol, de Love et de Chic.

    KeurAvecLesMains !

    -P.S.: je confirme: je n’lis pas tes BD en douce, juste pour mater d’la bonnasse (WTF ?!).

  187. Akialam 02. jan, 2014 à 14 h 26 min #

    Il y a trois ans si ma mémoire est bonne, je suis venue au salon du livre me faire dédicacer « à Renaud », parce que justement, j’ai aimé découvrir un autre univers que celui de ton blog.

    Il y a deux ans, toujours à l’occasion du même salon, je suis venue pour une dédicace de « autobiographie d’une fille Gaga ». Parce que l’un n’empêche pas l’autre. A cette occasion, nous avions évoqué tes projets rétro, plus « sérieux » (remarque les guillemets) pour preuve la jolie Diglee années 20-30 qui orne mon exemplaire précieusement conservé.

    Aujourd’hui, je suis heureuse de voir que ce projet va enfin voir le jour. Et j’attends avec impatience de le découvrir en librairie ! (il est possible que la folie années de ces années-là qui s’est emparée de moi depuis n’y soit pas entièrement étrangère, mais tout de même) Je souhaite sincèrement à ce futur ouvrage un succès au moins aussi grand que celui d’autobiographie d’une fille Gaga. Histoire de clouer le bec à ceux qui collent des étiquettes.

  188. Aurélie 02. jan, 2014 à 15 h 06 min #

    Courage Maureen !
    De tout coeur avec toi et pressée de découvrir Anna…!

  189. Mathilde 02. jan, 2014 à 15 h 56 min #

    Bravo Maureen,
    quel beau texte et je n’ai pas la même plume, donc je serais courte: Hâte de découvrir et de lire Anna!
    Bises et Bonne Année

  190. Marie 02. jan, 2014 à 18 h 04 min #

    Mais ce n’est pas parce que cette histoire se passe dans les années folles et que le personnage est brun avec de grands yeux noir que ça ressemble à Miss pas touche, enfin !

  191. Ellora 02. jan, 2014 à 18 h 07 min #

    Waouw, il faut avouer que ce que tu nous dit est tout à fait juste. Et je ne te raconte pas le nombre de fois ou je suis arrivée chez moi et ou j’ai vu mon copain mort de rire devant les bouquins de ta création ou le nombre de fois ou je regarde ton site et qu’il vient derrière moi en disant « Attends je veux voir ! ». Je pense que beaucoup d’hommes aiment ce que tu fais mais n’assument tout simplement pas. En tout cas on est tous les deux avec toi :)

  192. Milie 02. jan, 2014 à 18 h 47 min #

    Tu peux pas savoir à quel point ce post me fait plaisir. Je te suis depuis tes débuts je crois, en tout cas je me souviens avoir toujours eu ton blog dans la catégorie « Blogs » de mes favoris !
    J’adore ton coté féminin assumé, tes paillettes, ton style vestimentaire, tes anecdotes de meufs et tes peluches de licorne mais j’aime tout autant tes reflexions sur des sujets plus sérieux.
    C’était un coté de ton art qui me frustrait parce qu’il était moins visible, alors lance toi à fond dans ce projet, on est derrière toi ma grande !
    VIVE MAUREEN ET VIVE DIGLEE \o/
    Bisou tout doux et pluie de paillettes

  193. NRoll 02. jan, 2014 à 19 h 46 min #

    Hello,

    Juste un petit post de soutien. Cela fais plusieurs années que je suis et que j’aime ce que tu fais, et étant un homme je peux t’assurer que ton public n’est pas 100% féminin :).
    Félicitation et bon courage pour ton nouvel ouvrage.

  194. Céline 02. jan, 2014 à 19 h 54 min #

    Ce billet est extrêmement touchant. Ton travail l’est tout autant. Continue ainsi, on te suit Maureen.

  195. Chloé 02. jan, 2014 à 21 h 04 min #

    J’aime beaucoup les bandes dessinées, mais j’ai souvent du mal à trouver le combo parfait qui me donne envie d’acheter : de beaux dessins et une belle histoire. Je ne suis pas tentée d’acheter ta BD « Autobiographie d’une fille gaga » (à tort peut-être) en revanche ce nouveau projet que tu as m’intéresse beaucoup. :) Je pense que tu vas élargir ton cercle de lecteurs avec ça.

  196. Léa 02. jan, 2014 à 21 h 54 min #

    Bonsoir Diglee !

    J’ai lu quelques commentaires, m’apprêtant également à commenter, et j’ai vu que comme moi : peu commentaient habituellement, et LA, chacun s’est lâché. Et moi, je fais pareil !
    D’habitude je ne commente jamais, c’est mon premier commentaire sur ce blog je pense même. Mais LA, il fallait que je vienne, pour t’encourager, pour te féliciter pour cet article que j’ai trouvé touchant. Et que je ne peux qu’APPROUVER !! Lance toi, fooonce même !

    Bon, ok, pour tout te te dire, je te suis depuis – je pense – presque le début, grâce à Madmoizelle toussa, et c’est vrai qu’en fait j’avais un peu lâché ton blog au fil du temps, parce que justement ce côté trop « girly » était peut-être un peu trop présent pour moi. Bon en vrai, je continuais toujours à venir de temps en temps ( suivant ta page Facebook, ainsi qu’Instagram ;) ), et puis j’ai toujours aimé ton style, et tes petites histoires, etc.
    Et là je tombe sur cet article, sur Madmoizelle, ça faisait un bail que j’étais pas venue. Et franchement, franchement je suis trooop contente, et surtout super contente pour toi, parce que j’ai toujours apprécié ton travail, et qu’aujourd’hui, il va prendre un nouveau souffle, et ça, je trouve ça chouette ! Je trouve ça chouette que tu aies fait cette rétrospective, et que tu te lance encore plus loin dans ta passion, quitte à prendre un nouveau tournant, et surtout des risques ( mais qui ne tente rien n’a rien ) !

    Enfin bref, je suis venue en tant que groupie, parce que je me réjouis pour ce nouveau projet ! Ces planches sont vraiment magnifiques ( ce travail en noir et blanc ! ), j’aime beaucoup les années folles également ( bon je ne pense pas en savoir autant que toi ! ), mais justement, j’ai vraiment envie d’en savoir plus, et de découvrir ton univers davantage ! Et j’ai hâte de voir la suite !

    En tout cas, chère Diglee, que je suis depuis des années, je ne peux que t’encourager dans ce projet et surtout te dire de FONCER.

  197. Pissenlit 02. jan, 2014 à 22 h 05 min #

    A propos de mon commentaire précédent, quand je dis qu’on peut être légère sans être une salope, c’est précisément que je suis d’accord avec toi quand tu dis qu’une nana qui enchaîne les mecs ne peut être appelée comme ça. C’est donc pour ça que j’avais été très gênée que tu utilises ce terme. Je sais que c’est très en vogue en ce moment, et que c’est dit sans arrière pensée, mais pour moi les mots ont un sens, alors il faut les respecter, sinon, plus personne ne va se comprendre ! Et je trouve ça dommage de banaliser ces termes très violents. Même si j’ai bien compris que cette dérision servait justement à faire comprendre qu’aucune femme ne peut être appelée salope. ( Même si tu dis que bitch signifie connasse, pour moi, la nuance est faible ;) )

    C’est pour cette raison que je n’ai pas lu ta BD, alors en effet, j’ai pu mal interpréter ton choix, je l’admet !

    En tous les cas, j’ai toujours apprécié ton travail jusqu’à présent, et n’ai jamais cru que tu aies pu avoir ce genre d’idées sur les femmes.

    Bref, tu es une jeune femme bourrée de talent et de bon sens, j’ai hâte de voir tes futurs projets !

  198. Charlotte 02. jan, 2014 à 22 h 25 min #

    Je te lis (ou regarde tes dessins, au choix) depuis très longtemps mais je crois que c’est la première fois que je laisse un commentaire. Je n’ai jamais pensé que tu te résumais aux licornes à paillettes et aux chaussures à talons. Je trouve que dans tes posts, il y a souvent entre les lignes, quelque chose de vrai et d’assez émouvant. Ton dessin sur ta vision de l’amour notamment m’avait vraiment touché et « suivi » un moment (et il m’a fait découvrir cette merveille qu’est le livre « Lou » de Francoise Giroud).
    Tu résumes très bien ce qu’est une jeune femme je trouve: versatile, tantôt à se fendre la poire sur des blagues salaces avec ses amis, tantôt à s’interroger sur le sens de la vie devant une oeuvre d’art. Tu expliques aussi très bien la difficulté de faire comprendre ça et cet espèce de machisme déguisé qui transparait un peu partout (le pire étant, je trouve, quand ce sont les femmes qui en sont elles-mêmes l’écho et y participent…et ça arrive souvent!). C’est vrai qu’il y a quelque chose « d’avilissant » à dire que tel livre/série/film est « un truc de fille »: j’ai passé 3 semaines cloitrée chez moi à dévorer Breaking Bad, et je ne suis pas un prof de chimie dealeur de méthamphétamine!
    Bravo pour l’aboutissement de ton projet!

    Bises

  199. Camille 02. jan, 2014 à 22 h 52 min #

    C’est chouette parce que j’évolue et je suis aussi dans une recherche d’authenticité et de nouveautés dans mes lectures (la vieillesse sans doute^^) ! Retrouver un auteur qu’on aime sur de nouveaux projets dans les rayons du furet c’est tjs une excellente nouvelle :-) Bonne chance, j’attends ce bel ouvrage avec impatience !!!

  200. Hermine 02. jan, 2014 à 23 h 11 min #

    Bon courage, j’espère que tu réussira a te trouver
    Love

  201. Coco 02. jan, 2014 à 23 h 51 min #

    Je suis tombée sur ton article via madmoizelle et, d’une part, je suis époustouflée par la qualité de ton écriture, d’autre part, je partage réellement tes réflexions et révoltes. Je n’ai pas encore lu tes BD « girly » mais je vais me les offrir de ce pas et j’ai hâte de découvrir aussi une autre facette de tes préoccupations avec celle à venir !
    Bravo à toi et bonne année !

  202. Marine 03. jan, 2014 à 0 h 18 min #

    Merci Maureen pour ce bel article plein de courage et de passion ! Tu me donne envie de me bouger les fesses pour moi aussi mettre en place toutes les petites pièces du puzzle qui me permettront d’atteindre mes objectifs de vie et de carrière ! MERCI ! Belle année et belle écriture, Marine

  203. Miléna 03. jan, 2014 à 0 h 29 min #

    Hello Maureen et bonne année !

    Cela me fait tellement plaisir de te voir évolué dans ce sens, et enfin avoir la possibilité de réaliser des projets qui corresponde à ton « toi » de maintenant.
    Je pense que nous toutes, tes lectrices avons grandis avec toi et même si ton blog rentré pour certain dans la tendance « Girly » (si ça les rassure de te cataloguer), on a tous senti que tu es bien plus profonde, et très loin d’être superficielle. J’ai découvert grâce à ton blog, une quantité d’artistes et d’écrivains, tu partages tes références et ton univers et il serait vraiment idiot de définir ce blog comme un blog de « fille », c’est bien plus que ça.
    Enfin bref je m’égare, tous ça pour dire que comme toi je n’en peux plus de ces discours à la noix, qui nous disent qu’être une fille, une femme c’est ceci ou cela.
    Alors MERCI Maureen, d’oser dire ce que tu pense et parler de tout les sujets qui te plaise, ça fais du bien !!!! Continue encore et encore de nous épater, de créer et de nous faire rêver !

  204. Junipa 03. jan, 2014 à 8 h 04 min #

    Hum. Je peux être d’accord, ou pas, avec ce que tu dis, de toute façon, c’est ton avis, et surtout une rétrospective sur ton travail (ce que je ne me permettrais de critiquer, je ne le connais que trop peu). Je voulais revenir sur ce passage:
    « Et quand j’entends des femmes (parce que, oui, nos pires ennemis sont souvent de même sexe, faut pas croire) me dire par exemple : « Non, je ne regarde pas GIRLS, c’est une série de meuf. Je vaux mieux que ça. » j’ai envie de hurler. »
    Je ne connais pas GIRLS, en l’occurrence, mais je suis typiquement le genre de personnes à prononcer ce genre de phrases. Alors je vais prendre ma défense ! (Bah oui, hein !)
    Je suis une fille/femme (j’sais pas trop encore), et je le sais. Je ne pense pas avoir de problème avec ça, ça ne m’a jamais empêche de faire quoi que ce soit, et je n’ai toujours pas découvert le plafond de verre. Seulement aux yeux de la société, je suis peu « féminine » : je ne me soucie que peu de mon apparence – et de celle des autres ; je ne m’y connais ni en fringues, ni en maquillage, ni en plans bien-être, ni en déco d’intérieur (alors qu’étonnamment, « architecte d’intérieur » dans les médias, c’est souvent masculin) ; je me fiche comme d’une guigne de l’apport calorifique/énergétique/macrobiotique de ce que je mange ; je ne cuisine pas… Moi, je rote quand je bois ma bière ; je m’affale sur le canapé jambes écartées ; je ne me lave pas tous jours ; je mate les culs ouvertement dans la rue ; je passe mes nuits sur des jeux vidéos et je rêve de tenter le paintball. Est-ce que ça fait moins une femme de moi ? Je ne pense pas, non. Mais régulièrement, parce que je ne correspond pas à ces clichés concernant la femme et la féminité, « les gens » se permettent de remette ma féminité en question. Est-ce que ça fait pour autant de moi un homme ? Evidemment non ; rien qu’à regarder dans ma culotte, il y a un hic anatomique. Alors oui, je me permets de dire que tel ou tel truc est un « truc de meuf », parce que le truc en question correspond à tous ces clichés sur la féminité dans lesquels je ne me reconnais pas. Ca ne change rien à la qualité dudit truc, ou à son intérêt « dans l’absolu », simplement à l’attrait qu’il va avoir à mes yeux. « C’est un truc de meuf » pouvant alors être traduit en « Ce produit découle clairement d’une ligne de marketing destinée aux femmes, selon des stéréotypes qui m’excluent de mon propre genre ». Ce qui pour moi n’est pas si éloigné de la critique que tu fais de la classification « girly » de ton travail.
    A contrario, bien que ne me reconnaissant pas dans le « féminin » tel qu’on le perçoit souvent, l’étiquette « girly », précisément en BD, m’a beaucoup aidée à avancer. Je m’explique:
    J’aime la BD, j’aime les BDs. J’aime mon PC, j’aime internet, j’aime lire (et écrire). Les blogs de bande-dessinée, quand ils ont commencé à se populariser, m’ont tout de suite conquise (et un jour je prendrai le temps d’écrire à Boulet, qui m’a permis de réaliser qu’il y a des gens derrière les livres), pour plein de raisons que je ne vais pas citer (mais dont je pourrais parler avec plaisir). Je n’ai donc pas pu rater Pénélope et Margaux (entre autres). Et là, en lisant ces filles/femmes « girly », parce que c’était qualitatif, parce que c’était à mourir de rire, parce que je m’y reconnaissais enfin, j’ai pu m’y retrouver. Là, je me suis sentie fille parmi les filles, femme parmi les femmes, dans ce qu’il y avait de « féminin » (aux yeux du monde, donc), comme dans les trucs plus crades/gores/vrais. L’étiquette « girly » venait légitimer certains de mes comportements auparavant considérés comme anti-féminins. Et c’est depuis que j’arrive à me reconnaître dans une image de la féminité, que j’arrive à ne pas remettre en question la mienne en permanence – ok, ça va probablement aussi avec le fait de grandir/mûrir/vieillir, mais vraiment pas que ! Et parce que je ne la remets pas en question, je l’assume pleinement. Mais sans cette étiquette « girly », je n’aurais jamais osé clamer que:
    -OUI, j’ai lu et vu tous les Twilight, et à peu près aimé
    -OUI, c’est plus fort que moi, j’aime Britney Spears
    -OUI, j’ai vu toutes les saisons de Gossip Girl ET le reportage post-série
    -OUI, je veux bien que quelqu’un m’apprenne – enfin – à me coiffer et me mettre en valeur
    Ce qui serait revenu, pour moi, à admettre ma « superficialité de femme », telle qu’on peut la voir représentée un peu partout.
    Voili, voilou, j’ai à peu près fait le tour de ce qui me tenait à cœur dans cette histoire, il ne me reste plus qu’à te dire merci, parce que tu as contribué dans mon acceptation de MA féminité, et à te souhaiter une bonne continuation dans tes projets, en espérant que tu sois satisfaite de ton Anna quand elle paraîtra !
    PS: Pour info statistique, je t’ai découverte dans Fluide.G, et retrouvée sur madmoiZelle.

  205. Praline 03. jan, 2014 à 13 h 07 min #

    Bonne année miss ! Et suis ton inspiration, c’est ainsi qu’on va au bout de soi même !

  206. Caroline 03. jan, 2014 à 15 h 41 min #

    Maureen,
    Merci pour ce post. Je te souhaite d’avoir le public à la hauteur de ton évolution.
    Bonne continuation vers le chemin de l’apaisement, les années passent, le caractère évolue, l’essentiel est je pense de ne rien renier et de continuer à se remettre en question par rapport aux lectures, aux rencontres, aux questionnements de notre société.
    J’ai hâte de te lire à nouveau…
    Caroline

  207. Harley Quinn 03. jan, 2014 à 15 h 43 min #

    ENFIN!! Cela fait des années que je me dis « quand est-ce qu’elle va se lancer et oser s’avouer qu’elle est plus qu’une glitter addict? Que ses passions sont plus complexes et plus riches qu’elle ne le croit? »
    Article très intéressant (dessins magnifiques), j’ai l’impression d’assister à ta renaissance et je t’en remercie car cette confession, cet aveu n’est pas facile et tu le partages quand même avec tes lecteurs qui se battent depuis des années pour dire « Diglee ce n’est pas un blog girly superficiel! »
    Vivement Anna, vivement d’autres projets, vivement la découverte d’autres livres (car oui, grâce à toi j’ai découvert beaucoup d’auteur(e)s). Continue à vivre de tes passions et continue de les partager avec nous.
    Merci.

  208. Bella 03. jan, 2014 à 20 h 01 min #

    Enfin!

    Ces dessins sont magnifiques, je suis très, très impatiente!! Cela ne m’étonne pas de la fille qui m’a fait découvrir Mademoiselle Else.

    Ce sera bon.

  209. Kay 04. jan, 2014 à 1 h 41 min #

    C’est amusant car même si j’ai acheté tes derniers bouquins, c’est « A Renaud. » qui est de loin mon préféré.

    Tu parlais ici-même de ce sujet qui te tenait à coeur à l’époque, sur cette histoire d’amour vécue par ta grande Tante et je me suis laissé séduite. Et jusqu’à aujourd’hui, je le garde précieusement dans ma bibliothèque…

  210. L. 04. jan, 2014 à 13 h 01 min #

    Un petit air de Sfar dans tes dessins ! (et autant dire que c’est un énorme compliment :) )

  211. E.S 04. jan, 2014 à 15 h 30 min #

    J’ai hâte de lire ce nouveau projet !!! Je te suis volontiers et suis contente de découvrir une nouvelle facette de ta personnalité !

  212. coline 04. jan, 2014 à 18 h 51 min #

    Voilà , petite (ou grande ? ) révolution de ta part qui me touche beaucoup et je suis sur que Anna va être fantastique

  213. aloÿse 04. jan, 2014 à 19 h 38 min #

    Je mets mon commentaire tout en bas des 211 autres pour te dire à quel point je suis heureuse de revenir par ici pour y sentir ton changement. J’ai commencé à te lire au tout début et avais fini par cesser de le faire. Cet univers paillette et licorne ne me parlait pas. J’ai préféré le laisser aux personnes concernées plutôt que de le critiquer sans en réelles raisons.
    Comme nous toute tu es complexe. Comme peu d’entre nous tu as la chance d’avoir ton dessin pour exprimer toute cette complexité.
    Ce virage que tu acceptes de mener dans ta carrière actuelle doit être terrifiant mais les 211 commentaires au dessus de ma tête semblent bien prouver que tu peux compter sur le soutien de tes lecteurs tous aussi complexes que toi.
    Je te souhaite bien du courage et de larges épaules pour porter ces envies. Le résultat sera critiqué mais ton choix semble plus mature que celui d’une simple licorne à paillette. Il va nous en foutre plein les yeux.

  214. stéph 04. jan, 2014 à 20 h 53 min #

    Aaaahhh … cet étiquetage obligatoire de notre société, ce besoin crucial de ranger les gens dans des typologies façon dictionnaire du look. Tu es fan de licornes, tu partages le shopping hystérique avec ta BFF, porte des méduses à paillettes … bingo, girly. Mais oups, tu es calée niveau littérature, tu vas voir des expos, ne parles pas le langage sms et ton intérieur n’est ni rose, ni à froufrou … Panique où te ranger ??

    Je ne soulève même pas ce que tu exposes si bien dans ton post sur la différenciation impitoyable homme/femme.

    C’est pénible ce besoin de trier, ranger les personnalités. Comme s’il était interdit de kiffer Blurred Lines alors qu’on écoute que de la musique indé et qu’on est altermondialiste. On a le droit d’être multiple et d’assumer, et c’est pour moi une chance, une ouverture d’esprit, une possibilité de s’ouvrir à tellement de choses.

    Et puis Maureen, tu es jeune, tu vas évoluer encore et encore. Tes centres d’intérêt, ton caractère, ta personnalité ne cesseront de s’enrichir au fil des âges, au fil des rencontres, des événements, des expériences qui jalonneront ta vie.

    Alors fonce, épanouis-toi, fais toi plaisir et laisse les dire …

  215. Julie Beille-Foltz 04. jan, 2014 à 23 h 23 min #

    Bravo pour ce nouveau projet.
    Il est bien d’oser, d’avancer pour affirmer ses positions.
    Je reviens de quelques jours à Londres, belle ville, chouette capitale empreinte d’un dynamisme différent, ou le multi-ethnique semble plus respectueux qu’en France.
    C’est bien d’avancer dans une autre voie/voix. Je suis ton blog et continuerai.
    Belle année 2014,
    Julie

  216. Ju' 05. jan, 2014 à 0 h 26 min #

    Mau’ grandit and I like it ! On est tous avec toi !

  217. Margo'thé 05. jan, 2014 à 11 h 07 min #

    Hey ! Je n’ai pas eu la force de lire ton article en entier, comme tu n’auras p.e pas la force de lire les centaines de commentaires qui te sont laissés mais au cas où :

    c’est pas les paillettes qui font qu’on aime ce que tu fais ! Et tout les autres dessins même s’ils sont pas drôle sont tout aussi intéressants alors fonce :D

  218. Fanny 05. jan, 2014 à 14 h 11 min #

    J’adore. Juste j’adore.

    Ton article m’a déjà pas mal touché, et je suis de tout cœur avec toi.
    Il faut savoir prendre des risques pour se délivrer d’une étiquette qu’on nous a collé.
    Courage pour ce projet, et j’espère l’apercevoir bientôt dans les librairies, et ainsi, y admirer l’étendue de ton talent.

    Go, go, go !

  219. Macha G. 05. jan, 2014 à 15 h 10 min #

    Oui,oui,oui oui et encore oui ! Ne serait-ce que pour toutes les Kiki de Montparnasse qui sommeillent en nous ,pour toutes nos aïeules au passé tumultueux trop souvent étouffé , pour Toi et pour la Bande Dessinée aussi ! Je l’attendais ce virage avec impatience, je me préparais pour de grands yeux noir à l’encre de chine sous un chapeau cloche , le voila , enfin !
    Place au Paris d’Henry Miller, à la femme habillée de sa féminité, place à Maureen adulte ?!

    chouette chouette chouette =)

  220. Héloïse 05. jan, 2014 à 16 h 36 min #

    Je me suis d’abord dit que cet article avait l’air bien long et puis finalement je souriais bêtement à la fin car je trouve qu’ en plus de tes talents pour manier le crayon, tu donnes aux mots une autre dimension.

    Bref j’ai adoré cet article car dans la continuité du précédent on voit bien que tu as changé, que tu as évolué, que tu n’est plus la même personne.
    Et je trouve ça super car avouons le même si j’adore tous les travaux que tu as fait jusqu’à présent je trouvais dommage de ne pouvoir en voir plus, de connaitre d’autres facettes de ta personnalité et de tes talents, car après avoir fait une écol d’art il me paraitrais bien étrange que tes talents s’arrêtent à ce que tu nous à montré jusqu’à présent.

    En tout cas, continue de nous faire révé et de t’épanouir car il me tarde de découvrir tous tes futurs projets! ♥

    Héloïse
    http://eouzan.h.overblog.com/

    Ps : tes dessins en noirs et blancs sont magiques, je suis impatiente de voir ce qui en découlera.

  221. Erafine 05. jan, 2014 à 22 h 13 min #

    Je suis sincèrement heureuse pour toi!! Dans cet article je sens comme un poids que tu voulais lâcher depuis longtemps et qui se détache enfin! Je comprends totalement cette envie d’évoluer (je n’utiliserai pas le terme changer, c’est trop fort), de voir de nouveaux horizons! Surtout que tu m’as l’air d’être quelqu’un de très cultivée, de consciencieuse et de motivée. Tant mieux que ton projet puisse enfin aboutir, mais je trouve ça triste que tu es dû te faire un nom pour y parvenir….je connais des gens sur deviantart terriblement doués qui doivent publier leurs œuvres par le biais d’internet car les éditeurs son ni plus ni moins que des crétins… (bon, je ne fais pas une généralité non plus!)
    Bref, tous ça pour dire que quoi que tu fasses, où que tu ailles, je te suivrai et achèterai fidèlement tes ouvrages!
    Bon courage pour tous! =D

  222. Laura 06. jan, 2014 à 10 h 36 min #

    Bonjour Miss Girly ! Haha
    Je suis fan de ton travail, ce que tu fais s’adresse à tous et il suffit seulement d’être un peu ouvert d’esprit pour le comprendre. Ne te laisse pas démonter par les critiques qui ne sont pas fondées.
    Tu es vraie, tu es talentueuse ! JUST KEEP ON THIS WAY !!!

  223. El Gepe 06. jan, 2014 à 11 h 35 min #

    Je confirme que les mecs lissent aussi ton blog et achètent tes livres (j’en suis la preuve).

    Merci pour tout ce que tu nous fait partager.

  224. Thib 06. jan, 2014 à 15 h 14 min #

    Eh ben tu sais quoi, je suis un mec (quinqua, même !) et je suis ton blog (sans jamais commenter…) depuis au moins 4 ans….
    Je trouve ton travail super, et ton succès vraiment mérité !
    Et pour le coup, je suis bluffé par ta remise en question ! Chapeau bas, mademoiselle !
    Et je n’ai pas fini de te suivre, parce que vraiment, ton dessin « années folles », il est TOP !!
    Bonne année ;-)

  225. Clao 06. jan, 2014 à 17 h 32 min #

    Go ! Fonce, suis ton instinct et ta plume.
    Hâte de te lire. Qui sait, il y aura peut-être un jour une autre édition de « A Renaud » ?

  226. Tix 07. jan, 2014 à 12 h 22 min #

    C’est dommage que cet article ressemble à une justification alors que tu n’as pas besoin de ça !

    Pis moi aussi j’vais me justifier tiens, j’suis un homme, j’attends impatiemment le retour de Girls, puis ouais je lis ton blog et j’ai prévu d’acheter tes BD. D’ailleurs, c’est drôle, je suis plus attiré par les « girly » qu’autre chose.

    Bref, tu as beaucoup de talent, tu sembles capable de beaucoup de choses, mais laisse faire les choses sans trop réfléchir. Ce projet est enthousiasmant en tout cas.

    Je ne sais pas trop ce que je voulais dire finalement. Juste laisser une trace.

    Bonne continuation :)

  227. jean-moule 07. jan, 2014 à 13 h 04 min #

    bonjour diglee je te kiffe depuis lontemps mais la je sais pas ce que tu nous fait ?
    j’adoore les bd filles mais pas en noir et blanc bref on vera plus tard mais je suis decu , baby yeah!

    tchao poulette
    XXX

    ( t’inquiete je suis gay :) )

  228. Fiona 07. jan, 2014 à 14 h 08 min #

    Tu as bien raison!
    Ça va te détacher des autres illustratrices et tu vas enfin avoir ton propre style qui, à mon sens, reflète plus ta personnalité par ce que j’ai pu voir de toi en te suivant depuis toutes ses années.
    Alors fonce Maureen, j’ai hâte de pouvoir te lire sur papier de nouveau!

  229. Elisa 07. jan, 2014 à 21 h 00 min #

    Salut,
    Je ne trouve pas réellement les lettres ou les mots pour expliquer mon émotion, mais j’ai été ravie de lire cet article, spécialement ce soir, je me sentais un peu triste. Il m’a légèrement redonné foi en moi, foi en mes projets et foi en mes ambitions. Je te remercie pour m’avoir transmis une once d’espoir. Je te souhaite réellement de continuer dans cette optique, ainsi que d’avancer malgré ces étiquettes si facilement collables sur la femme. Essayer quelque chose de différent n’est pas facile, et je crois que c’est ton audace que je sens quelque part dans mon ventre, comme si j’avais envie de m’y (re)mettre aussi. Je sais pas.
    Je nous souhaite, à nous lecteurs, que tu parviennes à réaliser ce projet.
    Dans une génération comme la notre, nous avons besoin d’artiste comme toi.
    kiss

  230. Fleur 07. jan, 2014 à 23 h 52 min #

    J’ai envie de dire : go!

    Je fais des études sur le genre, très sensible à nombre de thématiques sur lesquelles tu sembles t’interroger… Pourtant, j’ai lu « Autobiographie d’une fille gaga » avec plaisir au hasard d’une librairie, et je suis depuis ton travail. Être féministe n’empêche pas d’être « girly »! Militer en faveur de la reconnaissance du genre en tant que construction culturelle n’empêche pas d’apprécier la culture associée à tel ou tel genre… Je suis égalitariste, mais je suis aussi une femme, une « fille », féminine car éduqué à la féminité… et je ne pense pas que cela soit un mal. Du moment qu’on ne nous enferme pas là dedans et que cela ne restreint pas nos possibilités d’action (professionnelle ou autres).
    J’étudie le genre, mais je ne pense pas que celui-ci soit un mal en soi. C’est simplement un outil de construction culturelle et de répartition des rôles sociaux… A nous de faire en sorte que cette répartition soit équitable, et que chacun puisse choisir son genre en fonction de ses aspirations!

    En tout cas, c’est plaisant de voir des artistes s’intéresser à la question de façon sérieuse. Mais n’abandonne pas le girly… Pour quelqu’un qui a le nez sur ces questions de genre toute la journée, je peux t’assurer que « Forever Bitch » fut une véritable bouffée d’air frais! Parce que les blagounettes mettent le doigt sur pas mal de choses sérieuses… avec une légèreté qui fait du bien. La dédramatisation, c’est indispensable.

    Bonne continuation et plein de paillettes pour cette nouvelle année!

  231. Sarah 08. jan, 2014 à 2 h 40 min #

    Bravo ! C’est formidable que tu réussisses a te remettre en question pour aller de l’avant, et je pense, dans la bonne direction :)
    Je suis absolument fan des années folles, j’ai hâte d’en voir plus. Ça donne envie !

  232. Python 08. jan, 2014 à 9 h 02 min #

    Sublime, sublime article, délicats croquis pour Anna.
    Merveilleux, je pense qu’on est de très nombreux lecteurs à savourer ce retour et cette confidence, nombreux à t’avoir sentie perdre un peu le souffle sur le girly… Quelle longue attente, tellement bien récompensée par la réception de cette délicieuse nouvelle, qui tombe comme un doux chuchotement à l’oreille, presque un secret entre chacun de tes lecteurs et toi.
    Et aussi nombreux à t’encourager. C’est magnifique.
    FONCE !

  233. la chouette 08. jan, 2014 à 13 h 13 min #

    ta première BD se trouve encore en bibliothèque (celle où je travaille par exemple) et rencontre son petit succès!
    Nous sommes multiples et changeantes, filles et femmes, et féministes convaincues…toutes ces facettes cohabitent en nous!
    Reste telle que tu es et suis ton bonhomme de chemin!
    Je garde un oeil sur ton prochain projet qui me semble superbe.

  234. Mailys 08. jan, 2014 à 21 h 29 min #

    Go Maureen Go! Comme Goldorak!

    Courage dans tes convictions et reste comme tu es!
    Si les gens aime tes lectures et ton dessin, ils te suivront quoique tu fasses!
    Moi la première! Et mon copain aussi (je sais, je l’entends ricaner quand il feuillette mon exemplaire ;-) )
    Continues de nous faire rêver, rire et pleurer sur la même page!
    Mon cœur et mon cerveau réclament encore et toujours les endorphines de joie que sont tes BDs!

    Merci d’être toi

    Bien à toi, Mailys (une lectrice Normande-Parisienne)

  235. Hélène 08. jan, 2014 à 21 h 31 min #

    Salut,
    « Osez le féminisme » comme ils/elles disent … (Comme si les filles et femmes s’étaient volontairement enfermées dans une sous classe de la société tout ce temps. Je critique pour rien, en passant.)
    J’ai envie de partager un lien du coup http://journalennoiretblanc.blogspot.fr/2011/06/un-long-processus-qui-peut-etre.html
    Un peu long, mais pour connaitre un sujet, rien de mieux que de la biblio.

    Je fait plutôt partie des gens que le girly irrite. Quand on dit « mon homme » je pense « vomi ». Une femme sans homme c’est comme un poisson sans byciclette.
    Et le girly existe, tout comme les lego « pour filles ». C’est une construction de l’esprit certes, mais c’est un cliché tellement véhiculé qu’il a des répercutions sur les salaires, le viol, la maltraitance… Autant de choses bien réelles.
    Et c’est difficile à éviter, un cliché.
    Mais c’est important, surtout si vous touchez autant de gens.

    Bref si la démarche et sincère et pas juste de la com’ pour une nouvelle bédé, eh bien c’est génial ! Au boulot ! Courage !

    Une jeune fille qui a besoin du féminisme

  236. Alix 08. jan, 2014 à 23 h 04 min #

    Go Diglee, Go! C’est génial!

  237. Alba 08. jan, 2014 à 23 h 11 min #

    Ça fait un moment qu’on le sent à travers tes posts, ce truc de « fond » dont tu parles (en tout cas ça ressort pas mal cette année j’ai trouvé). Ça fait du bien quand ça prend forme :) Ce dans quoi tu te lances, on peut le voir comme le passage à l’adulte comme tu dis (celui avant d’être « femme »).

    Le trait change aussi, et ce nouveau côté moins lisse et propre me plait énormément. Je crois que tous ceux qui te suivent depuis un moment (et j’en fais partie) ne t’en seront que plus fidèles :)

    Tout ça pour dire, Maureen, GOGOGOGOGOGOGO :D
    (et ça n’empêche pas le coté licorne marshmallow et paillettes)

    <3

  238. Valentina Novo 09. jan, 2014 à 16 h 52 min #

    J’ai tellement hâte de lire cette bd! Je rêvais depuis longtemps à ce que tu fasses une bd comme ça, j’ai toujours adoré tes dessins « vintage ».
    Et pour le problème masculin / féminin je suis du même avis, je ne comprends pas pourquoi le fait que quelque chose soit féminin ou « pour les filles » c’est forcément mauvais et réducteur alors que personne ne va se poser de questions sur les choses « masculines ».
    C’est courageux de ta part d’écrire sur ça et de commencer des projets en dehors de cette étiquette « girly ». Mais je crois pas être la seule à être ravie!
    Courage et merci!!!

  239. mathilde 09. jan, 2014 à 18 h 31 min #

    dédicace a sarah et soso grandes fans inconditionnelles de diglee (surtout soso)
    <333

  240. Mlix 09. jan, 2014 à 20 h 15 min #

    Hééééé ben. Il était temps. Merci

  241. Elsa 09. jan, 2014 à 21 h 20 min #

    A peine mon colis de la Fnac arrive, mon amoureux m’a pique « Forever bitch » avant que je puisse mettre la main dessus. Dans son pays (pourtant tres machiste par ailleurs), il n’y a pas ces distinctions de « musique de fille », « film de fille », « livre de fille ». Il aime ton humour et tes dessins et en parle à ses copains sans aucun complexe idiot.

    Nous aimons tous les deux ton travail soit disant « girly », on attend avec impatience Anna.

  242. Lulu 09. jan, 2014 à 23 h 16 min #

    Bravo pour cette magnifique lettre ouverte! J’adore les paillettes, mais le noir et blanc est au dessus de tout. Tes croquis sont superbes. Bonne chance pour la suite de tes aventures belle licorne des 20′s.

  243. Xaruxamu 10. jan, 2014 à 10 h 21 min #

    Merci pour ta sincérité. Ce nouveau projet a l’air vraiment chouette et je guetterai sa sortie.
    Effectivement parfois il faut du temps, insister, se remettre en question, se battre contre soi-même et les autres.
    La réussite aura aussi une toute autre saveur!
    Bonne continuation!

  244. summerday 10. jan, 2014 à 11 h 19 min #

    Bonjour, je suis tombée sur ton blog par le biais d’un lien depuis facebook. Adorant aussi les années folles et ayant été séduite par le trait de tes première planches j’attends avec impatience la sortie d’Anna!

  245. Lalalala 10. jan, 2014 à 15 h 58 min #

    Donc il s’agira d’une BD érotique ?
    Je ne sais pas si c’est voulu, mais je trouve que le personnage de l’homme blond a une tête de méchant de bande dessinée. ^^

    En ce qui concerne le féminisme… si tu veux, je peux t’envoyer mon mémoire de l’an dernier qui touchait à ce sujet (tout en traitant de la mise en scène du point de vue des femmes). ^^

    Bonne année et du succès, je l’espère, dans la réalisation de ton projet !

  246. leortidine 10. jan, 2014 à 19 h 35 min #

    j’aime énormément ton travail , et je rêverais vivre d’une passion aussi belle que la tienne ? :’)une question, quelles études as- tu fait ? :s

  247. Apo 10. jan, 2014 à 19 h 45 min #

    Ce projet est et va être à la fois, un sacré tournant. Je pense bien faire partie de ceux et celles que le réceptionneront. ;)

    Courage, Miss Mau’!

    J’espère un jour, comme toi, choper le train en route.

  248. Bulle 12. jan, 2014 à 14 h 58 min #

    Bonjour Maureen,
    Je suis ton blog depuis plusieurs années et j’aime tes dessins, ton humour, tout ce que tu as fait de girly… Mais c’est en te lisant aujourd’hui que je m’aperçois que j’ai aussi très envie depuis longtemps de voir autre chose de toi. Alors cent fois OUI ! Bravo pour ta détermination, bon courage pour le travail à accomplir. Ce projet est une excellente idée ! Je suis contente que tu réalises enfin quelque chose dans cet univers qui t’attire tant.
    J’ai hate d’en voir le résultat. Il va me falloir de la patience :)
    Fémininement,
    Bulle

  249. Gaëlle 13. jan, 2014 à 11 h 06 min #

    j’ai hâte de découvrir cette nouvelle héroïne … Merci de nous autoriser à aimer tout en se sentant une âme de féministe … j’avais peur de devoir aller consulter pour schizophrénie !!

  250. naile 13. jan, 2014 à 13 h 50 min #

    coucou !
    Premier commentaire ( il me semble, ça fait des années que je suis ton blog, j’ai pu en poster et ne pas m’en souvenir :p )
    J’adore ton blog mais je n’ai jamais acheté des Bd, tout simplement parce que je savais qu’elles ne me conviendraient pas. Pourtant j’aime tes dessins, et en général, on a les mêmes gouts en ce qui concerne le retro, l’histoire et le destin passé des gens …
    Cette BD, quand elle sortira, je sauterai dessus. Parceque ça fait des mois ( années ?) que je suis persuadée que tu vas aller dans cette branche, et que je vais adorer!!

    bonne continuation Maureen, et au plaisir de te lire.

  251. Par là 14. jan, 2014 à 2 h 42 min #

    Fonce.
    On est tous derrière toi. Sincèrement.

  252. Dlune 14. jan, 2014 à 7 h 42 min #

    Salut Diglee, je te suis depuis tes débuts sur la toile, j’ai le même age que toi par ailleurs alors je vois tout a fait ce que tu ressent. La vie parfois nous fait nous même nous enfermer dans un moule.
    J’ai acheté tout ce que tu as sorti sauf les agendas, pourquoi parce que j’aime beaucoup tes dessins et ta plume. Quand dans les critiques sur tes œuvres, j’ai pu lire que c’était plus pour les filles j’ai bien rigolé.
    Lorsque je suis allé acheter ta dernière parution à la fnac de Strasbourg, j’ai été offusquer du commentaire de la vendeuse qui me fait à mais c’est vraiment pour fille ce truc
    « C’est pour offrir je présume je vous fait un papier cadeau de suite. »
    « Non, Merci! C’est pour moi et c’est pas pour fille. »
    Alors non Diglee c’est pas pour fille, les garçons aiment aussi ce que tu fais. La photo c’est pas pour les hommes d’ailleurs il y a plus de femme photographe que d’homme. Dans notre monde actuel je suis toujours offusqué de voir du machisme, des écarts de salaire femme/homme ou que l’on refuse un congé de paternité.

    MOI J’AIME CE QUE TU FAIS JE LE LIS JE LE CONSOME J’AI TON BLOG DANS MA BARRE DE RACCOURCI ET J’AI UN ZIZI NA! VOILA GO DIGLEE NIKE LES !

  253. Clara 15. jan, 2014 à 18 h 49 min #

    Bien le bonsoir ! Un énième (enfin 246°) commentaire et le premier que je laisse sur ton blog.
    Je viens de temps en temps ici, je t’ai découverte au hasard des pages web, excédée en bonne féministe raté des paillettes mais continuant tout de même à parcourir les pages de ce blog. Pourquoi ? Parce que au delà de la surabondance de rose et de paillettes (j’ai un vrai problème avec les licornes il semblerait) tes histoires sont touchantes drôles et justes. J’avais remarqué Anna il y a quelque temps et je me rappelle m’être dit « My god que le noir et blanc lui va bien, comme son trait semble plus sure et moins ….. vu. »
    C’est la première fois que je laisse un commentaire et pourtant tant d’heure passées en ta charmante et drolatique compagnie !
    Je le laisse pour deux raisons.
    La première parce que cet article m’a touché, émue. Tu y retraces ton parcours mais surtout tu y vois tes erreurs et tes avancées. Ta manière de te positionner sur ton travail, sur ta féminité et sur le rôle que tu as laissé jouer à ton côté grily résonnent en moi.
    Aujourd’hui il est difficile de ne pas être soit girly soit garçon manqué. Des talons hauts et un maquillage réussi et on s’étonne de ton « intelligence » (je caricature à peine), un discours engagé, une réflexion sur une blague limite et une coupe courte et te voilà lesbienne ou au mieux en mal avec ta féminité.
    C’est grâce à des femmes qui ont de la visibilité et qui osent tout remettre en question y compris elles-mêmes que les choses avanceront, alors MERDE BRAVO ! (excusez du vulgaire) Merci pour ce superbe texte qui oblige même les plus radicales à remettre leur petite personne en question, merci d’avoir l’honnêteté de défendre tes valeurs et d’expliquer, car il le faut, que le sexe n’est pas tout, qu’un individu n’a pas qu’une facette !
    Allez la deuxième chose et je retourne à mon anonymat ;). Anna promet un monde magnifique, et un dessin plus touchant qu’auparavant ! C’est la première édition papier que j’achèterai de toi soit en sure !
    Je te souhaite de te diversifier, de rester fidèle à tes valeurs en découvrant toutes les possibilités qui te seront proposées !
    Bonne continuation et vive les textes longs ;) !
    C.

  254. Cass' 15. jan, 2014 à 19 h 56 min #

    alors à lire ton post, la première chose qui m’a sauté aux yeux c’est WTF? Le premier problème (ou en tout cas l’un d’eux) vient du niveau désastreux de la presse en France. (ok ok y en a surement qui sortent du lot, mais si peu!). on te réduit à une auteur girly? ok, c’est pas nous qui l’avons dit (tes lecteurs, et encore p-e plus tes lecteurs de blogs assidus depuis des années où tu es loin de raconter que du girly superficiel) mais pour les magazines creux qui prétendent cibler les 18-30 ans, ça les arrange bien de te ranger dans ce jolie petite case « auteur giryl à recommander à nos lectrices » sans chercher plus loin.
    Après, ça ne m’étonne qu’à moitié que les éditeurs t’aient refusé un projet il y a quelques années que tu passes avec brio aujourd’hui. c’est un peu ce qui arrive à tout le monde dans le monde du travail malheureusement, surtout quand tu es (très très) jeune et talentueuse. tu es regardée de haut, car juste classée comme « trop jeune » pour quoi que ce soit. trop jeune pour avoir le talent que tu as. trop jeune que pour être prise au sérieux. trop jeune pour savoir de quoi elle parle et avoir des projets réalisables et bien construits. trop jeune pour… tu as compris… je pourrais prendre le paris que tu aurais présenté le projet avec une tete de dix ans de plus que ça t’aurait aidé. mais en meme temps les succès précédents montrent aussi que tu es aujourd’hui une dessinatrice « banquable » et qu’ils peuvent aussi prendre davantage le risque de te suivre sur des albums plus hasardeux car tu as déjà un public acquis.
    enfin perso je le vois comme ça, mais je suis heureuse de voir qu’à travers ta vision du as converti la frustration de ces réactions en une énergie positive pour avancer. c’est la meilleure des meilleurs façon de fonctionner. continue :) girly ou pas, je sais que le blog sera toujours aussi réussi et suivi.

  255. Sarah Joyy 15. jan, 2014 à 21 h 42 min #

    J’ai montré ton blog à mon meilleur ami et il t’ADORE. J’ai toujours trouvé ça bête d’avoir cette étiquette « girly » ou « féminin » pour les livres, les films, les séries etc., J’avais surtout remarqué ça dans les mangas, les shonen, que tout le monde peut lire, et les shojo qui sont presque uniquement pour les filles, et AARGH, ça m’énerve.

  256. Brocard 16. jan, 2014 à 15 h 37 min #

    Bonjour Maureen,
    Si ce n’est déjà fait, je vous conseille de lire « une chambre a soi » de
    Virginia Wolf. En espérant que vous y trouviez quelques pépites de vérité.
    Bonne continuation et bonne année.

  257. CB 16. jan, 2014 à 16 h 57 min #

    Juste un petit commentaire sur le clivage homme-femme, et le « lecteur-cible »: c’est mon chéri qui m’a fait découvrir ton blog… dont nous sommes – tous les 2 – fans :)
    Bonne chance pour cette nouvelle aventure!

  258. bertrand 17. jan, 2014 à 19 h 34 min #

    Bonjour,
    Oui je suis un homme et j’assumes de dire que j’adore tes œuvres, mêmes celles classées « girlies »!
    Bonne chance pour ce tournant dans ton métier!
    Bertrand

  259. Lap 19. jan, 2014 à 21 h 33 min #

    Hey !

    Longue mais intéressante note de blog :) J’ai acheté Forever bitch hier, et dans la soirée mon copain l’a lue pendant que je jouais à Pokémon alors qu’il ne connait pas ton blog, et à mon étonnement il l’a lue en entier et a bien aimé ! Comme quoi… ^^ (Je l’ai lue aussi ce matin et j’ai ri à presque chaque page en me reconnaissant dans les personnages, comme d’habitude :P). J’ai un autre ami mec qui adore ton blog (en grande partie parce qu’il est fan de Lady Gaga aussi je pense, haha, mais il aime beaucoup ton style aussi !)

    Donc oui, à bas le clivage homme-femme et continue à nous communiquer tes histoires ! :D

  260. sephyx 20. jan, 2014 à 14 h 38 min #

    Homme qui te lis régulièrement : présent !

    Voilà juste histoire de ;)

  261. Magalie 21. jan, 2014 à 14 h 33 min #

    Bonjour Maureen,

    Je ne sais pas si tu connais, je l’imagine fort bien, mais il y a une BD assez folle que je viens de lire, sur l’histoire vrai d’un soldat déserteur qui a dut se travestir pendant la première guerre mondiale. Avec la complicité de sa femme, Louise. Tout ça dans le Paris des années folles.

    Elle s’appelle Mauvais Genre, je te la conseille fortement :) ( j’espère que mon commentaire ne se perdra pas dans le flot!)

    Bises, et bravo pour ton travail!

  262. Anna 22. jan, 2014 à 14 h 10 min #

    Je ne la connais pas mais j’ai l’impression qu’elle me ressemble (en tout cas physiquement, mis à part que je suis loin d’être aussi élégante), et ça me plaît !
    J’ai hâte de me lire moi même o/

  263. Mymi 22. jan, 2014 à 14 h 23 min #

    Mais sinon… tu vas continuer à faire de la BD Girly?

    Non ne t’en fais pas je déconne!!!! J’ai bien tout lu (très en retard comme d’hab’) et même si parfois je me montre parfois je me tais, j’ai quand bien suivi tes dernière aventures bloquesques et en effet, il était temps. J’ai tellement hate de lire VOTRE prochain ouvrage, prochaine OEUVRE.

    Mais sinon… tu vas continuer à te faire appeler Diglee??? Nan parce que Maureen c’est vachement beau!

    BTW, mille merci car grace à toi je suis en mesure de commencer ma culture « illustration ». Je ne connaissais aucun des « maîtres » que tu as cité (sauf Klimt pour avoir quelques amis qui ont eu la douce flatterie de comparer mes ornement picturaux à ses chefs d’oeuvres, et puis aussi pour avoir travaillé dans une galerie d’art réputée).
    Donc merci beaucoup. Je vais etudier leur cas avec la plus grande attention. J’ai déjà repéré quelques blogs qui leur est dédié.

    Anna me semble superbe ! Parfois tes croquis me font penser un tantinet à Schiele quand même. Je ne sais pas trop dire pourquoi… mais… BREF! Hate te lire ça!

    BRAVO et MERCI

  264. bambi 22. jan, 2014 à 14 h 41 min #

    waw, c’est génial, y’a de la délicatesse et beaucoup de force. Je suis vraiment amoureuse des personnages sans m^me connaître leurs histoires, j’ai hâte !

  265. Bella 25. jan, 2014 à 16 h 40 min #

    Au fait Diglee, connais-tu cette chapelière new-yorkaise? Elle fait des chapeaux cloche sublimes. http://www.etsy.com/fr/shop/behidadolicmillinery?ref=pr_shop_more

    Bon travail ;-)
    Bella

  266. Gibosel 25. jan, 2014 à 23 h 02 min #

    Ta Anna style charleston avec son foulard sur la tête et son sac à pompon me fait bien sentir ton désir d’exploration de ton nouveau projet. Tout ce que tu as dessiné, les inspirations qui t’ont déjà guidées, depuis tes tous débuts, sont une partie importante de ce qui t’a amenée à envisager ce que tu vas faire par la suite. Tu prends de la maturité, sûrement parce que même en te permettant une part de légèreté dans le passé, tu es quand-même arrivée à intégrer les profondeurs des sujets que tu as abordés à ta façon. Fais-toi confiance. Je te souhaite une vraie belle année ! xxx

  267. sejamos 26. jan, 2014 à 17 h 42 min #

    ça donne envie de la lire, cette BD!

  268. Juliette 29. jan, 2014 à 0 h 03 min #

    Au-delà de la question de genre, c’est surtout la dimension très « attendue  » de la bd dite « girly » (sans commentaires sur la pertinence de l’étiquetage à tout prix…) qui la rend moins profonde. Un style accrocheur, des histoires qui permettent une identification aisée, et finalement un « effet pub » un peu vicieux : ça plaît, mais la BD peut facilement se réduire à une réponse simple et efficace aux attentes du lecteur, sans effet de surprise. Puisque l’article cite Kundera, on peut peut-être appliquer sa vision du roman au domaine de la BD et se dire que proposer un regard neuf sur ce qui déjà été dit, sur ce qui a déjà été fait, c’est là la richesse d’une oeuvre.

    Au vu de ton talent, on ne peut que se réjouir de cette envie de nous proposer autre chose. En rappelant qu’avant d’être des avants-gardistes qu’on célèbre aujourd’hui, les plus grands artistes du XX ème siècle sont passés par une phase très convenue pour mieux tout bousculer… :) alors pas de quoi renier un succès qui t’as permis d’arriver jusqu’ici et qui n’est sûrement pas complètement infondé …

  269. Juliette 29. jan, 2014 à 0 h 07 min #

    et le plus important : ces croquis sont superbes

  270. joël 29. jan, 2014 à 11 h 40 min #

    Chapeau bas ! Bravo.

  271. aalx 29. jan, 2014 à 13 h 59 min #

    Tes dessins sont magnifiques, comme d’habitude…

  272. Patricia 31. jan, 2014 à 21 h 25 min #

    Que tu fasses évoluer ton style parce que tu veux aborder d’autres sujets c’est honorable mais pleeeeaaaase ne laisse pas complètement tomber tes BD jugées comme « girly » car moi j’adooore car je m’identifie et ça me détend d’une force que ça me met la banane. Je vais décevoir tous tes critiques qui catégorie tes lecteurs. J’ai bientôt 36 ans, mariée/milf, mother f***** depuis 3 mois mais bien bi-atch for ever ;)
    Alors on a quasi 10 ans d’écart, mais quand je te lis (blog) je ne me sens pas si éloignée de tes préoccupations. J’évolue moi aussi dans un monde de machos qui pense que pour réussir soit t’es castratrice soit t’as couché… gros cliché mais tellement mon quotidien.
    Alors oui, je préfère en rire qu’en pleurer. Je fais la girly pour ne pas éveiller leurs soupçons (aux machos ). Et BAM!!! je les prendre par surprise!!!
    Surprends les! que la force soit avec toi!!

  273. Bulu 31. jan, 2014 à 22 h 24 min #

    C’est génial ça, j’espère que j’aurai des sous pour l’acheter et le lire >o< !!
    °-° ça sort quand ?

  274. Margaux 01. fév, 2014 à 20 h 49 min #

    Waoowww j’aime trop :o (je parle au nom de ma meilleure amie (as: mon crocopops <3) et moi ). Tu nous fais rêver surtout grâce au côté top girlyyy (nous sommes aussi totalement fan de paillettes,rose,brillant,fringue,sac Chanel,..ahah :') ) on se réjouit trop de découvrir ce tout nouveau style que tu nous proposes!! Continues a nous faire rêver et rire comme tu l'as fait jusqu'à présent ^^ on te soutient trooooop !!! On kiffe grave :D (désolée pour ce message pas très français) :) <33

    De 2ptits crocopops fans inconditionnelles d'amours,paillettes,chocolat,love actually,..et de diglee (évidement) <3 :D

  275. Margaux 01. fév, 2014 à 20 h 52 min #

    Ps:pourras tu nous faire un ptit signe sur Facebook ou ton blog quand tu viens en Belgique ?? Merciiiii :)

  276. initialscb 01. fév, 2014 à 21 h 20 min #

    J’adore ces autres registres que tu nous fais découvrir! Moi j’aime les bds de tous genre et j’ai hâte de découvrir « Anna » mais surtout de te découvrir dans un autre registre. L
    Les esquisse que tu nous montre là, sont superbes, tu as un réel don pour dessiner les vêtements.
    Bravo, hâte de voir la suite!

    bisous

  277. MamanL 03. fév, 2014 à 12 h 45 min #

    Je crois qu’en regardant tes dessins je suis déjà amoureuse d’Anna et j’ai hâte que ton travail sorte que je puisse courir l’acheter :) Bonne chance pour les mois de travail qui arrivent, mais aucun doute qu’avec ton talent, ta lucidité et ton travail le résultat sera magnifique :)

  278. Zanpy 03. fév, 2014 à 14 h 49 min #

    bonjour,
    je suis fidèle lectrice depuis quelques années mais c’est la première fois que j’écris sur un de tes posts .. Je te souhaite de t’éclater à fond sur ce nouveau projet que j’ai hâte de lire !!! a très bientôt !!!

  279. Thomas 13. fév, 2014 à 15 h 36 min #

    Bonjour.
    J’aime ton texte, tes dessins et pourtant je suis un homme. Et de plus de 51 ans…
    Juste pour dire qu’il n’y a pas de mauvaises expériences. il n’y a que des expériences.
    Elles ont toujours la grâce de nous avoir menées là où nous sommes aujourd’hui.
    Bise à toi. Bienvenu à tes livres et BD.
    Bien cordialement,
    Thomas
    Ps: J’adore faire le grand sage ;-))

  280. Camille s 16. fév, 2014 à 1 h 13 min #

    Je n’étais pas venue sur ton blog depuis une éternité. 2 ou 3 ans je ne sais plus.
    car je ne me sentais pas « dans le coup » de tes BD. pas assez parisienne, pas assez girly, pas assez concernée. mais respectueuse de ta réussite et du travail qu’il y a derrière… et je sais de quoi je parle, je suis dessinatrice de presse et il me faut sans cesse de l’humour pour pouvoir vivre à peu près de mes dessins.
    Par hasard je retombe sur ton blog ce soir. et là je tombe amoureuse de cet article et du vrai « toi » qu’il y a derrière Diglee. J’ai tout lu jusqu’au bout.
    Je prends le temps de t’écrire ce commentaire car je veux te dire quelque chose que tu mérites d’entendre : ce soir je découvre à quel point tu es une putain d’artiste ! J’adore ta plume, et ton coup de crayon à travers tes planches d’Anna. Tu me bluffes par ta maturité et ton intelligence du haut de tes 25 ans.
    Ma puce, la vie est pleine de défis, alors maintenant que tu as fait tes preuves et que tu peux prendre des risques, n’hésite pas et lance-toi dans cette aventure et ce virage radical !!! Tes fans te suivront, l’humain aime le sang neuf. Maintenant, signe Maureen. et j’achèterai ta prochaine BD avec plaisir, par amour de l’art. et parce que j’adore les filles qui ont des couilles, je me sens mieux représentée ainsi !! :) bonne continuation à toi !!!

    PS : ne t’excuses pas d’avoir fait du girly , du léger, du fun. on a besoin de ça aussi, car si l’on ne peut pas rigoler un peu, la vie serait bien triste !

  281. Sybille 16. fév, 2014 à 13 h 27 min #

    Wow! C’est fou! C’est la première que je tombe sur ton blog et aussi la première que je suis aussi intéressée par un article. Quelle plume tu as! Et puis tout ce que tu écris là est totalement vrai. Je n’y avais jamais pensé comme ça (les femmes qui regardent des trucs de mecs par exemple alors qu’eux ne font jamais l’effort même d’essayer). Quand tu parles de GIRLS, qui est, en passant, une de mes séries favorites, tu as tout à fait raison de dire que ce n’est pas une série girly, moins je trouve qu’au contraire, ce serait intéressant et éducatif en quelque sorte, pour les hommes de la visionner! Bref, merci pour cet article, j’ai eu une révélation ahah (il n’est jamais trop tard).

    Maintenant je n’ai qu’une envie c’est de lire tout ton blog et acheter tes BD.
    Merci encore! Je te trouve très douée et intelligente, en résumé tu m’as conquise <3

    Sybille
    http://thenewnewgirl.blogspot.fr/

  282. Laurianne 17. fév, 2014 à 19 h 02 min #

    Bonsoir Maureen,
    Juste pour te/vous dire, je ne sais pas si je dois te/vous tutoyer/vouvoyer. Pour vous dire donc, que mon père et mon frêre sont très fan de votre travail dit « girly » car il est incisif et met en exergue en quelque sorte des travers que l’on attribue souvent au genre féminin mais qui nous sont commun à tous et toutes.
    Merci de nous faire confiance en nous écrivant ce bel article et surtout, merci de nous donner l’occasion d’ici peu de pouvoir découvrir une autre facette de Diglee.
    Je vous souhaite beaucoup de courage, les débuts sont fantastiques.
    Merde comme on dit et à très bientôt.

    PS: J’adore déjà la petite louise !
    Elleaucarre

  283. Laurence 18. fév, 2014 à 23 h 17 min #

    Chère Diglee,

    Je peux te dire que ce que tu fais n’a rien de girly, même si les médias aiment bien te « catagoler » sous ce nom… j’ai plusieurs copains qui sont tombés sur ta bd (la dernière) chez moi et qui se sont bien marrés en la lisant ! Même s’ils n’auront peut-être pas le réflexe d’aller l’acheter eux-mêmes (les clichés ont la vie dure !)

    Ce virage que tu prends je le trouve très intéressant et j’ai hâte de lire ta prochaine BD ! Ton humour, ta liberté de ton et ta sincérité sont admirables !

    Bises et bon courage !

  284. Olivia 05. mar, 2014 à 14 h 35 min #

    Chère Maureen,
    je viens depuis quelques années une fois par semaine voir ton blog. Un peu comme une routine du mercredi, une rayon de soleil et de sourires !
    J’aime beaucoup ce que tu fais. Le girly-blague c’est sympa comme tout et cela fait rire. Et à la fois j’adore surtout quand tu racontes tes lectures et que tu montres tes dessins et croquis, quand tu rentres en profondeur. En lisant ce dernier post, j’étais ravie de lire que tu choisis d’évoluer dans la direction noir et blanc (j’ai du mal à trouver les mots…). J’achèterai et lirai avec plaisir tes nouveaux travaux.
    En attendant, voici trois mois que tu n’as plus rien posté ce blog… j’espère que tu vas bien, plongée dans une source créative et heureuse !
    Tiens nous au courant de tes évolutions, tu es une belle artiste !
    Merci…

  285. Turquette 20. mar, 2014 à 22 h 59 min #

    Diglee, tu nous manques!
    Je comprends que tu ais besoin de te concentrer sur de nouveaux projets, que ça te prenne beaucoup de temps et d’énergie, mais tu laisse un tel vide en nous!
    Venir plusieurs fois par semaine voir tes nouveaux posts, c’était ma petite recréation, un sourire, une réflexion, une émotion, une interrogation.
    Reviens nous vite!

  286. Tribulons 26. mar, 2014 à 13 h 51 min #

    Je retrouve moi aussi un air de Miss Pas Touche dans tes croquis. Loin de m’embêter, j’adore, tout simplement!

    J’ai grand hâte de découvrir ce nouvel opus et te souhaite une très bonne continuation! :-)

  287. Mgx 27. mar, 2014 à 0 h 15 min #

    Est-ce que tu regardes Doctor Who ? :B

  288. Estelle 29. mar, 2014 à 18 h 43 min #

    Evidemment tu prends un risque en prenant une nouvelle route mais nous te suivrons !
    N’hésite pas a nous partager plus souvent quelques croquis.
    C’est magnifique ce que tu fais !

  289. Alice 29. mar, 2014 à 21 h 24 min #

    Bonjour, J’ai lu cet article avec beaucoup d’intérêt et il ne me vient qu’une question à l’esprit : Quand ? « Anna » a l’air d’une BD fantastique !
    J’apprécie beaucoup ce que tu fais et tes travaux son magnifiques. Je ne peux que t’encourager a continuer tant que tu fais ce que tu aimes. :)

  290. Célia 08. avr, 2014 à 1 h 34 min #

    Moi, tous ce que j’ai retenu de cet article, c’est Craig et le Docteur :’) Mes petits bb

Trackbacks/Pingbacks

  1. Coups de coeur de 2014 « Espace en Claire-Obscure - 21. jan, 2014

    […] dans la catégorie clichés et image étriquée de la femme, il y a ce très beau post de Diglee, qui elle, pousse aussi son coup de gueule contre l’étiquette girly à paillettes qui lui […]

  2. Mes dernières BD #12 | Félicie & Cie - 22. jan, 2014

    […] arc-en-ciel et qui aime par-dessus tout Lady Gaga et le doré (enfin, plus tellement si on en croit sa dernière note de blog en […]

  3. Articles sur le féminisme - Exploratology Exploratology - 11. avr, 2014

    […] j’avais dix ans pour découvrir les scènes dites coquines…). Mais je suis tombée sur cet article de Diglee que je trouve plutôt courageux. Elle pose l’éternelle question de pourquoi lire un […]

Laisser un commentaire