Shame

Mille ans plus tard, je suis enfin allée voir Shame.

Claque claque claque.

Alors que le dernier Cronenberg A Dangerous Method que j’attendais depuis juillet m’a un peu (beaucoup) déçue (mais fait découvrir Michael Fassbender...) (amour) (Ryan aurait-il du soucis à se faire?…), j’ai été complètement bouleversée par Shame. Depuis que je l’ai vu, le film repasse en boucle dans ma tête, je crois bien que je vais être OBLIGÉE d’y retourner.

Pour en avoir pas mal discuté autour de moi, j’ai constaté qu’il n’avait pas fait l’unanimité. Beaucoup l’ont trouvé beau mais froid, ennuyeux, trop extérieur, ou encore trop provoc’. Beaucoup lui ont reproché sa photographie parfaite…

Conneries. Billevesées. Balivernes!

J’ai été totalement immergée, happée par le film et ses personnages (promis, rien à voir avec les sublimes fesses de Michael), à en avoir mal au ventre pour eux… Pour lui.
Le sexe est montré sans aucune pudeur, mais leur histoire intime, le drame que l’on soupçonne être la cause de tout et qui semble les rapprocher, lui cet homme sex-addict et elle sa sœur névrosée, est tout juste suggéré… Le lien qui les unit se dessine en filigrane, frôle l’inceste, sans que jamais rien ne soit expliqué, excusé, interprété.
La scène dans laquelle Carey Mulligan chante New York New York au ralenti a certainement représenté pour moi les minutes les plus intenses que j’aie jamais vécues au cinéma.

Oh et puis, je suis nulle pour parler des trucs qui me bouleversent, j’en fais toujours des caisses, le mieux c’est encore d’aller le voir avant qu’il ne soit plus en salle.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=nW_fsKH88Rk&feature=related[/youtube]

rhaaaaa, je ne tiens plus, vivement que j’y retourne.

Bon lundi à tous!

Share on TumblrShare via email

Tags: , , , , ,

58 Commentaires à “Shame”

  1. Alcide 09. jan, 2012 à 13 h 22 min #

    Magnetooooooooooo <3 tu m'as donné envie d'aller le voir :)

  2. Rosa 09. jan, 2012 à 13 h 22 min #

    Ah, ça me fait plaisir de te lire et de voir que je ne suis pas la seule. Je suis allée le voir avec une bande de 6 filles et j’ai été la seule à l’aimer, du coup je me sentais passer pour une perverse, vulgaire fille. Moi aussi, je suis en pleine hésitation entre Ryan et Michael mais je crois bien que Michael emporte car plus mûr, plus sexy (je n’ai pas encore vu les fesses de Ryan) et j’ai vu presque tous ses films, forcément, ça crée les liens.

  3. Momolafrite 09. jan, 2012 à 13 h 24 min #

    OMG qu’il est beau Magnétooooooo

    Bon j’arrête de faire la groupie !

    J’ai pas de chance, je voulais aller le voir mais il est pas sortie dans ma cambrousse, je vais donc devoir attendre la sortie DVD et continuer a [baver] patienter en attendant …

  4. Karen 09. jan, 2012 à 13 h 45 min #

    Je ne vois pas d’inceste dans son film mais surement que les deux personnages ont un passé douloureux en commun. J’ai moi aussi beaucoup aimé ce film, très prenant, un homme seul face à une grande souffrance.

  5. Andross 09. jan, 2012 à 14 h 04 min #

    Je l’ai vu également et c’est vrai que c’est un très bon/beau film. Mais qu’est-ce qu’il est dur à regarder ! J’avais envie de détourner le regard tout le temps. Les scènes sont à la limite de la violence. C’est extrêmement dérangeant. Mais ça vaut largement le prix du billet ! :D

    Je l’ai préféré en Magnéto par contre le Fassbender. J’ai trouvé qu’il avait une palette d’émotions plus large dans Xmen.
    Et oui, oui ! La scène « New York New York »… Whouah !

  6. Morgan 09. jan, 2012 à 14 h 09 min #

    Oh bah dis !

    J’ai hésité à aller le voir, mais j’avais pas encore vu de commentaire comme le tiens ! (du coup baaah j’l'ai pas fais)

    Et évidemment il ne passe plus à Grenoble–’ (trop facile)

    Rah zut de flûte !!

    Merci en tout cas, j’attendrai :)

  7. Mélanie 09. jan, 2012 à 14 h 12 min #

    Bon, bon, bon… ça me rassure un peu ! Il passe jeudi chez moi, les personnes qui l’ont vu autour de moi ont été déçues/n’ont pas du tout aimé… je vais essayé d’y aller sans a priori et on verra bien !

  8. Aurelie 09. jan, 2012 à 14 h 42 min #

    C’est vrai que Dangerous Method était très plat malgré ses deux bons rôles masculins.
    Carey Mulligan ne me déçoit jamais au cinéma.

  9. Claire 09. jan, 2012 à 14 h 43 min #

    ooohhh bah moi j’aimais bien le début de ta critique! J’aurais bien aimé avoir la suite, en général tes critiques sont bonnes et je suis assez d’accord avec elles :-) J’ai très envie d’aller voir ce film aussi!!!

  10. Mary 09. jan, 2012 à 14 h 50 min #

    Oooh comme j’aime ce post…

    Ce film m’a complétement bouleversée et j’avais l’impression d’être la seule autour de moi à l’avoir vraiment aimé!
    J’avoue, à la base, j’y suis allé pour voir Michael Fassbender sous toutes les coutures, sans vraiment m’attendre à quelque chose de grandiose, et finalement j’en suis ressortie toute chamboulée. Tout ce que tu dis est exactement vrai, ce film est vraiment intense.

    Alors merci pour ce post!

  11. Kezako' 09. jan, 2012 à 15 h 17 min #

    (De mon côté, ce n’est pas le fait d’avoir aimer ou ne pas aimer, mais c’est un film dont je suis sortie incapable de dire quoique ce soit dessus, si ce n’est un sourcil en circonflexe… Pas d’incompréhension, mais j’en suis restée coi…Je ne sais pas…Pour reprendre le commentaire précédent, le film m’a chamboulé, est intense mais… Je n’arrive pas à réellement définir clairement ce que j’en ai pensé.
    En tous les cas, il est vrai que ce passage de « New York, New York » est superbe… Merci de nous le (re)faire partager….

    (Et puis autrement très bonne année, et pleins de bonnes choses ! ;))

  12. Hypnagogique 09. jan, 2012 à 15 h 25 min #

    J’ai globalement bien aimé le film, Carey Mullingan est juste extra, mais ce que je trouve dommage c’est que ça reste souvent plat… plein de pistes sont explorées mais ça ne va jamais au bout. Alors autant le personnage de la petite soeur est bien travaillé, autant celui de Michael manque d’explications, on part dans un truc et paf on s’arrête en plein expérience. idem pour ses relations avec sa soeur.
    C’est bien, mais pas assez pour moi.. la grande difficile.
    J’ai trouvé par exemple que La Délicatesse, sur lequel je pariais moins, allait lui, au bout des choses.

  13. Diglee 09. jan, 2012 à 15 h 57 min #

    Ah oui, tiens, il faut que j’aille le voir celui là!

  14. Ja.B 09. jan, 2012 à 16 h 21 min #

    Bonjour Diglee !

    Je dois dire, avant toute chose, que cela fait des années et des années que je te suis, et je n’ai jamais posté aucun commentaire, mais là, je ne pouvais pas passer à côté !

    J’avais entendu parlé du film peu avant sa sortie, et je tenais à le voir pour le sujet de l’addiction sexuelle (qui me rappelait une période de mon boyfriend).

    Ma première impression : plat, lent, dialogues qui n’avancent à rien, BOF. L’impression de mon boyfriend : ha bon, ca parlait de l’addiction sexuelle ? J’ai pas trouvé.

    Et puis, finalement, c’est un film qui s’est gravé dans mon cerveau. Puissant. Inoubliable. Fort.
    J’ai pleuré, surtout en imaginant une histoire qui n’était pas dite. En fait, ce film est puissant grâce aux sous entendus qu’il laisse planer (je parle bien sûr de la relation avec la soeur).
    Et la scène qui m’a le plus marqué n’est pas New York, New York, mais la scène du jogging. Ça marque un arrêt dans le film qui permet de faire le point sur l’histoire, le personnage. C’est finalement un film très psychologique, qui n’est pas fait pour tout le monde !

    PS : Michael dépasse largement Ryan. Surtout le Michael des interviews, avec son charme naturel !

  15. simon - les corps beaux 09. jan, 2012 à 17 h 18 min #

    ahh je voulais le voir… mais je crains de ne pas en avoir le temps avant mon départ en erasmus…

    sinon, Si tu es toujours FAN DE LADY GAGA, voila un petit truc qui pourrait te plaire:

    http://www.comboutique.com/shop/homeboutique-48072.html

    c’est ma boutique, avec un T-shirt fait spécialement pour une fan de Lady gaga..
    j’attends ton avis!! :D

  16. Aelie 09. jan, 2012 à 17 h 33 min #

    Moi aussi je veux allez le voirrrrr

  17. Oriane 09. jan, 2012 à 17 h 40 min #

    Si tu as envie de continuer dans ta lancée Fassbender je te conseille Fish Tank.
    En tout cas moi tu m’as donnée envie de voir Shame.

  18. Marie Gribouillis 09. jan, 2012 à 18 h 45 min #

    J’ai vue ce film, il est magnifique !

  19. Jubsonge 09. jan, 2012 à 18 h 59 min #

    Comme quoi je m’y était intéressé, mais tu m’as donné envie d’aller le voir viiiiite avant qu’il ne passe plus !

  20. Maarten 09. jan, 2012 à 19 h 20 min #

    Parfaitement d’accord ce film est tout à fait bouleversant & génial. Un véritable chef d’œuvre que j’ai déjà revu 4 fois au cinéma (vive la réduction étudiante). Cependant je lui reproche juste une chose :
    Au début les scènes de sexe sont parfaites, elles sont filmées exactement comme les autres plans, sans plus de pudeur ou même plus de sensualité (la scène du métro respire tant la tension sexuelle qu’elle en devient bien plus indécente que les « vraies » scènes sexuelles) mais au fur & à mesure que le film avance, ces scènes deviennent de plus en plus mise en scène (OVERDOSE DU MOT « SCENE » c’est terrible), elles en sont tonitruantes d’érotisme & ça devient lassant.
    Suis-je le seul à penser ça ?
    Quoi qu’il en soit ce film est une TUERIE. A voir, revoir, rerevoir, etc…
    Des bisous.

  21. Cilou 09. jan, 2012 à 19 h 48 min #

    Gniiih en plus, j’adore cet acteur! *-* Il joue Magneto dans le dernier X-men (ok, la référence est pas très féminine.)
    J’suis convaincue, je veux le voir! Me manque plus que de trouver quelqu’un pour rougir en compagnie!

  22. Eleonore 09. jan, 2012 à 20 h 45 min #

    Et t’as pas été gênée par la fin hyper moralisatrice? Rien que ça, j’ai trouvé que ça ruinait tout le reste.

  23. gizmo 09. jan, 2012 à 20 h 58 min #

    J’avais adoré cet acteur dans X-men!!
    Tu as le don pour donner envie de voir ce film!!! :)

    Cadeau pour toi, une petite perle trouvée sur Youtube: http://www.youtube.com/watch?v=IRFeUc2KnBY&feature=related
    (Parce que bon, en plus d’être beau, il chante! Ryan <3 )

  24. unebelettemasquee 09. jan, 2012 à 21 h 17 min #

    http://unebelettemasquee.wordpress.com/2011/12/12/shame-on-fassbender/

    moi aussi j’ai bien aimé :)

  25. Sarah 09. jan, 2012 à 22 h 22 min #

    Je l’ai pas vu, mais il tente bien depuis un moment. Par contre j’ai vraiment aimé A Dangerous Method. Le sujet, les acteurs, les dialogues, les plans, les costumes … bref tout (mais surtout le sujet).

  26. misskrapule 09. jan, 2012 à 22 h 28 min #

    J’ai grave hésité pour ce film! J’adooore l’acteur très charismatique et d’un charme étrange.
    Je voulais le voir rien que pour lui – mais les avis divergents m’ont un peu refroidis. ( Vu le prix du cinéma à Paris, on préfère être sur avant de se « lancer » ). Mais bon aller je pense aller le voir dimanche! ( Oui dimanche c’est le jour cinéma où t’en profite pour mater 3 films à la suite et te gaver de pop corn… )
    Et La Délicatesse alors? Pas de petite critique? :)

  27. globemodeuse 09. jan, 2012 à 23 h 24 min #

    tu m’a donnée envie de le voir :)

  28. Diglee 10. jan, 2012 à 0 h 08 min #

    Maarten> Oui, je suis d’accord. Mais je pense que plus le film avance, plus sa névrose se creuse, et donc moins le sexe parvient à le satisfaire: il consomme de plus en plus de chair sans parvenir à ressentir quoi que ce soit (le bar gay signe d’ailleurs son abandon, sa défaite, sa résignation)… Du coup cinématographiquement, on s’éloigne des sensations, de l’érotisme « réel » des premières scènes (comme tu dis, le métro: INSOUTENABLE), on est dans l’overdose, la caricature, l’excès de porno surréaliste… l’image se floute et devient mécanique, comme lui. Enfin je l’ai vraiment ressenti comme ça!

    Eleonore> Non, je ne l’ai pas trouvée moralisatrice du tout… J’ai vraiment vécu le film comme une parenthèse que l’on nous ouvre: on nous invite à suivre cet homme pendant quelques jours, et petit à petit sa vie et ses drames personnels se dessinent. Mais je n’ai pas ressenti de notion de bien et de mal, ou de morale. Je l’ai plus perçu comme le portrait neutre de deux personnes abimées par un passé commun, qui sont noyées dans leurs addictions et leur souffrance, et qui n’ont que l’un et l’autre pour s’en sortir. Mais je ne vois pas en quoi c’est moralisateur (sans espoir, peut être, en revanche!). En quoi trouves-tu que la fin est moralisatrice? Ça m’intéresse! ;)

  29. Roman 10. jan, 2012 à 0 h 40 min #

    je suis tout à fait d’accord avec toi, ce film est boulversant, prenant à en ressentir les émotions de chaque personnage! Michael Fassbender y joue à merveille, on se perd dans son personnage, et c’est vrai que sa relation avec sa petite soeur m’a également perturbé.. Et cet arret brutal est également déconcertent!..
    Et j’avoue que Michael a des fesses à se damner!.. =)
    Par contre je ne suis pas tout à fait d’accord pour A Dangerous Method! j’ai trouvé ce film également très prenant, peut-être légèrement long parfois, mais très bien réalisé! Les acteurs, et surtout Keira Knightey sont merveilleux, elle y joue divinement bien!

  30. Milantangerine 10. jan, 2012 à 2 h 51 min #

    Bon je vais peut-être faire des jalouses, mais je l’ai vu en avant première en presence du talentueux, du magnifique, de l’homme parfait : Michael Fassbender (vraiment sublissime en vrai – ryan je l’ai depuis logtemps oublié.. Depuis que jai vu michael fassbender dans Xmen parler francais > frustrée à vie ^^ \o/ !
    Mais bon, cest sûrement dans ce fait de ne pas savoir que réside la beauté de ce film ^^
    Bref vive Michael et steve qui, et c’est sûr, vont encore nous pondre des merveilles ensemble :)

  31. Elanorlabelle 10. jan, 2012 à 12 h 22 min #

    J’hésite depuis plusieurs semaines à aller voir Shame. Même avant sa sortie j’hésitais. Je me souviens du moment où Hunger est sorti, des critiques dithyrambiques, et au final une grosse déception (Bobby Sands + Michael Fassbender, pour moi c’était forcément que du bon). Du coup, j’appréhende un peu Shame. Mais je suis décidée, j’irais le voir cette semaine, vu qu’il est encore à l’affiche.
    nb: Dans la filmographie de Michael Fassbender, comme dit plus haut, c’est vrai que Fish Tank est vraiment un bon film. Y’a aussi The Devil’s Whore, une mini-série sur la guerre civile anglaise. La présence de Michael Fassbender y est plus anecdotique, mais quand même…

  32. Steff (la voisine de quartier) 10. jan, 2012 à 14 h 01 min #

    C’est mon premier commentaire sur ton blog.
    J’ai eu l’occasion de te voir à la fnac Part-Dieu en novembre lors de ta séance de dédicace. J’étais parmi les derniers et malgré l’heure tu as pris le temps de terminer les dédicaces en signant au moins les bouquins, à défaut d’un dessin.
    J’ai eu le temps de te dire qu’en lisant ton blog j’ai compris que je vis à 1mn de chez toi ;-), or dans mon imagination je te voyais davantage habiter Croix-Rousse ;-)
    Cela m’a amusée de nous savoir aussi proches voisines.
    Voilà ça c’est au cas où tu pourrais te rappeler de moi…

    Si je pose mon 1er com’ ici c’est que je suis ravie de lire ta critique sur Shame. Je l’ai vu en décembre et c’est vraiment un film à ne pas rater!
    Tu ne parles pas de ce film de manière maladroite, bien au contraire, que ce soit dans ton post ou en répondant à Maarten. Je suis parfaitement d’accord avec ton analyse, mot pour mot, et je n’aurais pas pu dire mieux.
    Que certains trouvent le film froid, oui, il l’est. Au moins sur ce point leur impression est bonne, l’ambiance du film est sombre et glaciale, malsaine. Elle dérange, nous secoue.
    La scène qui est pour moi la plus pesante est celle du triolisme, on a envie d’une seule chose, que ça s’arrête. L’image la plus terrible à ce moment-là est le plan sur le visage de Fassbender, on comprend toute sa souffrance, son dégoût…de ça, de lui.
    Un film qui prend aux tripes et qui laisse un malaise des heures après la séance.
    Tellement poignant!

    Si je peux te conseiller un autre film c’est Take Shelter. Magistral! Avec des moments de tension incroyables, on balance entre la rationalité et le fantastique…jusqu’au final.
    Si jamais tu vas le voir, j’attends une critique sur ton blog avec impatience ;-)

  33. Nya 10. jan, 2012 à 17 h 36 min #

    « Pour en avoir pas mal discuté autour de moi, j’ai constaté qu’il n’avait pas fait l’unanimité. Beaucoup l’ont trouvé beau mais froid, ennuyeux, trop extérieur, ou encore trop provoc’. Beaucoup lui ont reproché sa photographie parfaite…

    Conneries. Billevesées. Balivernes! »

    D’ordinaire, j’aime beaucoup ton blog et ta manière de voir les choses, sauf là. C’était maladroit. Ce n’est pas parce qu’une personne ne partage pas ton avis qu’elle dit des conneries. Tout simplement, elle n’a pas la même sensibilité que toi, le même vécu, le même ressenti, en gros, elle n’est pas toi, et tout ceci lui donne le droit de ne pas avoir les mêmes goûts que toi, sans pour autant voir son avis taxé de connerie.

  34. Charlie 10. jan, 2012 à 18 h 00 min #

    Je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir Shame mais en bonne admiratrice de Michael Fassbender, je ne peux que conseiller la série anglaise « Hex la malédiction » dans laquelle il tient l’un des rôles principaux (néanmoins série très étrange avec une intrigue bien particulière)

  35. Diglee 10. jan, 2012 à 18 h 03 min #

    Nya> Oui oui, en fait c’était une blague… D’où l’accumulation exagérément ridicule de noms communs tels que « billevesées »… :) Genre j’ai l’avis universel, tu vois. Alors que pas du tout.

  36. po 10. jan, 2012 à 19 h 52 min #

    « La scène dans laquelle Carey Mulligan chante New York New York au ralenti a certainement représenté pour moi les minutes les plus intenses que j’aie jamais vécues au cinéma. » et moi certainement les plus ennuyantes :) Comme quoi, chacun son avis et bien heureusement pour les oeuvres :)

  37. Eleonore 10. jan, 2012 à 20 h 06 min #

    @Diglee: lors du dénouement, alors qu’il va de conquête en conquête, sa sœur essaye de l’appeler et il ne répond pas et quand il rentre chez lui…. (je voudrais pas spoiler les lecteurs du blog).
    La seule autre personne qui a des relations sexuelles c’est sa sœur avec le collègue marié. Comme si le sexe devait toujours être associé à de la tromperie, à la manipulation, à la souffrance.
    Par contre, la seule fois où il n’arrive pas à coucher, c’est avec sa collègue sympa, avec laquelle il a une complicité.

    Ca donne une image assez unilatérale et puritaine du sexe je trouve. Du fait de l’absence de contre point (sous forme de sexe joyeux)

  38. Féline 10. jan, 2012 à 21 h 44 min #

    Je suis aussi allé le voir, ( c’était la dernière séance de mon cinéma et ouf j’ai réussi à ne pas le rater). Pour moi ce film est un chef d’oeuvre génial. Le film avance avec une vrai tension, on ne se doute jamais de ce qui va arriver, ce qui fait que j’ai adoré :).

  39. Diglee 10. jan, 2012 à 21 h 49 min #

    Eleonore> Ah oui, je comprends: mais le sexe n’est-il pas justement représenté de cette façon parce qu’il s’agit de leur problème à eux?… je veux dire, le sujet du film porte précisément sur l’addiction sexuelle, la perte de soi dans la surconsommation de chair. Ils sont dans la névrose, donc pour eux, le sexe est un symptôme (c’est très juste ton commentaire sur sa collègue d’ailleurs, c’est très déstabilisant de le voir perdre ses moyens devant une fois confronté à la tendresse…). Lui cherche à s’anesthésier, et elle à se sentir aimée. Enfin, là où je te rejoins, c’est que le sexe est souffrance et donc quelque part, punition. Mais comme nous sommes au cœur d’une névrose, je ne vois pas vraiment cela comme une vision « moralisatrice », mais peut être plus comme une sorte d’étude, d’analyse de la névrose. En tout cas pas pour la sœur, qui souffre plus du rejet de son frère que du sexe en lui même… Comme quoi, les réactions suscitées sont toutes très variées!

  40. Nya 11. jan, 2012 à 17 h 06 min #

    J’avais lu ça comme l’emportement passionnée d’une fan enthousiaste, mais autant pour moi, et mes plus plates excuses pour n’avoir pas vu ce trait d’humour !

  41. Diglee 11. jan, 2012 à 17 h 07 min #

    Pas de soucis poulette! C’était risqué aussi…(sans le ton, on a toujours une chance d’être mal comprise) :)

  42. Lili 12. jan, 2012 à 3 h 11 min #

    Rhaaa, « Shame »… C’est suuuuublime ! (et je veux Michael Fassbender dans mon lit, et vite ♥♥). Je ne comprends pas comment certains ont pu le trouver froid, ce film… Il m’a énormément touchée moi aussi, je le trouve au contraire très proche de ses personnages et de leur psychologie… L’aspect « mécanique » de certaines scènes, notamment les scènes de sexe, se marie tout simplement avec le ressenti du personnage de Brandon, mais c’est peut-être ça qui a gêné certains spectateurs.

    En plus, visuellement, c’est magnifique, ce qui ne gâche rien. Et la BO… Woah, je me repasse en boucle cette musique lancinante depuis que je l’ai vu, c’est vraiment parfait. Sans parler du niveau excellentissime des deux acteurs principaux. Fassbender est vraiment génial, et mis à part « X-Men First Class », je te suggère de regarder « Hunger » (du même Steve McQueen que « Shame », donc), « Fish Tank » ou « Inglourious Basterds », si ce n’est déjà fait. =)

    Quant à la comparaison avec Ryan… Oh ben ce sont deux acteurs et deux personnalités tellement différentes qu’à mon avis, on peut placer les deux sur le même plan sans en préférer un. Ceci dit, du point de vue purement physique (sans parler de ses rôles ou de son charactère), je pencherais pour Fassbender.

  43. T. 12. jan, 2012 à 17 h 47 min #

    Comment tu fais pour découvrir Michael Fassbender cette année? Shaaaaame! Il a fait tellement de choses bien avant comme Angel de Francois ozon puis quand j’étais au collège (j’ai 19ans) il jouait dans une série appelée Hex. Il y jouait un démon (Azazel) et il m’avait brisé le coeur par ce rôle d’âme torturée qui lui va si bien.
    Bref. C’est un peu pareil pour Ryan. Toi qui aime le cinéma, je pensais que tu les connaissais avant 2011.

  44. Platdujour 12. jan, 2012 à 22 h 07 min #

    J’aime j’aime j’aime!
    Ce film m’a estomaquée, j’ai aussi été un peu déçue par à dangerous method :(
    Mais shame! Oulala
    La scène dans le métro aussi est très intense.
    Fassbender joue comme un dieu, accro au sexe cru sans pouvoir le faire par amour, c’est entre le désir et le dégoût.
    Un film à voir et revoir :)

  45. Laure 12. jan, 2012 à 23 h 21 min #

    Pour me permettre de renchérir sur Eleonore : Non, je ne pense pas que le film soit moralisateur… Surtout par rapport à cette scène avec sa collègue. Il n’y arrive pas, justement parce qu’à ce moment il recherche la normalité. Sauf que pour lui le sexe n’est pas normal, n’est pas tendre, d’où son impuissance, son incapacité à s’ouvrir aux sentiments fait qu’il n’y arrive pas. Il ne peut pas c’est physique.
    Et après, pour se rassurer, oui, il appelle une prostituée pour du sexe purement mécanique. Parce qu’au contraire de sa soeur qui donne trop dans une relation sans lendemain, lui, il est incapable de donner le moindre sentiment.

    Bref, ce film m’a bouleversée, vraiment… On en ressort… marquée, peinée aussi et oui, peut-être un peu mal-à-l’aise…

    Pour ma part je préfère Michael, laaaaaaaaaaaaargement !!! huhuhu Mais depuis tellement longtemps ! <3 (d'ailleurs ça m'énerve les glousseuses qui demande en interview si il a eu une doublure penis… Déjà, ça prouve combien elles ont compris le film et surtout… ça sert à quoiiiiiiiii ???)

  46. misskrapule 13. jan, 2012 à 9 h 31 min #

    T. => Il a aussi joué récemment dans X-men et Inglorious Basterd où il est juste énormous! :D

  47. Laura 13. jan, 2012 à 12 h 51 min #

    ca a l’air débile

  48. Mademoiselle Lili 13. jan, 2012 à 16 h 48 min #

    Il va falloir que je file revoir ce film… car il y’ a certaines choses qui m’échappent…
    Que cela soit clair entre nous, j’y retourne pour mieux comprendre le film et non pas
    pour revoir certaines scènes…

  49. Woop 13. jan, 2012 à 17 h 59 min #

    Bonjour Diglee !

    Je suis ton blog depuis quelques temps, et j’aime beaucoup.

    J’écris parce que j’ai juste envie de partager mon opinion sur Shame. Je ne comprends pas vraiment les commentaires que je viens de lire. J’omets volontairement la fin du film.

    Déjà pour moi, le monsieur n’est pas un sex-addict ! Ce que j’ai vu, c’est un mec de la trentaine, célibataire, qui regarde du X, et a des relations sexuelles avec n’importe qui. Bon. Comme n’importe quel trentenaire qui se cherche, non ? Ce film du canadien cronenberg, me semble avoir une idéologie tellement américaine. Oh My God, tu regardes du porno et tu as des relations avec plusieurs personnes différentes ? What a SHAME…

    Bon, alors, soit je suis trop nourrie au X, ce que je ne pense pas, soit je suis juste trop blasée par notre société qui nous vend du sexe à outrance, mais Shame n’est pas un film sur un sex-addict. A la limite sur un homme solitaire qui ne sait pas trop où il en est (à cause de ses soucis familiaux), ok… Et à mes yeux, ça rend le film inintéressant au possible.

    Pas besoin de voir un film qui traite des soucis d’un pauvre type, sur fond de musique classique lancinante, qui se lance pour n’importe quelle occasion. (Oh, j’ai acheté du pain ! Hop, petit coup de musique dramatique, histoire de rendre l’événement intense).

    Bon, je crois que j’ai pris ton blog pour mon blog ciné donc j’arrête là. Sinon bonne continuation !!! (Je pense aussi que les fesses de Ryan doivent être BEAUCOUP plus fermes que celles de Michael, mais bon.)
    Xoxo

  50. Lady & Olga 13. jan, 2012 à 18 h 37 min #

    Moi qui ai été coupée du monde pendant presque deux semaines, tu viens de me faire faire une belle découverte ! Je vais aller le voir :)

    des bisous

    Olga

  51. Diglee 13. jan, 2012 à 18 h 40 min #

    Woop> Ah! ^^ ben, pourtant c’est quand même le thème principal, l’addiction au sexe! Il y a addiction à partir du moment où il ne peut plus s’en passer mais en souffre énormément. Il y a une nuance entre regarder du X, et être obligé de se masturber aux toilettes au boulot, enchainer prostituées, bar gay et videos pornos au point de se faire casser la gueule dans la rue (pour se faire punir) et d’être totalement vide…
    Il essaie d’ailleurs de s’en défaire en jetant tout à la poubelle, parce qu’il a honte (c’est quand même la thématique du film…) et qu’il n’arrive plus rien à ressentir, malgré cette surenchère de sexe.
    Que tu n’aies pas aimé, ça je le comprends, tu es loin d’être la seule: et ça je ne le juge pas. Mais clamer que cela ne traite pas de l’addiction sexuelle, c’est quand même passer à côté du film et de son message! C’est comme dire que Titanic ne parle pas de naufrage ou que Gladiator ne parle pas de gladiateurs… ^^
    Que fait un addict sexuel, dans ce cas? Que peut-il faire de plus?…
    En fait, crois-tu simplement en cette addiction? Peut être est-ce ça le vrai débat…

  52. Alexielle 13. jan, 2012 à 22 h 15 min #

    Je n’ai pas du tout aimé, j’ai même hésité à partir avant la fin, ce qui m’arrive très rarement (je suis globalement assez bon public). Non pas que l’aspect sexuel du film m’ait gênée, c’est juste que je me suis prodigieusement ennuyée.
    A aucun moment je n’ai été touchée ni ne me suis sentie concernée par ce mec, qui est quand même assez abject (le côté prédateur mateur dans le métro, d’entrée de jeu, ça m’a mise dans de mauvaises dispositions tellement ce genre de personnage m’insupporte).
    Alors ok, le pauvre, c’est une névrose, une addiction, etc etc…
    Mouais.
    Je l’ai trouvé juste antipathique. Ses problèmes ne m’ont pas intéressée.
    Heureusement qu’il y avait Carey Mulligan, effectivement son « New York New York » reste la plus belle scène du film.
    Sinon, grosse déception pour moi.

  53. Lily 16. jan, 2012 à 18 h 26 min #

    AAAARGH !

    Fan de lui depuis « Angel » (à tel point que au moment où son personnage… part (Pas de spoiler !), maintenant, j’arrête le film, parce qu’il est beaucoup moins intéressant… ;) )

    J’ai vu « Hunger » du même réalisateur, du coup niveau triste/dérangeant/etc., je suis blindée. Très bien, ce film d’ailleurs. Même s’il y a quelque longueurs, il est boulversant, mais comment, dire… Après coup.

    Cependant, en tant qu’étudiante ERASMUS en Allemagne, j’enrage littéralement ! Il est sortie il y a deux semaines en Suisse, alors que j’étais déjà rentrée en Allemagne et il sort en Allemagne en mars, alors que… je serai de retour en Suisse pour l’inter-semestre. C’est dire si je suis frustrée d’entendre et lire partout des trucs au sujet de ce film !

    Sinon, pour les filles un peu plus « sensibles », je ne peux que citer « Jane Eyre » que j’ai vu en Allemagne il y a quelques semaines et qui est sorti en Suisse au même moment que « Shame ».

    Et j’ai aimé « A Dangerous Method », même si j’ai eu une pointe de déception, j’en attendais beaucoup trop !

  54. mamzelleibee 19. jan, 2012 à 10 h 19 min #

    oui le film est assez parfait.. Pour une autre claque visuelle et plus de Fassbender allez voir Hunger, de Steve McQuenn également!! un autre merveille made in britain

  55. chips 21. jan, 2012 à 2 h 46 min #

    Depuis trois semaines que je l’ai vu, j’écoute la chanson Brandon d’Harry Scott en boucle!!!

  56. Galou 04. mai, 2012 à 8 h 31 min #

    Coucou Diglee !

    Comme toi j’ai vu ce film avec du retard (enfin, moi j’arrive carrément après la bataille !), mais je me suis décidée à la voir parce que tu en avais parlé sur ton blog, et comme toi j’ai beaucoup aimé Fassbender (qui ne l’aime pas ici ;) !), mais par contre, comme beaucoup d’autres, je l’ai trouvé ennuyeux (des longueurs iiiiiiinterminables pour tout et rien), plat (pourtant la scène du métro avec la jeune fille au début était très prometteuse et beaucoup plus intéressante que tous les autres dialogues du film !) et surtout tellement prévisible (je m’arrête ici pour ne pas spolier ceux qui ne l’ont pas encore vu) !

    De même que pour l’addiction sexuelle, on le ressent quant à sa « consommation » de sexe, mais sinon …

    J’ai beaucoup ris du « politiquement correct » de la scène où son boss lui décrit des pratiques sexuelles sensées être répugnantes ! (je ne sais pas si cela venait de la traduction française car je l’ai vu en VF, mais je l’espère, parce que si même la VO dit ça, j’ai pu découvrir que j’étais une grosse dévergondée, car rien ne m’a choquée !!!).

    Je respecte le fait que beaucoup apprécient ce film, il est beau, très bien fait, mais je m’attendais à une claque, comme tu l’avais dit, et je n’ai rien « senti » !

    Je vais donc essayer de trouver « a dangerous method » histoire de voir si il peut être bien car la bande annonce que tu as laissé dans ton post est prometteuse !

    Bonne continuation pour ton travail toujours excellent, et vivement la sortie du tome 2 (même différée, on t’aime quand même <3)

  57. Eloïse 04. juil, 2012 à 16 h 44 min #

    Je l’ai vu il y a 2 jours (grace à toi je dois dire) et avec le recule je l’aime, sur le coup je le trouvait assez perturbant mais enfait c’est ce qui en fait un très beau film ! coup de coeur
    Par rapport a « A Dangerous Method » je n’ai pas été déçu, au contraire !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Confessions d'une glitter addict : Diglee en questions. / Hot & Little Things - 19. avr, 2012

    [...] je crois bien que ce serait Shame, le film de Steeve Mc Queen… Parce qu’il touche du doigt quelque chose d’indescriptible et d’indéfinissable, le lien [...]

Laisser un commentaire